Cossonay-Penthalaz–Cully: quatre trains par heure

Grand soleilLe 25 novembre 2022, les autorités de Bourg-en-Lavaux, les CFF et l’Etat de Vaud ont inauguré la nouvelle gare de Cully. Sa transformation, tout comme celle de Cossonay-Penthalaz, permettent, dès le changement d’horaire du 11 décembre 2022, d’offrir quatre trains par heure au coeur même du RER (Réseau express régional) vaudois. La fin de ces chantiers représente une étape importante pour le Canton dans la concrétisation, grâce au RER Vaud, d’une ossature solide pour le déploiement de l’ensemble du réseau de transport public vaudois. Tous les détails dans le communiqué de presse du 25 novembre, le rapport complet sur le RER vaudois, le prospectus pour les usagers ainsi que dans 24 heures du 26 novembre sous la plume de Claude Béda.

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion. 

Du trou de Tolochenaz au gouffre de Lausanne

OrageLe Conseil d’Etat vaudois et la Municipalité de Lausanne ont pris connaissance des nouveaux retards concernant le chantier stratégique de la gare de Lausanne. Ils regrettent une situation dommageable pour la population, les commerçants et l’ensemble des utilisateurs empruntant le noeud ferroviaire de Lausanne. Les importants retards accumulés sur ce projet majeur plébiscité par le peuple suisse provoquent de nombreuses conséquences négatives pour les autres développements urbains et d’infrastructures de mobilité et péjorent fortement le fonctionnement du système ferroviaire romand. Le Conseil d’Etat et la Municipalité de Lausanne interpellent le Conseil fédéral afin d’organiser une entrevue urgente, pour qu’il prenne sans attendre des mesures afin de régler cette situation sans précédent. Tous les détails dans le communiqué de presse du 11 octobre 2022, dans Le Temps du 12 octobre sous la plume de Sami Zaïbi et dans 24 heures du même jour, sous les plumes de Renaud Bournoud et Philippe Maspoli (dessin de Bénédicte, 24 heures). Le Temps du 13 octobre revient longuement sur le même sujet, dans son éditorial (Sami Zaïbi) comme dans sa rubrique Temps fort (Sami Zaïbi et Boris Busslinger). Dans Le Temps du 14 octobre, Sami Zaïbi interviewe le patron des CFF Vincent Ducrot, tandis que dans 24 heures du même jour Renaud Bournoud interroge le professeur EPFL Matthias Finger. Dans 24 heures du 15 octobre, Renaud Bournoud interviewe à son tour Vincent Ducrot, tandis que Lise Bailat, dans Le Matin Dimanche du 16 octobre, commente les prolongements politiques de la crise.

La réunion du 8 novembre 2022 avec la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga fait l’objet du communiqué de presse de la Confédération du même jour, d’un article de 24 heures du 9 novembre, sous la plume d’Erwan Le Bec, et d’une interview du Temps du 10 novembre par Sami Zaïbi. Dans Le Temps du 11 novembre, Aïna Skjellaug interviewe à son tour le Vert’libéral Olivier Bolomey sur l’avenir de la gare de Lausanne.

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion. 

Morges: chronique d’une gare

Grand soleil1855 marque l’inauguration de la première liaison ferroviaire de Suisse romande, d’Yverdon à Morges. Elle était le lien entre le lac de Neuchâtel et le Léman, car à l’époque le trafic était essentiellement lacustre. Le bâtiment de la gare de Morges date, lui, de 1861. Aujourd’hui, il est appelé à disparaître et doit céder la place à une construction beaucoup plus importante qui sera réalisée en prolongement du bâtiment Sablon Gare-Rail. La Fondation Bolle et les auteurs, Jacques Longchamp et Salvatore Gervasi, publient l’ouvrage «Morges, chronique d’une gare» qui veut conserver un souvenir de cet édifice et des activités ferroviaires d’une autre époque. Plus de détails dans le prospectus qui propose une souscription de l’ouvrage, à prix réduit, jusqu’au 30 octobre 2022, ainsi que dans 24 heures du 29 novembre sous la plume de Marine Dupasquier.

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion. 

Le Rayon Vert: un projet qui a transformé l’Ouest lausannois

Grand soleilC’est l’histoire d’un formidable projet intercommunal. Le Rayon Vert, inauguré en 2021, avec son emblématique passerelle végétalisée et des espaces publics requalifiés à la gare de Renens, constitue bien plus qu’un simple accès aux transports publics. Il s’expérimente et se vit. C’est un lien pour l’ensemble de l’Ouest lausannois. Dans la collection des Cahiers de l’Ouest, son aventure se présente sur 180 pages richement illustrées. Tous les détails de cette publication exceptionnelle dans le communiqué de presse du 16 septembre 2022.

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion.

La gare de Lausanne en panne

OrageMaîtres d’ouvrage, les CFF attendent toujours des autorisations de l’Office fédéral des transports (OFT) pour pouvoir attaquer la modernisation de la plateforme ferroviaire. Avec un retard de 5 à 10 ans sur le calendrier initial. En février 2022, après des mois de fortes tensions entre les deux partenaires, l’OFT et les CFF se sont engagés à débuter des phases importantes du chantier avant la fin de l’année. Les prochaines semaines seront décisives pour débloquer le projet. Dossier complet dans 24 heures du 27 août 2022 sous la plume de Renaud Bournoud (photo Florian Cella).

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion.

Du Brassus à Aigle sans changer de train

Grand soleilDès le dimanche 7 août 2022, il sera désormais possible de se rendre de la Vallée de Joux à Aigle sans changer de train, grâce à la nouvelle gare du Day, déplacée de quelque 300 mètres en direction de Vallorbe, et à une collaboration renforcée entre TRAVYS et les CFF. Le RER Vaud poursuit sa fonction de lien entre les régions du canton. La nouvelle gare du Day (voir schéma ci-dessous) permet aux convois de la ligne S2 du RER Vaud, grâce au principe de coupe/accroche, de se séparer et de desservir chaque heure simultanément Vallorbe et la Vallée de Joux. Dans le sens inverse, les deux convois se rejoignent au Day, pour ne former plus qu’un train en direction d’Aigle, en passant par Lausanne. Pus de détails dans le communiqué de presse du 2 août 2022 (schéma de l’Etat de Vaud).

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion.

La future gare de Lausanne paralysée

Soleil et nuages«Trois ans après l’octroi du permis de construire, une année après son lancement en grande pompe, le chantier de la gare, essentiel au développement ferroviaire romand, n’a guère avancé.» Le chantier, qui devait initialement s’achever en 2025, puis en 2032, risque d’accumuler davantage de retard et de générer d’importants surcoûts. En cause, des raisons logistiques, historiques, mais également politiques, en particulier les relatons tendues entre l’Office fédéral des transports et les CFF. Analyse détaillée dans Le Temps du 18 juillet 2022 sous la plume de Sami Zaïbi (photo Laurent Gilliéron/Keystone).

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion.

La gare de Lausanne entame sa mue

Grand soleil«La gare de Lausanne est fin prête pour entamer sa mue. Une décennie de chantier sera nécessaire pour lui permettre d’accueillir des trains de 400 mètres de long en surface et des stations de métro en sous-sol. Devisés à 1,3 milliard, ces travaux d’agrandissement et de modernisation débuteront concrètement d’ici à la fin de l’année.» Suite de l’article, sous la plume de Renaud Bournoud, dans 24 heures du 19 mars 2022 (photo Odile Meylan).

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion.

Léman 2030: L’aperçu de janvier 2022

Grand soleilDans cette nouvelle édition du bulletin CFF consacré au projet Léman 2030 sont décrits la mise à niveau de la halte de Meyrin (ligne Genève-La Plaine), la nouvelle variante pour l’extension de la gare souterraine de Genève Cornavin (voir figure),  la mise à l’enquête de la 3e voie Morges–Denges, l’aménagement du saut-de-mouton et de la 4e voie entre Renens et Lausanne, ainsi que les transformations de la gare de Lausanne.

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion. 

Genève: nouvelle saga pour la gare souterraine

Soleil et nuagesGenève se prépare à un chantier de huit ans, plus coûteux que le CEVA. Dévoilé le 1 février 2022 à des élus du Canton et de la Ville de Genève, le projet révisé de la gare souterraine de Cornavin promet d’éviter des travaux à répétition, tout en permettant l’aménagement d’une nouvelle halte à Châtelaine. La retouche majeure porte sur la mise à deux voies, au lieu d’une seule, du tunnel qui raccordera l’aéroport à la future gare souterraine, dotée elle-même d’un quai central à deux voies. On revient donc au plan initial d’un tunnel bidirectionnel, abandonné pour cause d’économies. Pour comprendre cette volte-face, il faut rembobiner le film: tous les détails dans l’article de Marc Moulin, Tribune de Genève du 3 février 2022 (illustration: G. Laplace, Tribune de Genève).

Un regret: ni les propositions de la CITraP Genève et de la citrap-vaud de 2014 –une ligne nouvelle Lausanne–Genève aboutissant à Genève Cornavin et à Genève-Aéroport–, ni le projet de  boucle par l’aéroport –conçu par l’ingénieur Rodolphe Weibel et soutenu par l’association Genève Route et Rail (GeReR)– n’ont été cités dans cet article qui veut «rembobiner le film».

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion.