CarPostal en panne?

Orage«Des usagers ont attendu plusieurs fois un car qui n’est jamais venu. Les syndicats pointent du doigt l’épuisement des chauffeurs et la politique de la régie. Laquelle estime qu’il n’y a pas de problème en Suisse romande.» Suite de l’enquête de Marie Parvex dans Le Matin Dimanche du 30 octobre 2022 (photo Reto Oeschger).

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion. 

Le Grand-Pont fermé pour dix mois

Soleil et nuagesL’ouvrage de 1844 sera interdit à toutes les circulations dès le 15 janvier 2022 afin d’être rénové. Les tl ont été obligés de modifier leur réseau; neuf lignes sont directement impactées: les 1, 2, 4, 6, 7, 8, 9, 16 et 17. Des rebroussements de bus seront aménagés à Saint-François et au Tunnel, et une interface réalisée à la Riponne. Il faudra également se familiariser avec des nouveaux numéros de lignes temporaires, de la 84 (de Prilly-Église jusqu’à Pully Val-Vert) à la 88 (de Prilly-Coudraie jusqu’à l’arrêt Bel-Air, où elle empruntera l’itinéraire nord de la ligne 1 jusqu’à Lausanne-Blécherette); une nouvelle ligne, la numéro 20, reliera la gare à la Blécherette.  Plus de détails dans 24 heures du 12 janvier 2022, sous la plume de Laurent Antonoff, ainsi que sur le plan interactif des tl (graphique O. Haenni, sources: tl, ville de Lausanne).

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion. 

Plan climat vaudois: 50 millions pour des bus plus nombreux et plus fréquents

Grand soleilLe Conseil d’Etat soumet au Grand Conseil une demande de crédit de 50 millions de francs pour financer le développement sur 4 ans des lignes de bus régionales dans le canton. Une mesure phare du Plan climat vaudois qui doit permettre de rendre ce mode de transport plus attractif et d’inciter au changement d’habitudes de mobilité, notamment dans les régions en périphérie des centres. Le Canton vise notamment des cadences à la demi-heure, voire au quart d’heure sur 20 lignes principales. Tous les détails dans l’Exposé des motifs et projet de décret du 17 février 2021, ainsi que dans le communiqué de presse et la conférence de presse du 11 mars.

Superbus de Prilly à Crissier

Grand soleilLe réaménagement de 3 km de route pour le BHNS (bus à haut niveau de service) coûtera 22 millions à Renens, à Prilly et à Crissier. Les élus trancheront en mars. Sur la majorité du tronçon, cela permettra aux bus de circuler sur une voie réservée, distincte de celle des autres véhicules. Plus de détails dans 24 heures du 25 janvier 2020 sous la plume de Chloé Banerjee-Din (graphique 24 heures).

Ce projet va certainement faire rêver les pendulaires de l’axe Morges–Hautes écoles–Lausanne, impatients de voir une amélioration des performances de l’actuel bus 701.

Noville et Rennaz assommées par les factures du bus 201

OrageDeux articles de 24 heures du 16 octobre 2019 sont consacrés à la desserte par bus de l’Hôpital Riviera-Chablais. Christophe Boillat décrit les factures démesuées envoyées par les VMCV (Vevey-Montreux-Chillon-Villeneuve) aux communes de Noville et Rennaz, tandis que Sabrina Schwob revient sur la fusion possible entre les VMCV et la compagnie ferroviaire MVR (Montreux-Vevey-Riviera) (photo Chantal Dervey). 24 heures du 4 novembre revient sur les négociations en cours.

Lausanne: inauguration de la ligne de bus olympique

Grand soleilDès le 17 juin 2019, la nouvelle ligne de bus 24 circulera entre la Bourdonnette et la tour Haldimand via Ouchy. Elle aura coûté 1,6 million de francs. Cette ligne a été inaugurée le 13 juin  par la Municipalité et le Canton, en présence de Thomas Bach, président du CIO. Détails dans 24 heures du 14 juin sous la plume de Romaric Haddou.

Epalinges: nouvelle ligne de bus?

Grand soleil«Il se dessine du nouveau à l’ouest d’Épalinges. Les futurs développements de la commune se situent en effet de ce côté-là de la route de Berne. Raison pour laquelle il apparaît désormais important aux yeux des autorités d’y renforcer la couverture en transports publics, «afin de proposer aux futurs habitants une alternative à la voiture individuelle». Dans un rapport au Conseil communal, la Municipalité dévoile le tracé d’une prochaine ligne de bus TL.» Suite de l’article dans 24 heures du 27 avril 2019 sous la plume de Laurent Antonoff (graphique 24 heures).


Réforme du trafic régional: les bus aux cantons?

Soleil et nuagesLa réforme du transport régional de voyageurs, mise en consultation par le Conseil fédéral, pose des jalons essentiels pour la mobilité de demain. Mais le train reste le moyen de transport le plus propre: il serait dommageable que la réforme engagée se traduise par un remplacement de prestations ferroviaires par des services de bus. Analyse du projet par Bernard Wuthrich dans l’éditorial et en page intérieure du quotidien le Temps du 18 avril 2019. Lire aussi le communiqué du Conseil fédéral du 17 avril.