Michel Joye: 21 ans à la barre des tl

Grand soleilLe directeur des Transports publics de la région lausannoise (tl), Michel Joye, a quitté le 30 novembre 2020 l’entreprise qu’il a dirigée pendant plus de vingt ans. Il évoque la genèse du métro m2, «premier projet digital», et esquisse sa vision des transports du futur. Tous les détails dans l’interview menée par Bernard Wuthrich dans Le Temps du 1 décembre 2020 (photo Yves Leresche).

La citrap-vaud félicite Michel Joye pour son parcours remarquable et lui souhaite plein succès pour ses activités futures.

Le tramway Flon-Renens s’ébranle… enfin

Grand soleilAlors que les travaux préparatoires vont débuter du côté de Renens, un site internet informe en continu sur la réalisation du tramway t1 entre le Flon et la gare de Renens. Tous les détails dans 24 heures du 10 septembre 2020 sous la plume de Renaud Bournoud; site internet à l’adresse www.tramway-lausannois.ch.

Le superbus des tl entre en piste

Grand soleilLes Transports publics de la région lausannoise (tl) remplacent graduellement les bus de la ligne 9 (Prilly–Lausanne–Lutry), obsolètes, par une nouvelle génération. Le tout premier d’entre eux circule depuis le 3 août 2020; il mesure 25 mètres de long, contre 23 mètres et demi pour les plus anciens (remorque comprise), et permettra d’accueillir 20 passagers en plus. Plus de détails dans 24 heures du 7 août sous la plume de Julie Blanchin (photo Vanessa Cardoso).

Disparition de Dieter Ludwig, le père du tram-train

OrageC’est le 16 juillet 2020, au lendemain de son 81e anniversaire, que Dieter Ludwig, mondialement connu comme l’inventeur du tram-train, s’est éteint. Sa grande idée, également appelée «modèle de Karlsruhe», a été d’utiliser le même matériel roulant bicourant entre le centre-ville et la région environnante, afin d’épargner aux voyageurs tout transbordement. Le site de Ville, Rail et Transports lui rend hommage dans son édition du 21 juillet 2020. 

Grâce à une étroite collaboration entre Dieter Ludwig, les tl et l’EPFL, deux rames bicourant des transports publics de Karlsruhe ont circulé sur le métro m1, ainsi que sur diverses lignes de Suisse romande, du 14 au 19 septembre 1992. Les pionniers lausannois du tram-train honoreront sa mémoire.

Transports publics: Lausanne rit, la vallée de Joux pleure

Grand soleilLe conseil d’administration des Transports publics de la région lausannoise vient de nommer Patricia Solioz Mathys, actuelle directrice de Smart City (Services industriels de Genève) pour succéder à Michel Joye. Choisie parmi «une centaine de candidats», elle entrera en fonction le 1 décembre 2020. Plus de détails dans 24 heures du 16 juin 2020 sous la plume de Romaric Haddou (photo 24 heures).

OrageLʹOffice fédéral des transports publie les évaluations faites par une soixantaine de clients-tests dans les transports publics régionaux. En Suisse romande, on constate une légère amélioration, même si trois compagnies ont chuté dans le classement général par rapport au dernier comparatif. Quant à lʹAVJ (Auto-transports de la vallée de Joux), il reste bon dernier. Tous les détails dans l’émission On en parle de la RTS du 16 juin 2020, avec l’interview du directeur de l’AVJ et le tableau comparatif des compagnies romandes.

Lausanne-Echallens-Bercher: du bug au couac

Soleil et nuagesAlors que la pandémie du coronavirus a entraîné le retour à une ancienne cadence, un audit a mis au jour un bug dans l’horaire. Cet audit, consacré à la fiabilité de l’exploitation, a révélé un gros problème entre Romanel et Prilly-Union: il manque des minutes de façon chronique dans la trame horaire, empêchant de rattraper les retards lorsqu’il y a un couac. Tous les détails dans 24 heures du 26 mars 2020.

Non aux transports publics gratuits, oui à l’étude du métro m1

Grand soleilDeux bonnes nouvelles pour les transports publics: dans leur séance du 10 mars 2020, les députés vaudois ont refusé avec une grosse majorité la gratuité des transports publics, mais ont adopté à l’unanimité le crédit de 800’000 CHF destiné à la première partie d’une étude sur la mise à niveau du métro m1. Plus de détails dans 24 heures du 11 mars sous la plume de Renaud Bournoud, ainsi que dans l’Exposé des motifs et projet de décret de l’Etat de Vaud du 30 octobre 2019.

Feu vert pour le tram Lausanne–Renens, enfin…

Grand soleilUne étape décisive pour la construction du tramway entre Lausanne-Flon et Renens-Gare vient d’être franchie. Le Tribunal administratif fédéral a rejeté les deux recours sur les secteurs de Renens et du Flon, permettant ainsi l’entrée en force de l’autorisation de construire. Cette décision met fin aujourd’hui à de longues années de procédures juridiques en validant pour la première fois la globalité du permis de construire du tramway. Tous les détails dans le communiqué de presse du 26 février 2020, ainsi que dans l’éditorial de 24 heures du 27 février, sous la plume de Claude Ansermoz, et dans l’article du même quotidien, sous la plume de Cindy Mendicino (graphique 24 heures/I. Caudullo).

Superbus de Prilly à Crissier

Grand soleilLe réaménagement de 3 km de route pour le BHNS (bus à haut niveau de service) coûtera 22 millions à Renens, à Prilly et à Crissier. Les élus trancheront en mars. Sur la majorité du tronçon, cela permettra aux bus de circuler sur une voie réservée, distincte de celle des autres véhicules. Plus de détails dans 24 heures du 25 janvier 2020 sous la plume de Chloé Banerjee-Din (graphique 24 heures).

Ce projet va certainement faire rêver les pendulaires de l’axe Morges–Hautes écoles–Lausanne, impatients de voir une amélioration des performances de l’actuel bus 701.

Ouest lausannois: vers le renouveau du métro m1

Grand soleilLe m1 est le métro des hautes écoles, mais également le lien entre l’Ouest lausannois et le centre-ville de Lausanne. Le Canton, les communes et les hautes écoles doivent imaginer ensemble son évolution tout en veillant à son intégration dans un tissu urbain en évolution. Le Conseil d’Etat demande au Grand Conseil un crédit de 800’000 francs pour lancer une étude qui explorera les possibilités de développement du m1. Ce nouveau projet sera ensuite présenté à la Confédération en vue d’un cofinancement dans le cadre du projet d’agglomération Lausanne-Morges (PALM), poursuivant le renforcement des transports publics dans l’agglomération. Tous les détails dans le communiqué de presse du 14 novembre 2019 et dans le message détaillé du Conseil d’Etat.

La citrap-vaud suivra très attentivement ce projet et défendra notamment dans ce contexte ses propositions d’une nouvelle ligne CFF de Morges à Lausanne incluant une gare desservant les hautes écoles.

De son côté, l’entreprise Transitec annonce dans un communiqué qu’elle a remporté avec ses partenaires le mandat pour l’étude exploratoire du métro m1.