Fiasco de WAKO: vers une ligne nouvelle Lausanne–Berne?

Soleil et nuagesUne semaine après la publication du rapport intermédiaire sur l’étape 2035 de l’aménagement de l’infrastructure ferroviaire par l’Office fédéral des transports (OFT), les CFF renoncent à la technologie de compensation de roulis (WAKO) –élément indispensable dans l’accroche de la Suisse occidentale au restant du réseau helvétique. Les CFF avaient proposé ce système comme solution optimale en lieu et place de corrections de tracé pour la ligne du Plateau en 2010. Après les propositions de nouveaux horaires CFF pour la période 2025-2032, l’abandon du projet WAKO renforce le décrochage du noeud de Lausanne et de la Suisse occidentale du reste de la Suisse. Pour éviter la mise en place d’un réseau à deux vitesses, la Conférence des transports de la Suisse occidentale (CTSO) demande les moyens nécessaires à la réalisation d’une infrastructure robuste et performante sur l’axe Berne–Fribourg–Lausanne–Genève dans les plus brefs délais. Tous les détails dans le communiqué de presse de la CTSO du 1 juillet 2022, ainsi que dans le communiqué CFF du même jour.

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion.

Transports publics du Chablais: ombres et lumières

Soleil et nuagesL’avalanche du 2 février 2022 a emporté une composition des Transports publics du Chablais (TPC) entre les stations Bouquetins et Col-de-Soud, interrompant tout trafic jusqu’à la halte du Golf. L’opération de sauvetage du matériel roulant a commencé le 4 février pour ramener l’élément de tête de l’automotrice double Beh4/8 No 92 à Villars. Pour finir le travail, il a fallu mobiliser des moyens importants, notamment un wagon spécial venu des Grisons pour amener deux grues sur place. Pour maintenir le véhicule échoué, des câbles s’étendaient jusqu’au sommet de la colline et étaient fixés à deux tracteurs forestiers. La ligne a été réouverte le samedi 12 février, pour le début des vacances scolaires. Plus de détails dans 24 heures du 10 février sous la plume de KDI (photo de 24 heures).

L’interruption du trafic de l’Aigle-Sépey-Diablerets entre Exergillod et Les Planches reste totale depuis le 30 juillet 2021. Un double glissement de terrain au lieu dit Les Fontanelles en est la cause: les TPC ont publié le 14 février 2022 un communiqué de presse détaillant les travaux en cours, actuellement suspendus pour des causes météorologiques et destinés à redémarrer en mars 2022.

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion. 

Stadler: la commande du siècle

Grand soleilStadler a remporté un contrat d’un volume qui pourra aller jusqu’à 4 milliards d’euros auprès d’un consortium d’entreprises allemandes et autrichiennes. Il s’agit de la plus grande commande de son histoire, a indiqué le 17 janvier 2022 le constructeur ferroviaire. Plus de détails dans Blick du même jour (photo Gian Ehrenzeller) ainsi que dans Le Temps du 22 janvier, sous la plume de Mathilde de Farine.

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion. 

 

Ecartement variable: premier exploit du Montreux Oberland bernois (MOB)

Grand soleilC’est le 17 décembre 1901, à 6h49, que le premier tronçon du MOB Montreux–Les Avants a été mis en service. Pratiquement 120 ans plus tard, le 3 décembre 2021, c’est un vieux rêve qui se réalise pour les amoureux du rail: un premier train à écartement variable a relié Gstaad à Interlaken sans transbordement à Zweisimmen. L’événement a été résumé par Nicolas Rossé dans le téléjournal de 19h30 de RTS1 du 16 novembre 2021. Le 11 décembre 2022, au changement d’horaire, le MOB vivra un événement historique en reliant Montreux et Interlaken sans transbordement quatre fois par jour. Ce jour-là, le rêve des pionniers sera pleinement réalisé. Plus de détails sur le GoldenPass Express à écartement variable sur le site du MOB et sur le blog Mobilité tous azimuts de Daniel Mange (figure MOB).

Le nouveau tram lausannois sera Stadler

Grand soleil«La proposition de l’entreprise thurgovienne a été retenue. Lausanne devrait avoir les mêmes trams que Gmunden (Aut), Rostock (All)ou Santos, au Brésil.» «…avec ses 45 mètres de long, ses 2m65 de large et un écartement de rails dit normal (1m435), le futur tramway adoptera le gabarit maximal disponible sur le marché. Il pourra accueillir jusqu’à 300 voyageurs, soit trois fois plus que dans un trolleybus classique.» Suite de l’article dans 24 heures du 15 décembre 2021, sous la plume de Sylvain Muller, et plus d’information dans le communiqué des tl du 14 décembre (figure Stadler).

Trafic régional: les CFF commandent 286 rames Stadler

Grand soleilLes CFF achètent 286 nouvelles rames automotrices pour le trafic régional, conjointement avec leurs filiales Thurbo et RegionAlps. Le marché de 2 milliards a été adjugé à Stadler, qui a présenté la meilleure offre en termes de qualité et de rentabilité. Tous les détails dans le communiqué de presse des CFF du 5 octobre 2021, ainsi que dans Le Temps du 6 octobre, sous la plume de Bernard Wuthrich (photo CFF).

L’informatique au service du fret ferroviaire

Grand soleilL’Office fédéral des transports (OFT), l’Union des transports publics (UTP) et l’Association des chargeurs (VAP) ont convenu de moderniser le transport ferroviaire de marchandises en fonction de l’évolution en Europe. C’est ce qu’ont annoncé Peter Füglistaler, directeur de l’OFT, et des représentants du secteur lors d’une manifestation organisée à Bâle à l’occasion de «l’Année du rail». Concrètement, tous les wagons et locomotives devront être équipés d’un attelage automatique numérique. Cela permettra de mettre en place des régimes d’exploitation simplifiés, des processus plus flexibles et des livraisons plus rapides et moins coûteuses. Un fret ferroviaire compétitif renforce la protection du climat. Plus de détails dans le communiqué de presse de l’OFT du 28 septembre 2021.

Inauguration de RailTech, la Mecque du bogie romand

Grand soleilFruit du partenariat de neuf compagnies de transport public, huit vaudoises et une fribourgeoise, le centre romand d’entretien des bogies RailTech a été inauguré le 16 septembre 2021. Plus fort ensemble: cette devise est à l’origine de la réflexion de neuf entreprises de transport public. En créant RailTech SA, un centre commun d’entretien des bogies, les compagnies du LEB, MBC, MOB, MVR, NStCM, TL, TPC, TPF et Travys bénéficient aujourd’hui d’un outil de production des plus modernes. Tous les détails dans le communiqué de presse du 16 septembre, dans la présentation du même jour et dans 24 heures du 17 septembre.

Le retour des trains de nuit

Grand soleil«Après des années de purgatoire, les voyages en train de nuit ont de nouveau la cote en Suisse. Les réservations pour cet été cartonnent, et Zurich est désormais le deuxième plus grand hub d’Europe en la matière, juste derrière Vienne. Un vaste réseau de trains de nuit est en passe de se redéployer ces prochaines années sur toute l’Europe. Au niveau suisse, une ligne Zurich-Amsterdam via Bâle sera inaugurée en décembre. L’an prochain, c’est Rome qui sera de nouveau desservie. Dès 2024, les CFF promettent une ligne pour Barcelone, qui passera par la Suisse romande. D’autres destinations devraient suivre. Des cabines beaucoup plus confortables et des prix concurrentiels, ajoutés à l’aspect écologique de ce moyen de transport, expliquent ce retour de flamme. C’est toute une hôtellerie ferroviaire qui devrait bientôt trouver sa clientèle.» Suite de l’enquête dans Le Matin Dimanche du 4 juillet 2021 sous la plume d’Ivan Radja (photo Harald Eisenberger).

Les CFF commandent 60 trains InterRegio à Stadler Rail

Grand soleilLes CFF commandent 60 trains à deux étages InterRegio à Stadler Rail pour un montant de quelque 1,3 milliard de francs. Ils atteignent ainsi les capacités requises en vue du réaménagement de l’offre en trafic régional et répondent aux directives de la loi sur l’égalité pour les handicapés en trafic grandes lignes. En sus du communiqué de presse minimaliste des CFF du 21 avril 2021, vous trouverez dans 24 heures du 22 avril, sous la plume de Philippe Rodrik, une analyse détaillée de l’entreprise Stadler et de ses performances actuelles (photo Olivier VIetti-Violi).