Le LEB au bout du tunnel

Grand soleilAprès cinq ans d’un important chantier, le nouveau tunnel du Lausanne-Echallens-Bercher (LEB) est pleinement opérationnel et sera mis en service le samedi 14 mai 2022. Ce jour-là, à l’occasion d’une fête populaire, il sera possible de voyager gratuitement en primeur dans le nouvel ouvrage sous l’avenue d’Echallens. L’exploitation commerciale et la réouverture des gares du LEB à Union-Prilly, Lausanne-Flon et Chauderon, auront lieu à la première heure le dimanche 15 mai. Cette étape majeure marque le début d’une nouvelle ère pour le LEB, qui peut désormais assurer pleinement son rôle de RER entre Lausanne et le Gros-de-Vaud. Tous les détails dans le communiqué de presse du 11 mai 2022 et dans 24 heures du 16 mai.

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion.

L’Aigle-Sépey-Diablerets aux soins intensifs

OrageSituée en zone de glissement, la ligne ferroviaire est fermée entre Exergillod et Les Planches depuis le 30 juillet 2021. Sa réouverture est espérée pour mai 2022. «Sur les voies de l’Aigle-Sépey-Diablerets (ASD), particulièrement exposées aux caprices de la nature, les interruptions de trafic ne sont pas vraiment une nouveauté… Mais la perturbation qui frappe actuellement la ligne étonne par sa durée: depuis près d’un an, il faut emprunter un bus pour effectuer le trajet entre Aigle et Le Sépey.» 24 heures du 19 avril 2022 consacre son éditorial et un article, sous la plume de David Genillard, au chantier en cours (photo Chantal Dervey), tandis que l’émission Couleurs locales de la RTS du 26 avril détaille les travaux de la voie et de la caténaire.

En 2008, Pierre Starobinski, alors président de l’Association touristique des Alpes vaudoises, lance l’idée d’un prolongement de l’Aigle-Leysin de Leysin au Sépey, créant ainsi un seul axe ferroviaire Aigle–Leysin–Le Sépey–Les Diablerets, susceptible de remplacer le tronçon Aigle-Le Sépey de l’ASD. Sa vision, décrite dans un blog du Temps du 1 juin 2020 sous le titre «Aigle-Leysin-Les Diablerets: vers un métro alpin?», serait une solution à long terme pour l’ASD.

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion.

 

La gare de Lausanne entame sa mue

Grand soleil«La gare de Lausanne est fin prête pour entamer sa mue. Une décennie de chantier sera nécessaire pour lui permettre d’accueillir des trains de 400 mètres de long en surface et des stations de métro en sous-sol. Devisés à 1,3 milliard, ces travaux d’agrandissement et de modernisation débuteront concrètement d’ici à la fin de l’année.» Suite de l’article, sous la plume de Renaud Bournoud, dans 24 heures du 19 mars 2022 (photo Odile Meylan).

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion.

Pro Rail soutient SwissRailvolution

Grand soleilGrand soleil«En Suisse, les transports sont responsables de près de 40% des émissions de CO2. Le bilan climatique est presque neutre pour les déplacements à pied ou à vélo (sans assistance électrique). Quant au train, les émissions sont également proches de zéro puisque le rail est alimenté par de l’énergie renouvelable (hydraulique). Autrement dit, la mesure la plus efficace du point de vue climatique, est sans conteste celle d’un transfert massif de la répartition modale de la route vers le rail. En terme de capacité ferroviaire, un tel développement requiert la construction de nouveaux tronçons sur les artères principales. Par rapport à l’extension et à l’optimisation du réseau existant, les nouvelles lignes présentent trois avantages: elles sont moins chères, n’entravent guère l’exploitation courante et permettent de réduire les temps de parcours. La clientèle des chemins de fer profite de liaisons plus rapides et plus confortables, avec une place assise garantie –et ce, dans le respect du climat! C’est pourquoi Pro Rail soutient avec conviction SwissRailvolution.» Cet éditorial, signé Martin Stuber et paru dans le No 1/2022 de la revue InfoForum, organe officiel de Pro Rail (Pro Bahn), ouvre l’édition spéciale consacrée à la naissance de SwissRailvolution, la nouvelle association suisse visant la renaissance du rail.

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion.

 

Le LEB sortira du tunnel le 15 mai 2022

Grand soleilLe 15 mai 2022, le Lausanne-Echallens-Bercher (LEB) circulera sous l’avenue d’Echallens dans un nouveau tunnel reliant les gares d’Union-Prilly et de Lausanne-Chauderon. La conseillère d’Etat Nuria Gorrite, la municipale lausannoise Florence Germond et le syndic de Prilly, Alain Gillièron ont annoncé cette prochaine mise en service le 3 mars 2022. L’ouvrage, qui accompagne l’évolution de la ligne vers un véritable RER, va contribuer à sécuriser les déplacements en surface tout en permettant de fiabiliser l’horaire de la ligne. Plus d’informations dans le communiqué de presse du 3 mars et dans 24 heures du 4 mars sous la plume de Sylvain Muller (photo Odile Meylan).

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion.

Léman 2030: L’aperçu de janvier 2022

Grand soleilDans cette nouvelle édition du bulletin CFF consacré au projet Léman 2030 sont décrits la mise à niveau de la halte de Meyrin (ligne Genève-La Plaine), la nouvelle variante pour l’extension de la gare souterraine de Genève Cornavin (voir figure),  la mise à l’enquête de la 3e voie Morges–Denges, l’aménagement du saut-de-mouton et de la 4e voie entre Renens et Lausanne, ainsi que les transformations de la gare de Lausanne.

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion. 

Transports publics du Chablais: ombres et lumières

Soleil et nuagesL’avalanche du 2 février 2022 a emporté une composition des Transports publics du Chablais (TPC) entre les stations Bouquetins et Col-de-Soud, interrompant tout trafic jusqu’à la halte du Golf. L’opération de sauvetage du matériel roulant a commencé le 4 février pour ramener l’élément de tête de l’automotrice double Beh4/8 No 92 à Villars. Pour finir le travail, il a fallu mobiliser des moyens importants, notamment un wagon spécial venu des Grisons pour amener deux grues sur place. Pour maintenir le véhicule échoué, des câbles s’étendaient jusqu’au sommet de la colline et étaient fixés à deux tracteurs forestiers. La ligne a été réouverte le samedi 12 février, pour le début des vacances scolaires. Plus de détails dans 24 heures du 10 février sous la plume de KDI (photo de 24 heures).

L’interruption du trafic de l’Aigle-Sépey-Diablerets entre Exergillod et Les Planches reste totale depuis le 30 juillet 2021. Un double glissement de terrain au lieu dit Les Fontanelles en est la cause: les TPC ont publié le 14 février 2022 un communiqué de presse détaillant les travaux en cours, actuellement suspendus pour des causes météorologiques et destinés à redémarrer en mars 2022.

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion. 

Genève: nouvelle saga pour la gare souterraine

Soleil et nuagesGenève se prépare à un chantier de huit ans, plus coûteux que le CEVA. Dévoilé le 1 février 2022 à des élus du Canton et de la Ville de Genève, le projet révisé de la gare souterraine de Cornavin promet d’éviter des travaux à répétition, tout en permettant l’aménagement d’une nouvelle halte à Châtelaine. La retouche majeure porte sur la mise à deux voies, au lieu d’une seule, du tunnel qui raccordera l’aéroport à la future gare souterraine, dotée elle-même d’un quai central à deux voies. On revient donc au plan initial d’un tunnel bidirectionnel, abandonné pour cause d’économies. Pour comprendre cette volte-face, il faut rembobiner le film: tous les détails dans l’article de Marc Moulin, Tribune de Genève du 3 février 2022 (illustration: G. Laplace, Tribune de Genève).

Un regret: ni les propositions de la CITraP Genève et de la citrap-vaud de 2014 –une ligne nouvelle Lausanne–Genève aboutissant à Genève Cornavin et à Genève-Aéroport–, ni le projet de  boucle par l’aéroport –conçu par l’ingénieur Rodolphe Weibel et soutenu par l’association Genève Route et Rail (GeReR)– n’ont été cités dans cet article qui veut «rembobiner le film».

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion. 

Genève–Lausanne: espoirs sur toute la ligne

Grand soleilAlors que le Conseil fédéral répond positivement au postulat du conseiller national Roger Nordmann demandant la conception d’un nouveau tracé entre Genève et Lausanne (selon 24 heures du 29 janvier 2022, sous la plume de Renaud Bournoud), Rodolphe Weibel, le chantre de la boucle ferroviaire par l’aéroport de Genève, annonce que Daniel Emery, éminent expert ferroviaire, a montré que ladite boucle s’insère parfaitement dans le système de l’horaire cadencé (selon la Tribune de Genève du 29 janvier, photo Pierre Abensur). Dans le même temps, La Nation du 28 février revient sur le trou de Tolochenaz et déplore la lenteur de la réalisation de la ligne nouvelle de la Métropole lémanique.

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion. 

Le Grand-Pont fermé pour dix mois

Soleil et nuagesL’ouvrage de 1844 sera interdit à toutes les circulations dès le 15 janvier 2022 afin d’être rénové. Les tl ont été obligés de modifier leur réseau; neuf lignes sont directement impactées: les 1, 2, 4, 6, 7, 8, 9, 16 et 17. Des rebroussements de bus seront aménagés à Saint-François et au Tunnel, et une interface réalisée à la Riponne. Il faudra également se familiariser avec des nouveaux numéros de lignes temporaires, de la 84 (de Prilly-Église jusqu’à Pully Val-Vert) à la 88 (de Prilly-Coudraie jusqu’à l’arrêt Bel-Air, où elle empruntera l’itinéraire nord de la ligne 1 jusqu’à Lausanne-Blécherette); une nouvelle ligne, la numéro 20, reliera la gare à la Blécherette.  Plus de détails dans 24 heures du 12 janvier 2022, sous la plume de Laurent Antonoff, ainsi que sur le plan interactif des tl (graphique O. Haenni, sources: tl, ville de Lausanne).

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion.