Tunnel lausannois du LEB: 200 jours sans train

Grand soleilLe tunnel sous l’avenue d’Echallens est un projet majeur du chemin de fer Lausanne-Echallens-Bercher (LEB), dont les trains circulent désormais avec succès à une cadence de 15 minutes entre Echallens et Lausanne-Flon. Pour finaliser la liaison souterraine qui reliera Prilly et Lausanne dès le printemps 2022, la circulation des trains sera interrompue entre les deux communes. Un dispositif de bus de remplacement garantira la desserte dès le 25 septembre 2021 et jusqu’à la mise en service de l’ouvrage prévue lors des vacances de Pâques 2022. Tous les détails dans le communiqué de presse du 12 mai 2021 et dans 24 heures du 14 mai sous la plume de Sylvain Muller.

Serpent de mer lausannois, le tunnel piéton Gare–Flon ressurgit

Soleil et nuagesOlivier Français, ancien municipal PLR, surnommé «Monsieur Tunnels», rappelle aujourd’hui quelques éléments après que le Conseil communal a récemment demandé un tunnel piéton entre la gare CFF et le Flon. L’idée a surgi plusieurs fois ces dernières années et avait même été retenue au début des années 2000 dans le paquet des infrastructures du PALM (Projet d’agglomération Lausanne-Morges). Plus de détails dans 24 heures du 19 avril 2021 sous la plume de Lise Bourgeois.

Gare de Genève Cornavin: retards et doutes

Soleil et nuagesLe démarrage du chantier de la gare souterraine de Cornavin, au coeur de Genève, ne sera pas donné au printemps 2024 comme prévu. Les CFF évoquent un coup d’envoi en 2026 et une mise en service repoussée d’un an, en 2032. Tous les détails dans 24 heures et dans la Tribune de Genève du 4 janvier 2021 sous la plume de Marc Moulin, avec l’éditorial de ce dernier dans la Tribune du même jour (infographie G. Laplace).

Dans une lettre de lecteur parue dans la Tribune de Genève du 5 janvier, le député Patrick Dimier rappelle qu’il existe une alternative à la transformation de la gare de Cornavin, plus efficace et beaucoup moins onéreuse, celle de la boucle par l’aéroport due à l’ingénieur Rodolphe Weibel et soutenue par l’association Genève Route et Rail (GeReR). Dans une autre lettre de lecteur du 11 janvier de la Tribune, Jean-Daniel Delley revient sur la nécessité d’étudier la boucle par l’aéroport.

Prolongement de l’Aigle–Leysin: nouveau tracé au coeur de la station

Grand soleilLe projet du prolongement du tracé de l’Aigle-Leysin est optimisé pour renforcer la desserte en transports publics de Leysin. Le nouveau tracé ferroviaire souterrain, depuis l’entrée du village jusqu’aux télécabines, desservira le centre de la station et comprendra trois nouveaux arrêts mieux localisés. Pour relier le haut (Feydey, Grand-Hôtel), qui ne sera plus desservi par le train, au bas du village, un projet de funiculaire est à l’étude. Tous les détails dans le communiqué de presse et la conférence de presse du 18 septembre 2020, ainsi que dans 24 heures du 19 septembre sous la plume de David Genillard (graphisme 24 heures/I. Caudullo).

Un petit tunnel pour la Suisse, un grand axe pour l’Europe

Grand soleilAvec l’ouverture du tunnel de base du Monte Ceneri, le 4 septembre 2020, la Nouvelle ligne ferroviaire alpine (NLFA), imaginée il y a plus de 50 ans, s’achève pour la partie suisse. Trois tunnels de base ont été creusés. Leur réalisation a connu de nombreux rebondissements. L’histoire de ce chantier pharaonique est décrite par La Liberté du 1 septembre, sous les plumes d’Andrée-Marie Dussault et Sevan Pearson, Le Temps du 3 septembre sous la plume de Bernard Wuthrich, dans le site Rail Europe News du 31 août, sous la plume de Frédéric de Kemmeter, dans 24 heures du 5 septembre sous la plume de Julien Culet; un communiqué de presse du Conseil fédéral décrit la rencontre ferroviaire  internationale du 3 septembre ainsi que le nouvel accord entre la Suisse et l’Italie (graphique OFT).

Le Conseil fédéral se penche sur Cargo Sous Terrain

Soleil et nuages Cargo Sous Terrain, une voie ferrée souterraine réservée au transport automatisé de marchandises, est un projet original, sans doute écologique et, comme toute innovation, nimbé d’incertitudes. La décision du Conseil fédéral de créer les bases légales nécessaires au lancement de ce concept inédit de transport de fret par le sous-sol est parfaitement logique. Editorial et article dans Le Temps du 30 janvier 2020 sous la plume de Bernard Wuthrich.

Des millions pour les métros lausannois

Grand soleilDans sa séance du 5 novembre 2019, le Grand Conseil vaudois a voté deux crédits d’une importance rare pour la mobilité des Vaudois: la part cantonale de 90 millions de francs pour remodeler la gare de Lausanne, puis un crédit d’étude de 60 millions pour dessiner le tracé du futur métro m3, qui reliera la gare de Lausanne à la Blécherette. Débats du Grand Conseil résumés dans 24 heures du 6 novembre 2019, et document détaillé du Conseil d’Etat du 5 juin 2019.

La valse des métros lausannois

Grand soleilLe Conseil d’Etat vaudois met sur les rails la réalisation du plan de développement des métros lausannois m2 et m3. Il demande au Grand Conseil des crédits pour un total de 153,7 millions, à titre de participation financière cantonale pour le début de la réalisation des infrastructures du m2 sous la gare CFF et pour la poursuite des études du nouveau tracé du m2 et du futur m3. Le m2 et le m3 permettront de transporter deux fois plus de voyageurs entre la Gare CFF et le Flon, un enjeu primordial pour faire face à la demande croissante des usagers de la gare de Lausanne. Tous les détails et tous les documents y relatifs dans le communiqué de presse du 13 juin 2019, et échos dans 24 heures du 14 juin, sous la plume de Cindy Mendicino et Renaud Bournoud (infographie 24 heures).

Enterrer pour mieux rouler

Soleil et nuagesLa possibilité d’enterrer les voies ferrées là où elles constituent un danger pour les véhicules routiers ou les piétons est une option d’actualité. A Lausanne, le percement du tunnel de 1,2 km qu’empruntera le Lausanne-Echallens-Bercher entre la place Chauderon et Union-Prilly est entré dans sa phase concrète au début de l’année. À Villars, l’idée d’enterrer le Bex-Villars-Bretaye (BVB) entre Arveyes et la gare de la station fait aussi son chemin (voir photo): sur ce tronçon, le train partage aujourd’hui la route cantonale avec l’automobile. Pour améliorer la liaison Aigle–Monthey, la future ligne de l’Aigle-Ollon-Monthey-Champéry passera deux fois sous terre. Enfin, entre Aigle et Leysin, le prolongement vers les remontées mécaniques de la Berneuse se fera en souterrain, comme un jour la traversée de la ville d’Aigle. Tous les détails dans 24 heures du 21 mars 2019, sous la plume de David Genillard (photo Chantal Dervey).

Le percement du tunnel du LEB démarre

Grand soleilAprès quinze mois de travaux préparatoires, deux puissantes haveuses, machines utilisées pour les travaux souterrains, sont entrées en action le 28 janvier 2019 pour creuser le futur tunnel du Lausanne–Echallens–Bercher (LEB) qui reliera Chauderon à Union-Prilly dès 2020. Plus de détails dans le communiqué de presse du 28 janvier et dans 24 heures du 31 janvier (photo Maurice Schobinger).