La pandémie torpille le lancement du Goldenpass Express

Soleil et nuagesLe Goldenpass Express à écartement variable, qui reliera Montreux à Interlaken sans transbordement, devait faire ses grands débuts en juin 2021. Malheueusement la pandémie a paralysé le monde industriel et généré de très importants retards. Enfin, le tourisme mondial essuie un brutal coup d’arrêt et ces marchés ne vont pas se rétablir avant 2023. Le Goldenpass Express s’ébranlera finalement le 11 décembre 2022. Plus de détails dans le communiqué de presse du 9 novembre 2020 et dans 24 heures du 10 novembre, sous la plume de Claude Béda (photo MOB/Actalis).

Trains de nuit pour les CFF

Grand soleilLes CFF vont louer des voitures-lits et couchettes à l’entreprise allemande RDC Asset pour développer leur offre au départ de la Suisse. Ils comptent sur l’aide du Fonds pour le climat prévu par la révision de la loi sur le CO2. Le projet pourrait démarrer en décembre 2021. Plus de détails dans 24 heures du 19 août 2020 sous la plume de Gabriel Sassoon (photo Keystone).

Alstom-Bombardier: mariage consommé!

Grand soleilC’est fait: le français Alstom a été autorisé à reprendre les activités ferroviaires de son concurrent Bombardier. L’Union Européenne n’entamera pas d’examen approfondi supplémentaire. Le numéro deux mondial est né. La Commission européenne a approuvé, en vertu du règlement de l’UE sur les concentrations, l’acquisition de Bombardier Transport par Alstom. Tous les détails sur le site MediaRail, édition du 31 juillet 2020 (photo Alstom).

Disparition de Dieter Ludwig, le père du tram-train

OrageC’est le 16 juillet 2020, au lendemain de son 81e anniversaire, que Dieter Ludwig, mondialement connu comme l’inventeur du tram-train, s’est éteint. Sa grande idée, également appelée «modèle de Karlsruhe», a été d’utiliser le même matériel roulant bicourant entre le centre-ville et la région environnante, afin d’épargner aux voyageurs tout transbordement. Le site de Ville, Rail et Transports lui rend hommage dans son édition du 21 juillet 2020. 

Grâce à une étroite collaboration entre Dieter Ludwig, les tl et l’EPFL, deux rames bicourant des transports publics de Karlsruhe ont circulé sur le métro m1, ainsi que sur diverses lignes de Suisse romande, du 14 au 19 septembre 1992. Les pionniers lausannois du tram-train honoreront sa mémoire.

Accidents ferroviaires en 2019: un tour d’horizon

Soleil et nuagesLe rapport annuel 2019 du Service suisse d’enquête de sécurité (SESE) vient de paraître. Le SESE, en tant que service indépendant, apporte une contribution précieuse à la sécurité dans les transports publics, dans l’aviation et dans la navigation maritime. Dans le domaine du rail, l’accent a été mis sur les publications des rapports sur le déraillement de trains de voyageurs à Lucerne, Bâle et à la gare badoise de Bâle, ainsi que sur l’accident tragique d’un chef de train à Baden. 

Vincent Ducrot: 100 jours à la tête des CFF

Grand soleilVincent Ducrot est le CEO des CFF depuis le 1er avril 2020. Il a pris ses fonctions en pleine crise du coronavirus. Jusqu’à présent, il a été possible de faire face à cette situation sur le plan opérationnel. Mais les CFF doivent s’attendre à des pertes de plusieurs centaines de millions de francs. Les finances seront au centre de l’attention ces prochains temps. Durant cette période, il s’agissait aussi pour le nouveau CEO de planifier l’avenir. Le système ferroviaire doit gagner en robustesse et en stabilité. L’activité de base doit être stabilisée et renforcée pour les clientes et clients. Les investissements dans la flotte seront considérablement accrus. Avec ses 33 000 collaboratrices et collaborateurs, Vincent Ducrot entend satisfaire, voire dépasser si possible, les attentes élevées placées dans les CFF. Il souligne: «le chemin de fer est notre affaire – aujourd’hui comme dans dix ans». Tous les détails dans le communiqué de presse des CFF du 4 juillet 2020, ainsi que dans Le Temps du même jour.

Vers un mariage Alstom-Bombardier?

Soleil et nuagesSous réserve du feu vert des autorités européennes de la concurrence, Alstom va racheter la division transport ferroviaire du groupe canadien Bombardier. Le site vaudois de Villeneuve, où sont assemblés les trains InterCity à deux étages, s’interroge sur son avenir. Editorial et article dans 24 heures du 18 février 2020 sous la plume de Philippe Rodrik, analyse dans Le Temps du 19 février sous la plume de Bernard Wuthrich.

Le Goldenpass Express prend forme

Grand soleilLes rames du fabricant Stadler seront livrées dès mai 2020. La compagnie MOB a voulu que ce train, destiné à relier Montreux à Interlaken sans transbordement, se distingue par son esthétique: elle a fait appel aux ateliers Pininfarina, designer de Ferrari, pour le dessiner de manière sobre et élégante. À Bussnang, cette commande occupe actuellement près d’une centaine d’employés de Stadler. C’est dans la halle de montage qu’arriveront les 58 bogies à écartement variable réalisés par Alstom, qui briseront la barrière, à Zweisimmen, entre la voie métrique du MOB et la voie normale du BLS. Tous les détails dans 24 heures du 20 janvier 2020 sous la plume de Claude Béda (photo Chantal Dervey).

Nouveaux investissements pour les trains et les funiculaires vaudois

Grand soleilPour améliorer les prestations des compagnies de transport public régionales, il est indispensable d’entretenir et développer leurs moyens d’exploitation et leurs infrastructures. Le Conseil d’État vaudois demande au Grand Conseil l’autorisation d’accorder une garantie d’emprunt de 35,6 millions à l’entreprise TPC pour l’achat de matériel roulant pour la ligne ferroviaire Villars-sur-Ollon–Col-de-Bretaye. Une garantie d’emprunt cantonale de 11,6 millions et une autre de 5,2 millions sont également sollicitées pour permettre aux entreprises MVR et MBC de mener des travaux sur 4 lignes de funiculaires dans le canton (Cossonay-Penthalaz–Cossonay-Ville, Territet–Glion, Vevey–Mont-Pèlerin, Les Avants–Sonloup). Tous les détails dans le communiqué de presse du 2 décembre 2019.

Les CFF redécouvrent l’Europe

Grand soleilLa Deutsche Bahn (DB), la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) et le réseau national italien Trenitalia poursuivent le développement du trafic ferroviaire international avec les CFF. Ces réseaux partenaires réagissent ainsi aux tendances récentes et à l’importance accrue accordée au développement durable et à la protection du climat, ainsi qu’à la progression de la demande. Lors d’une manifestation conjointe à Zurich, les CFF, la DB, la SNCF, TGV Lyria et Trenitalia ont présenté leurs nouveaux trains destinés au trafic voyageurs international. Plus de détails dans le communiqué de presse des CFF du 23 novembre 2019 ainsi que sur le court sujet de l’ATS du même jour (photo CFF).