PRODES 2030/2035

PRODES: programme de développement stratégique de l’infrastructure ferroviaire, consultation de l’OFT (septembre 2017)

L’acceptation du projet FAIF (financement et aménagement de l’infrastructure ferroviaire) par le peuple, en février 2014, a entraîné des changements fondamentaux pour la planification et le financement de l’infrastructure ferroviaire en Suisse. Le programme de développement stratégique de l’infrastructure ferroviaire (PRODES), qui concrétise la réalisation des projets, se décompose en étapes d’aménagement (EA) dont la première (EA 2025) est limitée à une enveloppe de 6,4 milliards de francs pour la période de 2016 à 2025.

L’Office fédéral des transports (OFT) planifie actuellement l’étape d’aménagement suivante des infrastructures ferroviaires. Deux variantes sont à l’étude: la première concerne la mise en œuvre de projets jusqu’en 2030 pour 7 milliards de francs (EA 2030), la seconde vise 2035 et porte sur 11,5 milliards de francs (EA 2035). Après le percement des grands tunnels alpins accélérant le trafic Nord-Sud (tunnels de base du Lötschberg, du Saint-Gothard et du Monte Ceneri), l’étape 2030/2035 sera vouée principalement aux problèmes posés par le trafic Ouest-Est, en particulier dans les deux régions au plus fort développement démographique et économique: le Grand Zurich et, plus marginalement, la Métropole lémanique. Dans sa version actuelle, le message prévoit plus de 800 millions pour l’aménagement de l’axe Yverdon–Lausanne–Genève et plus de 6 milliards pour la rénovation de l’étoile zurichoise: tunnel de Brütten entre Zurich et Winterthour, extension de la gare de Zurich-Stadelhofen et percement du tunnel du Zimmerberg II entre Thalwil et Zoug. Une amélioration de la liaison entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds est maintenue, tandis que le doublement intégral du tunnel de base du Lötschberg, la gare de passage souterraine de Lucerne, la liaison entre Bâle CFF et la gare badoise de Bâle («Herzstück») ainsi que la ligne nouvelle Aarau–Zurich sont renvoyés à une étape ultérieure.

Référence: Procédure de consultation concernant l’étape d’aménagement de l’infrastructure ferroviaire 2030/35. Confédération suisse, Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC), Berne, 29 septembre 2017.

Prise de position commune à la citrap-vaud et à la CITraP Genève

  • Prise de position du 11 janvier 2018.
  • Rapport détaillé du 11 janvier 2018 à la base de notre prise de position.
  • Communiqué de presse du 12 janvier 2018.
  • Résumé paru dans InfoForum, No 1/2018: Trois objectifs majeurs. Propositions musclées de la CITraP pour l’étape 2035 du programme de développement stratégique du rail.

Prises de position d’autres associations/institutions (par ordre alphabétique)

  • alprail, Association lémanique pour la promotion du rail, 8 janvier 2018.
  • Association européenne pour le développement du transport ferroviaire, section suisse (AEDTF-CH), 13 janvier 2018.
  • Association Genève Route et Rail, 2 janvier 2018.
  • Associazione Pro Gottardo Ferrovia d’Europa, 1 décembre 2017 (en allemand).
  • Bahn 2000 plus, 22 novembre 2017 (en allemand).
  • Canton de Genève, 20 décembre 2017.
  • Canton de Vaud, lettre d’accompagnement et réponse à la consultation, 12 janvier 2018.
  • Canton de Zurich, 20 décembre 2017 (en allemand).
  • Cattin, Daniel, Raumplaner, 14 janvier 2018 (en allemand).
  • Conférence des transports de Suisse occidentale (CTSO), 11 décembre 2017.
  • Interessengemeinschaft öffentlicher Verkehr (IGöV Schweiz), 11 janvier 2018 (en allemand).
  • LITRA (Service d’information pour les transports publics), 15 décembre 2017 (en allemand).
  • OuestRail, 13 novembre 2017.
  • ProBahn, 12 janvier 2018 (en allemand).
  • Union des transports publics (UTP): prise de position du 12 décembre 2017 et brochure explicative d’octobre 2017 (en allemand).

(Pitch Comment, 25 janvier 2018)

Actualités de PRODES 2030/2035

Vous trouverez ici un résumé des actualités autour de PRODES 2030/2035.