La direction du Nyon-Saint-Cergue décapitée

Orage«Ce sont deux piliers de la régionn de Nyon qui ont été ébranlés lundi en milieu de matinée, tandis que tombait l’annonce de la suspension avec effet immédiat du directeur des Transports publics de la région nyonnaise (TPN) et des NStCM (compagnie du Chemin de fer Nyon-Saint-Cergue-Morez).» Suite de l’article dans 24 heures du 19 octobre 2021 sous la plume de Marine Dupasquier.

Aigle-Sépey-Diablerets: ligne toujours coupée par un glissement de terrain

OrageSelon les affichettes placardées dans les gares de l’ASD (Aigle-Sépey-Diablerets), l’exploitation ferroviaire est suspendue entre Exergillod et Le Sépey, sur le tronçon Aigle–Le Sépey, depuis le 30 juillet 2021. Quelques navettes subsistent entre Aigle et Exergillod, tandis que les trains Aigle–Le Sépey sont remplacés par des bus. Tous les détails de l’horaire provisoire sont visibles sur le site des Transports publics du Chablais (TPC).

Selon les déclarations d’un employé des TPC, cette interruption est due à un important glissement de terrain à la hauteur de la halte Les Fontanelles, entre Exergillod et Les Planches. Les travaux actuels se réduisent à des mesures sur le site; il est impossible de prédire à ce jour l’ampleur et la durée des travaux de correction.

Métros lausannois m2 et m3: heureuses perspectives

Grand soleilLa transformation du métro m2 et la construction du m3 à Lausanne se concrétisent davantage. Le Conseil d’État demande au Grand Conseil 280 millions de francs, ainsi que l’octroi de 40 millions de francs de garantie d’emprunt aux Transports publics de la région lausannoise. Ces montants permettront de construire le nouveau tunnel du m2 entre la gare et le Flon et de poursuivre le projet. Un autre pas est franchi: un concept de design intérieur pour les futures stations du m3 a été dévoilé. Il donne une première impression de l’ambiance de la ligne. Tous les détails dans le communiqué de presse du 7 octobre 2021 (y compris la présentation du jour, une brochure d’information et l’exposé des motifs et projets de décret du 29 septembre 2021) et dans 24 heures du 8 octobre sous la plume de Claude Béda et Renaud Bournoud (image la-clique & co).

Trafic régional: les CFF commandent 286 rames Stadler

Grand soleilLes CFF achètent 286 nouvelles rames automotrices pour le trafic régional, conjointement avec leurs filiales Thurbo et RegionAlps. Le marché de 2 milliards a été adjugé à Stadler, qui a présenté la meilleure offre en termes de qualité et de rentabilité. Tous les détails dans le communiqué de presse des CFF du 5 octobre 2021, ainsi que dans Le Temps du 6 octobre, sous la plume de Bernard Wuthrich (photo CFF).

Une gare CFF pour les Hautes Ecoles?

Grand soleilLe 30 septembre 2021, à l’issue de son assemblée générale, l’Association de défense des intérêts de la région des Hautes Ecoles (ADIRHE) a organisé une conférence consacrée au projet d’une future gare desservant les Hautes Ecoles, sur une ligne ferroviaire CFF nouvelle de Morges à Lausanne. Après un rappel du renouveau du chemin de fer en Suisse (Croix fédérale de la mobilité, ligne nouvelle Genève–Lausanne) par Daniel Mange, membre de la citrap-vaud, Olivier de Watteville, ingénieur de BG Ingénieurs Conseils, a résumé le rapport historique de l’aménagement d’une gare CFF dans l’Ouest lausannois et de ses diverses variantes. Le vice-président EPFL pour les opérations, Matthias Gäumann, a ensuite décrit le futur du campus universitaire axé notamment sur le développement durable, la mobilité douce et les transports publics. Stéphane Masson, député au Grand Conseil vaudois, a finalement décrit son action politique en faveur de la gare Hautes Ecoles, qui s’est conclue par un engagement formel de l’Etat de Vaud pour l’étude de cet objet.

L’informatique au service du fret ferroviaire

Grand soleilL’Office fédéral des transports (OFT), l’Union des transports publics (UTP) et l’Association des chargeurs (VAP) ont convenu de moderniser le transport ferroviaire de marchandises en fonction de l’évolution en Europe. C’est ce qu’ont annoncé Peter Füglistaler, directeur de l’OFT, et des représentants du secteur lors d’une manifestation organisée à Bâle à l’occasion de «l’Année du rail». Concrètement, tous les wagons et locomotives devront être équipés d’un attelage automatique numérique. Cela permettra de mettre en place des régimes d’exploitation simplifiés, des processus plus flexibles et des livraisons plus rapides et moins coûteuses. Un fret ferroviaire compétitif renforce la protection du climat. Plus de détails dans le communiqué de presse de l’OFT du 28 septembre 2021.

Inauguration de RailTech, la Mecque du bogie romand

Grand soleilFruit du partenariat de neuf compagnies de transport public, huit vaudoises et une fribourgeoise, le centre romand d’entretien des bogies RailTech a été inauguré le 16 septembre 2021. Plus fort ensemble: cette devise est à l’origine de la réflexion de neuf entreprises de transport public. En créant RailTech SA, un centre commun d’entretien des bogies, les compagnies du LEB, MBC, MOB, MVR, NStCM, TL, TPC, TPF et Travys bénéficient aujourd’hui d’un outil de production des plus modernes. Tous les détails dans le communiqué de presse du 16 septembre, dans la présentation du même jour et dans 24 heures du 17 septembre.

Feu vert pour le chantier du tramway Lausanne–Renens

Grand soleilLes travaux débutent à la rentrée pour apporter à l’horizon 2026 une nouvelle solution de transport performante, durable et confortable. Afin de célébrer le début de la construction de la ligne, et en guise de 1er coup de pioche, les porteurs de projet convient la population à une journée festive à Renens et à une soirée de concerts à Lausanne, samedi 28 août 2021. En outre, le début du chantier coïncide avec la fin des études du projet de la 2e étape du tramway prolongé jusqu’à Villars-Sainte-Croix et l’envoi de la procédure d’approbation des plans à l’Office fédéral des transports (OFT), ce qui fait véritablement de 2021 l’année du tramway dans l’agglomération lausannoise. Tous les détails dans le communiqué de presse du 24 août 2021 et dans 24 heures du 25 août sous la plume de Renaud Bournoud.

Nuria Gorrite, présidente du Conseil d’Etat, est manifestement comblée par l’événement (photo de l’auteur).

Projet pilote pour les transports publics vaudois: lancement du FlexiAbo

Grand soleilDès le 16 août 2021, la Communauté tarifaire vaudoise Mobilis propose une nouvelle forme d’abonnement de transports publics, appelée FlexiAbo. Comprenant 104 ou 156 jours de voyages librement activables sur une année, ce nouveau produit veut répondre aux besoins des usagers, qui ont vu leurs habitudes de déplacement évoluer depuis la pandémie. Soutenu par le Canton de Vaud, ce projet pilote au niveau suisse vise également à faciliter, toujours plus, l’accès aux transports publics et à tendre ainsi vers une mobilité respectueuse du climat. Tous les détails dans le communiqué de presse du 12 août 2021 et dans 24 heures du 13 août, sous la plume de Claude Béda.

Un train à grande vitesse… qui tourne en rond

Grand soleilL’EPFL et sa start-up Swisspod construisent un banc d’essai sur le campus d’Ecublens pour tester la technologie de transport ultra-rapide sous vide Hyperloop. Il permettra notamment de tester un moteur linéaire soutenu par une bourse Innosuisse. Plus de détails dans le communiqué de presse du 23 juillet 2021 sous la plume d’Anne-Muriel Brouet (photo Murielle Gerber), dans le Dauphiné Libéré du 26 juillet, signé par Sébastien Colson, ainsi que dans Le Matin Dimanche du 8 août, signé par Chloé Din.