Contacts

citrap-vaud.ch

  • Adresse postale: citrap-vaud.ch, case postale 33, 1020 Renens 2
  • Téléphone: 079 590 35 48
  • Télécopie: 021 693 67 31
  • Courriel: secretariat[at]citrap-vaud.ch
  • Compte de chèque postal: 10-11166-3
  • IBAN: CH62 0900 0000 1001 1166 3

Pour déposer un message à l’intention exclusive du secrétariat et du bureau du comité, cliquer ici.

 

CITraP Suisse / IGöV Schweiz (Interessengemeinschaft öffentlicher Verkehr)

Vous trouverez ici les coordonnées de notre association faîtière, la CITraP Suisse, son site Internet, ainsi que les adresses de ses huit sections, les adresses des membres du comité central et les statuts.

Echos de la CITraP Suisse: voir ici.

2 réflexions au sujet de « Contacts »

  1. Mesdames, Messieurs,

    J’habite Monthey, région du Bas-Valais. Je veux vous parler du «deservissement« du Chablais valaisan créé il y a bien longtemps:
    une voie qui démarre de St Maurice et qui se termine à St Gingolph…

    De nos jours, beaucoup de personnes sont venues habiter dans les villes et villages de cette région et bon nombre travaillent sur la
    Riviera vaudoise, avec tous les inconvénients qui s’y rapportent.

    Mon idée serait de relier le Bouveret à Villeneuve, en passant à côté de la H144, avec un arrêt au nouvel hôpital du Chablais vaudois et valaisan.

    Ici on ne prend pas le train, car c’est ennuyeux de partir de St-Maurice pour aller à Lausanne…, ou on se fait mener à Aigle ou Bex. Ou on va en voiture…

    Je sais bien que, même si c’est une bonne idée, il y en a pour 2 à 3 siècles avant qu’elle ne soit réalisable…

    Commentaires
    En tant que frontalier: je laisse ma voiture dans le nouveau parking à étages de la gare et j’arrive à Lausanne-centre sans encombre. Merci les Suisses.
    En tant que pendulaire travaillant à Vevey: le matin je dors une heure de plus, pas de bouchon sur l’autoroute. Et je consulte mes e-mails dans le train…
    En tant que retraité du Val d’Illiez: je peux aller voir ma femme à Rennaz sans prendre la voiture et payer le parking!

    Enfin bref, il y a de quoi faire !

    Merci pour votre réponse.

    Marcel

    • Diverses idées circulent actuellement à ce sujet, par exemple celles publiées dans le numéro 22 (juin 2014) de la revue Transports romands consultable directement sur le site transrom.ch, rubrique Numéros parus.

Laisser un commentaire