Un pas de plus pour la ligne nouvelle Genève–Lausanne

Grand soleilEn proposant ce 31 octobre 2023 l’adoption de la motion d’Olivier Français intitulée «Redondance et fiabilité pour l’axe ferroviaire Lausanne–Genève», la Commission des transports et des télécommunications du Conseil des Etats fait un pas indispensable en direction d’un réseau ferroviaire suisse cohérent et fiable. Les Cantons de Vaud et de Genève saluent cette décision, qui s’inscrit dans la lignée de leurs revendications de longue date de disposer d’une infrastructure stable, en mesure d’absorber l’augmentation des passagers, les incidents et aléas techniques, ainsi que les travaux indispensables à la modernisation de cet axe dont le fonctionnement affecte le réseau national dans son intégralité. Plus de détails dans le communiqué de presse de la Métropole lémanique du 1 novembre 2023 et dans la Tribune de Genève du même jour, sous la plume d’Emilien Ghidoni.

Ligne nouvelle Genève–Lausanne d’après le projet de la citrap-vaud (La Côte, 14 septembre 2018).

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion. 

citrap-vaud 1993-2023: 30 ans au service des usagers des transports publics! 

 

Grand Lausanne: dérapage des bus rapides

OragePrilly, Renens et Crissier annoncent des retards et surcoûts de 40 millions sur le projet des bus à haut niveau de service (BHNS);  la confiance est rompue avec les ingénieurs mandatés. La facture pour les communes, déjà devisée à 22 millions, devrait prendre l’ascenseur; la situation est telle qu’elles ont fait appel à un avocat et à un bureau d’ingénieurs-conseils. Dans l’Est lausannois, les communes de Pully, Paudex et Lutry n’ont pas pu s’entendre pour réaliser ce projet conjointement; et rien n’indique qu’elles remettront l’ouvrage sur le métier. Sur la base de ce constat sévère, 24 heures consacre, dans son édition du 21 octobre 2023, un dossier complet au chantier des BHNS sous la signature de Chloé Din (graphique de O. Chiacchiari, source tl).

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion. 

citrap-vaud 1993-2023: 30 ans au service des usagers des transports publics! 

Genève–Lyon: il faut guérir la «ligne malade»

Soleil et nuagesLa section genevoise de l’Association Transports et Environnement (ATE Genève) a dévoilé le 25 septembre 2023 un état des lieux de la ligne ferroviaire Genève–Lyon, accompagné de propositions d’amélioration. Cette artère relie depuis 1858 Genève à Lyon via Bellegarde, Culoz et Ambérieu. Son développement sans ligne directrice claire conduit aujourd’hui à une offre insuffisante et dégradée, ainsi qu’à une grande insatisfaction des usagers: elle est fréquemment décrite comme la «ligne malade» de la région Auvergne-Rhône-Alpes (AuRA). Si les causes se retrouvent tant dans les infrastructures que dans le modèle d’exploitation en passant par le matériel roulant, des pistes d’amélioration existent: le rapport de l’ATE «La ligne ferroviaire Genève–Lyon» espère y contribuer (figure tirée du rapport cité).

Pour le long terme, deux projets français intéressent directement les usagers suisses: (1) le Contournement ferroviaire de l’agglomération lyonnaise (CFAL), qui permettrait un accès direct de la ligne historique Genève–Lyon à la gare TGV de Lyon Saint-Exupéry, puis aux lignes à grande vitesse en direction de Marseille et de Montpellier–Barcelone; (2) l’aménagement de deux tunnels, d’une longueur totale de 18,7 km, entre Culoz et Ambérieu, constituant les prémices d’une ligne à grande vitesse Genève–Lyon.

La citrap-vaud rappelle qu’en 2010 déjà son ancien président Eric Loutan avait publié, avec ses co-auteurs Christian Deloge, Martine Meunier-Chabert et Jean Varlet, le rapport «Réflexions sur les déplacements du territoire Rhône-Alpes-Léman». Ce rapport faisait un constat similaire à celui de l’ATE Genève tout en proposant pour le long terme deux axes à grande vitesse de Genève à Lyon Saint-Exupéry-TGV: le premier via Bellegarde et Ambérieu avec un long tunnel entre ces deux localités, et le second via Annecy et Chambéry (ligne nouvelle), puis via Chambéry et La Tour-du-Pin (partie de la ligne nouvelle Turin–Lyon).

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion. 

citrap-vaud 1993-2023: 30 ans au service des usagers des transports publics! 

Californie: vers les futurs trains à grande vitesse

Grand soleilAlors que les travaux de construction de la ligne à grande vitesse californienne progressent sur un tronçon de 191 km, au milieu de la ligne de 680 km planifiée entre San Francisco et Los Angeles, l’objectif reste d’ouvrir 275 km de ligne nouvelle sous caténaires entre Merced et Bakersfield en 2030. D’ici là, il reste moins de sept ans pour commander, construire et mettre en service les trains qui s’élanceront sur la nouvelle infrastructure à une vitesse maximale de 220 mph (mile per hour ou mille par heure), soit de l’ordre de 350 km/h. Plus de détails dans l’édition informatique du magazine Ville Rail & Transports du 14 septembre 2023, sous la plume de P.L. (figure issue du même magazine)

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion. 

citrap-vaud 1993-2023: 30 ans au service des usagers des transports publics! 

Le Conseil fédéral torpille la ligne nouvelle Genève–Lausanne

OrageDans sa séance du 6 septembre 2023, le Conseil fédéral a rejeté les deux motions jumelles du conseiller national Roger Nordmann (PS) et du conseiller aux États Olivier Français (PLR), qui demandaient des mesures urgentes pour la réalisation d’une ligne ferroviaire nouvelle entre entre Genève et Lausanne. L’axe en question est l’un des plus chargés de Suisse, voire d’Europe, mais ne bénéficie d’aucune redondance: il n’y a pas d’itinéraire alternatif pour relier en train les deux métropoles lémaniques. Plus de détails dans l’article de 24 heures du 12 septembre 2023 sous la plume de Renaud Bournoud (dessin de Bénédicte dans 24 heures du même jour).

Le Conseil des Etats, dans sa séance du 20 septembre 2023, n’a pas tranché sur la motion d’Olivier Français, mais l’a renvoyée en commission pour préavis; l’intéressé garde l’espoir d’une acceptation par son Conseil en décembre de cette année. Plus de détails sur ce nouveau rebondissement dans 24 heures du 21 septembre sous la plume d’Arthur Grosjean.

Hasard du calendrier: tandis que le Conseil fédéral torpillait le chemin de fer, le Conseil national, dans sa séance du 11 septembre, encourageait le trafic routier en adoptant une motion d’Erich Hess (UDC) demandant l’élargissement de l’autoroute Genève–Lausanne à six pistes.

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion. 

citrap-vaud 1993-2023: 30 ans au service des usagers des transports publics! 

Neuchâtel–La Chaux-de-Fonds en quinze minutes grâce à la direttissima

Grand soleilLa planification de la nouvelle ligne ferroviaire Neuchâtel–La Chaux-de-Fonds avance comme prévu. Le tracé de la future ligne est désormais connu et le démarrage de l’avant-projet va permettre d’affiner les contours de cette nouvelle ligne d’environ 16 kilomètres de long. La combinaison de fortes pentes (5%) avec une vitesse d’exploitation élevée (130 km/h) constitue une première en Suisse. Tous les détails dans le communiqué de presse du 7 septembre 2023.

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion. 

citrap-vaud 1993-2023: 30 ans au service des usagers des transports publics! 

Ligne nouvelle Genève–Lausanne confirmée par le Conseil fédéral

Grand soleilGrand soleilEn soutenant désormais la réalisation d’un nouveau tronçon ferroviaire entre Perroy et Morges, le Conseil fédéral reconnaît la pertinence des arguments en faveur d’une ligne nouvelle Genève–Lausanne défendue dès 2014 par la citrap-vaud et la CITraP Genève. Cette première étape permettra notamment de mettre en oeuvre les horaires réclamés et attendus à l’horizon 2035. Ce fort gain de capacité entre les deux pôles de la Métropole lémanique et plus grandes villes romandes représentera une bouffée d’oxygène pour l’ensemble du système ferroviaire romand, actuellement au bord de l’asphyxie. Ce projet s’insère dans la nouvelle stratégie «Perspective Rail 2050» présentée par le Conseil fédéral le 16 août 2023 et visant une série d’adaptations et d’extensions de l’étape d’aménagement 2035 du FAIF (financement et aménagement de l’infrastructure ferroviaire). Tous les détails dans le communiqué de presse du Conseil fédéral du 16 août et dans celui de la Métropole lémanique du même jour. Extraits de presse dans 24 heures du 17 août, sous la plume d’Arthur Grosjean, dans Le Temps et dans le communiqué de SwissRailvolution du même jour, dans le communiqué d’OuestRail du 18 août et dans le plaidoyer pour la ligne nouvelle du professeur Vincent Kaufmann, dans Le Temps du 21 août.

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion. 

citrap-vaud 1993-2023: 30 ans au service des usagers des transports publics! 

TL: de la gare de Lausanne directement à l’EPFL

Grand soleilDès le 21 août 2023, aux heures de pointe du matin et du soir, la ligne 1 des Transports publics de la région lausannoise (TL) vous emmène jusqu’à l’EPFL et l’Innovation Park depuis la gare de Lausanne en 25 minutes environ. Pour mieux répondre à vos besoins, la ligne 1 est prolongée jusqu’à l’arrêt Ecublens VD, EPFL/Colladon aux heures de pointe du matin et du soir, soit entre 6h30 et 9h30 et entre 15h30 et 19h00, vous permettant ainsi un voyage en bus sans transbordement. Horaires détaillés disponibles ici, dans le sens Ecublens–Gare CFF–Blécherette et dans le sens inverse. Plus d’information dans 24 heures du 19 août 2023 sous la plume de Laurent Antonoff.

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion. 

citrap-vaud 1993-2023: 30 ans au service des usagers des transports publics! 

Berne: du froid et du chaud pour le rail

Soleil et nuages«L’envie de sabrer dans les finances du rail semble insatiable du côté de Berne: 150 millions de moins par année pour le Fonds d’infrastructure ferroviaire, une baisse de 7,8% des moyens alloués au trafic régional voyageurs en 2024.» Tandis que l’Office fédéral des transports poursuit sa campagne d’économie, les parlementaires romands montent au créneau pour défendre une ligne nouvelle entre Genève et Lausanne; le conseiller aux Etats Olivier Français (PLR) et le conseiller national Roger Nordmann (PS) ont déposé le 14 juin 2023, chacun dans leur Conseil, la même motion qui demande au Conseil fédéral de «définir des mesures pour augmenter la redondance et la capacité de la ligne ferroviaire entre Lausanne et Genève, d’intégrer les mesures aux programmes d’aménagement et de prévoir les crédits nécessaires». Plus de détails dans 24 heures du 16 juin 2023 sous la plume de Renaud Bournoud.

Ligne nouvelle Genève–Lausanne d’après le projet de la citrap-vaud (La Côte, 14 septembre 2018).

Hasards du calendrier: dans la même semaine, l’assemblée générale de SwissRailvolution s’est tenue le 14 juin 2023 à Berne, où Guido Schoch, vice-président, a rappelé les objectifs de l’association sous le titre «Une stratégie ferroviaire plutôt qu’une politique de l’arrosoir». Lors de son assemblée générale du 17 juin 2023, la Communauté d’intérêts pour les transports publics (CITraP Suisse) a adopté une prise de position sur le nouveau concept d’offre 2035 de l’Office fédéral des transports. S’il devait être mis en œuvre, la Suisse serait menacée par la plus grande détérioration de l’horaire de tous les temps. La CITraP Suisse rejette fermement ce concept d’offre et exige une «révision de la révision». Tous les détails dans le communiqué de presse ci-joint. Dans l’édition du 30 juin de Bon pour la tête, Jacques Pilet a commenté la prise de position de la CITraP Suisse, tandis que Pierre Veya consacrait l’éditorial du Matin Dimanche du 2 juillet à la crise traversée par les CFF.

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion. 

citrap-vaud 1993-2023: 30 ans au service des usagers des transports publics! 

Nouvelles lignes ferrées autour du Léman

Grand soleilL’Office fédéral des transports (OFT) devrait dévoiler en 2023 une étude prospective sur l’aménagement d’une ligne nouvelle entre les deux capitales lémaniques. La première étape de cette révolution ferroviaire pourrait voir le jour dans une dizaine d’années, avec la création d’un tronçon souterrain entre Allaman et Morges. Tous les détails dans La Côte du 8 février 2023 sous la plume de Robin Jaques (carte tirée de l’article).

Haute-Savoie: le RER Sud-Léman bientôt remis en service entre Evian et Saint-Gingolph? C’est le chaînon manquant pour boucler le tour du lac Léman. Et l’horizon semble s’éclaircir pour le RER Sud-Léman, un projet de liaison ferroviaire entre Evian-les-Bains et Saint-Gingolph, à la frontière suisse. Les études techniques de remise en service de la ligne, quelque 17 km de voie désaffectée depuis 1998, ont été bouclées fin 2022. Suite de l’article rédigé par Margot Desmas et Serge Worreth dans FranceInfo du 17 avril 2023 (carte tirée de l’article).

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion. 

citrap-vaud 1993-2023: 30 ans au service des usagers des transports publics!