Feu vert pour le tram Lausanne–Renens, enfin…

Grand soleilUne étape décisive pour la construction du tramway entre Lausanne-Flon et Renens-Gare vient d’être franchie. Le Tribunal administratif fédéral a rejeté les deux recours sur les secteurs de Renens et du Flon, permettant ainsi l’entrée en force de l’autorisation de construire. Cette décision met fin aujourd’hui à de longues années de procédures juridiques en validant pour la première fois la globalité du permis de construire du tramway. Tous les détails dans le communiqué de presse du 26 février 2020, ainsi que dans l’éditorial de 24 heures du 27 février, sous la plume de Claude Ansermoz, et dans l’article du même quotidien, sous la plume de Cindy Mendicino (graphique 24 heures/I. Caudullo).

Coppet–Founex: 750 mètres de 3e voie pour 73 millions

Soleil et nuagesLes CFF ont inauguré le 25 février 2020 la nouvelle voie de dépassement Coppet–Founex, entre Genève et Lausanne. Elle permet de garantir les capacités du transport fret tout en accompagnant la croissance du trafic voyageurs. A cette occasion, les CFF, les cantons de Vaud et Genève ainsi que l’Office fédéral des transports (OFT) ont réaffirmé aujourd’hui leur volonté de renforcer la part du rail dans le trafic marchandises en faveur d’une économie durable et de répondre au défi climatique en diminuant les émissions de CO2. Tous les détails dans le communiqué de presse du 25 février et dans 24 heures du 26 février (photo CFF).

Si la citrap-vaud se félicite de cette amélioration homéopathique de l’axe Genève–Lausanne, elle rappelle que son objectif reste toujours l’étude d’une ligne à grande capacité, doublant la ligne historique de Genève à Lausanne.

Le Conseil fédéral se penche sur Cargo Sous Terrain

Soleil et nuages Cargo Sous Terrain, une voie ferrée souterraine réservée au transport automatisé de marchandises, est un projet original, sans doute écologique et, comme toute innovation, nimbé d’incertitudes. La décision du Conseil fédéral de créer les bases légales nécessaires au lancement de ce concept inédit de transport de fret par le sous-sol est parfaitement logique. Editorial et article dans Le Temps du 30 janvier 2020 sous la plume de Bernard Wuthrich.

«J’aime le Léman Express»

Grand soleilGrand soleil…le cri du coeur de la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga, inaugurant le 12 décembre 2019 le plus grand réseau ferroviaire transfrontalier d’Europe, en présence des autorités de France et de Suisse. La colonne vertébrale de ce réseau est le tronçon CEVA (Genève–Eaux-Vives–Annemasse), désormais achevé après huit ans de travaux. Plus de 240 trains RER circuleront chaque jour de part et d’autre de la frontière dès le 15 décembre. Tous les échos de cette manifestation dans le communiqué de presse du 12 décembre, ainsi que dans Le Temps et 24 heures du 13 décembre. Voir aussi le reportage de Christian Lecomte sur le site du Temps.

(Photo Tobias Imobersteg)

Des millions pour les métros lausannois

Grand soleilDans sa séance du 5 novembre 2019, le Grand Conseil vaudois a voté deux crédits d’une importance rare pour la mobilité des Vaudois: la part cantonale de 90 millions de francs pour remodeler la gare de Lausanne, puis un crédit d’étude de 60 millions pour dessiner le tracé du futur métro m3, qui reliera la gare de Lausanne à la Blécherette. Débats du Grand Conseil résumés dans 24 heures du 6 novembre 2019, et document détaillé du Conseil d’Etat du 5 juin 2019.

Genève Cornavin ou Genève-Aéroport: le dilemme genevois

Grand soleilLe 27 septembre 2019, un débat public se tiendra à Genève pour évoquer les deux grands projets qui divisent la République pour l’agrandissement de la gare de Genève: le projet des Autorités, l’agrandissement souterrain de Genève Cornavin, ou le projet de l’association Genève Route et Rail (GeReR) –dû à l’ingénieur Rodolphe Weibel– qui propose une boucle par l’aéroport. Entrée libre mais inscription obligatoire.

Tramway t1: de Renens à Villars-Ste-Croix

Grand soleilLe tram t1 entre Lausanne et Renens a beau être encore bloqué par les recours en justice, son projet d’extension est déjà sur les rails. Une mise à l’enquête est en cours jusqu’au 19 septembre 2019 dans quatre communes de l’Ouest lausannois pour le prolongement de la ligne jusqu’à Villars-Sainte-Croix. Suite de l’article de Chloé Banerjee-Din dans 24 heures du 31 août 2019 (graphique 24 heures, I. Caudullo).

Résurrection de la ligne de Saint-Légier à Châtel-Saint-Denis?

Grand soleilUn demi-siècle après sa disparition en 1969, la ligne du train de Saint-Légier (VD) à Châtel-Saint-Denis (FR) refait parler d’elle. Au sein des communes de la Riviera vaudoise et de la Veveyse fribourgeoise, des élus s’activent pour la réhabiliter, s’appuyant notamment sur un rapport d’un étudiant de l’EPFL, Jérôme Bichsel, rédigé en 2016. Plus de détails dans 24 heures du 17 août 2019, sous la plume de Claude Béda (photo Archives de Blonay/DR).

En rappelant que toute citation dudit rapport doit préciser 1) qu’il s’agit d’une étude de faisabilité et non d’opportunité, 2) qu’il s’agit d’un projet d’étudiant EPFL et non d’un laboratoire EPFL, vous pouvez avoir accès au document original. Il existe également une présentation du rapport datée du 30 mars 2017, qui constitue une explication et une critique constructive du travail de J. Bichsel par son superviseur à l’EPFL, M. Daniel Emery.

La valse des métros lausannois

Grand soleilLe Conseil d’Etat vaudois met sur les rails la réalisation du plan de développement des métros lausannois m2 et m3. Il demande au Grand Conseil des crédits pour un total de 153,7 millions, à titre de participation financière cantonale pour le début de la réalisation des infrastructures du m2 sous la gare CFF et pour la poursuite des études du nouveau tracé du m2 et du futur m3. Le m2 et le m3 permettront de transporter deux fois plus de voyageurs entre la Gare CFF et le Flon, un enjeu primordial pour faire face à la demande croissante des usagers de la gare de Lausanne. Tous les détails et tous les documents y relatifs dans le communiqué de presse du 13 juin 2019, et échos dans 24 heures du 14 juin, sous la plume de Cindy Mendicino et Renaud Bournoud (infographie 24 heures).

Tramway Lausanne–Renens: victoire d’étape


Soleil et nuagesLe Tribunal fédéral a confirmé le 8 mai 2019 la compétence de l’Office fédéral des transports à se prononcer sur l’ensemble du projet de tramway, incluant le barreau routier Vigie-Gonin. Seule cette mesure d’accompagnement est renvoyée par la Cour au Tribunal administratif fédéral pour une analyse de l’infrastructure. Les autorités politiques et les tl se réjouissent de cette avancée et sont confiants quant à la réalisation du tram et des bus à haut niveau de service indispensables pour améliorer la mobilité et la qualité de vie dans l’agglomération. Plus de détails dans le communiqué de presse du 8 mai, ainsi que dans 24 heures du 9 mai (graphique 24 heures/P. FY, source tl).