Infrastructure et matériel roulant des CFF: rénovation tous azimuts

Soleil et nuages«En fonction depuis le début de l’année comme directeur de la division Infrastructure des CFF, Jacques Boschung a la responsabilité de faire cohabiter les travaux d’entretien et d’extension du réseau et les trains en circulation. Il attend avec impatience une mise en service performante des trains à deux étages commandés à Bombardier.» Interview de Jacques Boschung par Bernard Wuthrich dans Le Temps du 7 novembre 2019, avec un plaidoyer pro domo de Bombardier dans 24 heures du même jour, ainsi que sur son propre site.

Des millions pour les métros lausannois

Grand soleilDans sa séance du 5 novembre 2019, le Grand Conseil vaudois a voté deux crédits d’une importance rare pour la mobilité des Vaudois: la part cantonale de 90 millions de francs pour remodeler la gare de Lausanne, puis un crédit d’étude de 60 millions pour dessiner le tracé du futur métro m3, qui reliera la gare de Lausanne à la Blécherette. Débats du Grand Conseil résumés dans 24 heures du 6 novembre 2019, et document détaillé du Conseil d’Etat du 5 juin 2019.

La nouvelle gare de Lausanne: 2030 plutôt que 2025

Soleil et nuagesDes quais plus larges et plus longs, trois passages sous voies élargis, des interfaces avec les métros, les bus et la place de la Gare, une façade sud entièrement remodelée, telles sont les principales améliorations qu’offrira la nouvelle gare de Lausanne. Projet phare du programme Léman 2030, ce véritable hub de mobilité du XXIe siècle permettra de répondre au doublement de la fréquentation des trains attendu pour cette échéance. Tous les détails dans le communiqué de presse du 26 septembre 2019 et dans les éditions du 28 septembre de 24 heures et du Temps (graphique CFF).

Le Nyon-St-Cergue-Morez vise 2030

Grand soleil«Devenu centenaire en 2016, le train du Nyon-Saint-Cergue-Morez (NStCM) a déjà entamé sa mue avec l’acquisition de nouvelles rames et le passage au quart d’heure entre Nyon et Genolier en 2015. Mais c’est le premier coup de pioche donné cet automne à la construction d’un nouveau dépôt ferroviaire et centre administratif à l’Asse, près du Paléo, qui marque le début d’une période de grosses transformations qui va s’étendre sur une douzaine d’années.» Suite de l’article sous la plume d’Yves Merz, dans 24 heures du 19 septembre 2019 (photo Patrick Martin).

Genève Cornavin ou Genève-Aéroport: le dilemme genevois

Grand soleilLe 27 septembre 2019, un débat public se tiendra à Genève pour évoquer les deux grands projets qui divisent la République pour l’agrandissement de la gare de Genève: le projet des Autorités, l’agrandissement souterrain de Genève Cornavin, ou le projet de l’association Genève Route et Rail (GeReR) –dû à l’ingénieur Rodolphe Weibel– qui propose une boucle par l’aéroport. Entrée libre mais inscription obligatoire.

Tramway t1: de Renens à Villars-Ste-Croix

Grand soleilLe tram t1 entre Lausanne et Renens a beau être encore bloqué par les recours en justice, son projet d’extension est déjà sur les rails. Une mise à l’enquête est en cours jusqu’au 19 septembre 2019 dans quatre communes de l’Ouest lausannois pour le prolongement de la ligne jusqu’à Villars-Sainte-Croix. Suite de l’article de Chloé Banerjee-Din dans 24 heures du 31 août 2019 (graphique 24 heures, I. Caudullo).

Résurrection de la ligne de Saint-Légier à Châtel-Saint-Denis?

Grand soleilUn demi-siècle après sa disparition en 1969, la ligne du train de Saint-Légier (VD) à Châtel-Saint-Denis (FR) refait parler d’elle. Au sein des communes de la Riviera vaudoise et de la Veveyse fribourgeoise, des élus s’activent pour la réhabiliter, s’appuyant notamment sur un rapport d’un étudiant de l’EPFL, Jérôme Bichsel, rédigé en 2016. Plus de détails dans 24 heures du 17 août 2019, sous la plume de Claude Béda (photo Archives de Blonay/DR).

En rappelant que toute citation dudit rapport doit préciser 1) qu’il s’agit d’une étude de faisabilité et non d’opportunité, 2) qu’il s’agit d’un projet d’étudiant EPFL et non d’un laboratoire EPFL, vous pouvez avoir accès au document original. Il existe également une présentation du rapport datée du 30 mars 2017, qui constitue une explication et une critique constructive du travail de J. Bichsel par son superviseur à l’EPFL, M. Daniel Emery.

Menace sur les quais de gares

Soleil et nuagesTrop de voyageurs, des quais trop étroits, vidéosurveillance insuffisante: de nombreuses gares ne sont pas sûres. Une enquête de l’Office fédéral des transports a révélé que les coûts de rénovation s’élèveraient à 8,4 milliards de francs jusqu’à l’horizon 2040. On cite les cas de la gare badoise de Bâle, Bâle CFF, Morges, Neuchâtel, Nyon, Olten, Wädenswil, Zurich gare centrale et Zurich Stadelhofen. Tous les détails dans Le Matin Dimanche du 4 août 2019.

La valse des métros lausannois

Grand soleilLe Conseil d’Etat vaudois met sur les rails la réalisation du plan de développement des métros lausannois m2 et m3. Il demande au Grand Conseil des crédits pour un total de 153,7 millions, à titre de participation financière cantonale pour le début de la réalisation des infrastructures du m2 sous la gare CFF et pour la poursuite des études du nouveau tracé du m2 et du futur m3. Le m2 et le m3 permettront de transporter deux fois plus de voyageurs entre la Gare CFF et le Flon, un enjeu primordial pour faire face à la demande croissante des usagers de la gare de Lausanne. Tous les détails et tous les documents y relatifs dans le communiqué de presse du 13 juin 2019, et échos dans 24 heures du 14 juin, sous la plume de Cindy Mendicino et Renaud Bournoud (infographie 24 heures).

Le spleen des gares

Soleil et nuages«Davantage d’automates, de magasins, de supérettes, de fast-foods. Toujours moins de guichets, de cafés traditionnels, de bancs, de W.-C. En Suisse, les gares se transforment et se ressemblent, troquant des espaces publics –aux services gratuits– contre des zones commerciales».«Les associations d’usagers demandent de longue date de penser ces infrastructures importantes en considérant leurs utilisateurs comme des passagers avec des besoins divers». Suite de ce dossier dans l’éditorial et l’article du journal Le Courrier du 4 juin 2019, sous la plume de Laura Drompt et de Mohamed Musadak.

La citrap-vaud espère que le constat du Courrier sera entendu par les planificateurs des transformations de la gare de Lausanne… (lire le communiqué de presse du 4 juin et le commentaire de 24 heures du 5 juin, photo CFF).