La gare de Lausanne coupée du monde les 20 et 21 mars 2021

Soleil et nuagesLa gare de Lausanne vivra un week-end exceptionnel les samedi 20 et dimanche 21 mars 2021: les travaux de mise en service du nouvel enclenchement, qui commande les aiguillages et les signaux, nécessiteront l’interruption quasi totale du trafic ferroviaire dans la région. Un horaire spécial sera exploité durant ce week-end. Le nombre de trains sera réduit et les CFF recommandent à leur clientèle d’éviter les trajets ferroviaires autour de la capitale vaudoise. Tous les détails dans le communiqué de presse CFF du 16 mars 2021, sur la vidéo correspondante et dans 24 heures du 17 mars sous la plume de Renaud Bournoud.

24 heures du 22 mars, sous la plume de Céliane De Luca, ainsi que le communiqué de presse CFF du même jour, annoncent la fin des travaux et une gare de nouveau opérationnelle. 

La ligne Lausanne–Fribourg coupée

OrageVers 5h15, le vendredi 12 mars 2021, un fracas réveille les riverains de la ligne CFF Lausanne–Fribourg, à l’ouest de la gare de La Conversion: un glissement de terrain entraîne 150 m3 de matériaux sur la voie côté nord. Quelques minutes plus tard, un train de travaux se dirigeant vers Lausanne, donc circulant sur la voie sud, est stoppé net; c’est lui qui donnera l’alerte. En début d’après-midi, les travaux démarrent par l’abattage de  toutes les plantations du secteur, suivi par la mise en place de deux pelles mécaniques pour assainir la paroi. Les spécialistes sur place sont plus pessimistes que le communiqué de presse des CFF de même jour, qui promet une reprise du trafic pour le samedi 13 mars, à midi. Aux dernières nouvelles, les CFF annoncent un rétablissement de la ligne pour lundi 15 mars. Dans tous les cas, veuillez consulter l’horaire en ligne des CFF qui précise le détournement des trains grandes lignes et la mise en place de bus régionaux (photos D. Mange, citrap-vaud).

Neuchâtel–La Chaux-de-Fonds: trains suspendus dès le 1 mars

Soleil et nuagesLes CFF effectuent actuellement des travaux d’entretien de la ligne Neuchâtel–La Chaux-de-Fonds, afin de maintenir le trafic ferroviaire jusqu’à l’ouverture de la ligne directe, à l’horizon 2035. Dans ce cadre, une interruption totale de la circulation est nécessaire du 1er mars au 31 octobre 2021, pour construire et pérenniser plusieurs infrastructures du futur RER neuchâtelois. Durant les travaux, un service de bus de substitution de qualité est mis en place, et un dédommagement est offert aux abonnés. Tous les détails dans le communiqué de presse des CFF du 19 février 2021.

Pour une liaison ferrée entre Villeneuve, Rennaz et Le Bouveret

Grand soleilL’Association transports & environnement (section Vaud), accompagnée de 4 autres associations dont la citrap-vaud,  a écrit le 3 février 2021 aux Conseils d’Etat vaudois et valaisan afin de demander l’étude d’une liaison ferrée entre Villeneuve, Rennaz et le Bouveret afin d’encourager le report modal des déplacements pendulaires, de loisir et de tourisme. Ces organisations invitent les autorités des deux cantons à s’engager sur cette voie et à coordonner leurs différents projets ferroviaires afin que cette ligne devienne réalité. Plus de détails dans le communiqué de presse et la lettre aux Conseils d’Etat du même jour. Reflets dans 24 heures du 4 février sous la plume de David Genillard.

Projets immobiliers CFF gelés

OrageEn raison de la crise du coronavirus, la situation financière des CFF est très tendue. Les CFF doivent donc réduire leurs investissements dans le secteur immobilier. Certains projets sont suspendus jusqu’à ce que leur financement soit garanti; Renens et Prilly sont en première ligne. Plus de détails dans le communiqué de presse CFF du 26 janvier 2021 et dans 24 heures du 27 janvier sous la plume de Chloé Banerjee-Din (image de synthèse CFF: projet Malley-Gare).

Grand soleilSuite à la motion du conseiller aux Etats Olivier Français demandant de relever temporairement le plafond d’endettement des CFF, ceux-ci reviennent sur la décision de suspendre leurs projets immobiliers: lire 24 heures du 26 février 2021.

La gare du Day en panne

Soleil et nuagesLes travaux de la future gare du Day ont pris du retard. Après des négociations et une forte mobilisation de la population, le Conseil d’État avait trouvé une solution en concertation avec les CFF afin que le chantier, permettant une liaison Le Brassus–Lausanne et inversement sans transbordement, soit réalisé avant le nouvel horaire CFF de décembre 2021. «Le Conseil d’État met tout en oeuvre pour assurer que le projet de la gare du Day soit réalisé selon le nouveau calendrier et que les liaisons directes entre la vallée de Joux et Lausanne soient offertes aux clients dès le 7 août 2022». Plus de détails dans 24 heures du 16 janvier 2021 sous la plume d’Antoine Hürlimann (photo Jean-Bernard Sieber/ARC), ainsi que dans le communiqué de presse des CFF du 18 janvier.

Ateliers CFF d’Yverdon: quo vadis?

Soleil et nuagesLes ateliers CFF d’Yverdon restent aujourd’hui le deuxième plus grand centre d’entretien du matériel roulant du pays, et le troisième employeur de la ville. Selon 24 heures du 16 janvier 2021, sous la plume de Vincent Maendly et Erwan Le Bec, les CFF auraient besoin d’une vingtaine d’hectares pour leur nouveau centre de maintenance, soit plus du double de ce dont ils disposent actuellement à Yverdon (photo 24 heures/DR).

Feu vert pour la transformation de la gare de Lausanne

Grand soleil Aucun recours n’a été déposé contre la décision du Tribunal administratif fédéral du 13 novembre 2020 d’accorder le permis de construire au projet Léman 2030 de transformation de la gare de Lausanne. Les CFF vont pouvoir commencer en été 2021 les travaux de ce chantier indispensable pour garantir la mobilité durable de l’arc lémanique et le renforcement de l’offre ferroviaire nationale. Tous les détails dans le communiqué de presse du 12 janvier 2021 (document CFF).

Plan sectoriel des transports de la Confédération: la citrap-vaud s’implique

Grand soleilLa Confédération a appelé les cantons et le grand public à s’exprimer sur le plan sectoriel des transports «Mobilité et Territoire 2050». La citrap-vaud salue l’effort fait par la Confédération afin de coordonner les transports avec l’ensemble des activités impactant le territoire. Elle regrette néanmoins le manque de détails des cartes de synthèse qui sont censées projeter notre territoire en 2050. La citrap-vaud relève également qu’il n’est pas logique de faire une planification à l’horizon 2050 si les extensions ferroviaires ne sont pas prises en compte au-delà de 2035. Concernant le territoire vaudois, il faudrait tenir compte de la possibilité d’une ou de plusieurs traversées ferroviaires du Rhône dans le Chablais, d’une réouverture de la ligne Vevey–Châtel-St-Denis, d’une prolongation du LEB jusqu’à Yverdon et, bien sûr, d’une ligne nouvelle entre Genève, Lausanne, Fribourg et Berne. Tous les détaiIs dans les Commentaires de la citrap-vaud du 15 décembre 2020 (photo Tobias Imobersteg, ligne nouvelle Berne–Olten aux environs de Kirchberg BE).

Gare de Genève Cornavin: retards et doutes

Soleil et nuagesLe démarrage du chantier de la gare souterraine de Cornavin, au coeur de Genève, ne sera pas donné au printemps 2024 comme prévu. Les CFF évoquent un coup d’envoi en 2026 et une mise en service repoussée d’un an, en 2032. Tous les détails dans 24 heures et dans la Tribune de Genève du 4 janvier 2021 sous la plume de Marc Moulin, avec l’éditorial de ce dernier dans la Tribune du même jour (infographie G. Laplace).

Dans une lettre de lecteur parue dans la Tribune de Genève du 5 janvier, le député Patrick Dimier rappelle qu’il existe une alternative à la transformation de la gare de Cornavin, plus efficace et beaucoup moins onéreuse, celle de la boucle par l’aéroport due à l’ingénieur Rodolphe Weibel et soutenue par l’association Genève Route et Rail (GeReR). Dans une autre lettre de lecteur du 11 janvier de la Tribune, Jean-Daniel Delley revient sur la nécessité d’étudier la boucle par l’aéroport.