Tramway t1: de Renens à Villars-Ste-Croix

Grand soleilLe tram t1 entre Lausanne et Renens a beau être encore bloqué par les recours en justice, son projet d’extension est déjà sur les rails. Une mise à l’enquête est en cours jusqu’au 19 septembre 2019 dans quatre communes de l’Ouest lausannois pour le prolongement de la ligne jusqu’à Villars-Sainte-Croix. Suite de l’article de Chloé Banerjee-Din dans 24 heures du 31 août 2019 (graphique 24 heures, I. Caudullo).

La valse des métros lausannois

Grand soleilLe Conseil d’Etat vaudois met sur les rails la réalisation du plan de développement des métros lausannois m2 et m3. Il demande au Grand Conseil des crédits pour un total de 153,7 millions, à titre de participation financière cantonale pour le début de la réalisation des infrastructures du m2 sous la gare CFF et pour la poursuite des études du nouveau tracé du m2 et du futur m3. Le m2 et le m3 permettront de transporter deux fois plus de voyageurs entre la Gare CFF et le Flon, un enjeu primordial pour faire face à la demande croissante des usagers de la gare de Lausanne. Tous les détails et tous les documents y relatifs dans le communiqué de presse du 13 juin 2019, et échos dans 24 heures du 14 juin, sous la plume de Cindy Mendicino et Renaud Bournoud (infographie 24 heures).

L’agglomération Lausanne-Morges à la traîne

Soleil et nuagesEncensé par Berne, qui attribue à son dossier d’excellentes notes, le Projet d’agglomération Lausanne-Morges (PALM) est à la traîne quand il s’agit de concrétiser les objectifs qui y sont inscrits. En prenant comme base les coûts des infrastructures, seuls 12% des mesures de première génération (2007) et 7% de celles de deuxième génération (2012) sont réalisés à ce jour. Tous les détails dans l’éditorial et le dossier de 24 heures du 31 mai 2019 sous la plume de Vincent Maendly et Chloé Banerjee-Din (photo Laurent Gilliéron).

Tramway Lausanne–Renens: victoire d’étape


Soleil et nuagesLe Tribunal fédéral a confirmé le 8 mai 2019 la compétence de l’Office fédéral des transports à se prononcer sur l’ensemble du projet de tramway, incluant le barreau routier Vigie-Gonin. Seule cette mesure d’accompagnement est renvoyée par la Cour au Tribunal administratif fédéral pour une analyse de l’infrastructure. Les autorités politiques et les tl se réjouissent de cette avancée et sont confiants quant à la réalisation du tram et des bus à haut niveau de service indispensables pour améliorer la mobilité et la qualité de vie dans l’agglomération. Plus de détails dans le communiqué de presse du 8 mai, ainsi que dans 24 heures du 9 mai (graphique 24 heures/P. FY, source tl).

Olivier Bronner reprend les rênes du LEB

Soleil et nuagesOlivier Bronner, nouveau délégué de la direction des Transports publics de la région lausannoise (TL) au LEB (Lausanne-Echallens-Bercher), a pris ses fonctions le 11 mars 2019. Sa nomination coïncide avec une série de mesures destinées à améliorer la qualité du service aux voyageurs: deux bus articulés avec leur chauffeur sont désormais en permanence à disposition à Échallens, et un collaborateur a été nommé pour analyser les chantiers à venir, identifier les risques de problèmes et préparer des solutions de secours. Olivier Bronner attend beaucoup de l’introduction de la cadence à 15 minutes jusqu’à Échallens dès le 11 août prochain, un  nouveau défi pour le LEB. Plus de détails dans 24 heures du 29 mars 2019 sous la plume de Sylvain Muller (photo Odile Meylan).

Le tramway t1 reliera Lausanne à Villars-Ste-Croix

Grand soleilDans le cadre des études de la deuxième étape du tramway t1 (Renens–Villars-Sainte-Croix), le canton, les communes de Bussigny, Crissier, Ecublens et Villars-Sainte-Croix ont confirmé le terminus de cette future infrastructure de transport à la Croix-du-Péage (Villars-Sainte-Croix). En parfaite cohérence avec les objectifs du Projet d’agglomération Lausanne-Morges (PALM), le développement de ce nouveau transport public s’inscrit dans les densifications prévues le long de cet axe. Plus de détails dans le communiqué de presse du 6 février 2019.

Lausanne et région: le bus rapide piétine

Soleil et nuagesFace aux résistances, le chantier de la ligne de bus à haut niveau de service (BHNS) entre Crissier et Lutry commencera au plus tôt à l’ouest fin 2019 et à l’est en 2020. Enquête complète par Chloé Banerjee-Din dans 24 heures du 26 janvier 2019 (graphisme P. FY, source tl, photo Jean-Bernard Sieber).

Lausanne en fête: 10 ans du m2, 97 millions pour le m3

Grand soleilAlors que Lausanne fêtait les 10 ans du métro automatique m2 le samedi 15 septembre 2018, la Confédération validait le 14 septembre une participation financière de 110 millions en faveur du projet d’agglomération Lausanne-Morges (PALM), dont 97 millions pour la deuxième étape du métro m3.

Le Temps du 14 septembre décrit en détails l’histoire du m2 et le projet du futur métro m3, tandis que 24 heures du 15 septembre revient sur les chantiers du m2 et commente le financement de la Confédération en faveur du PALM.

(Graphique tiré du Temps)

 

Petit feu vert pour le tramway Flon–Renens

Soleil et nuagesLes Transports publics de la région lausannoise (TL) ont obtenu du Tribunal fédéral l’autorisation de lancer le chantier du tramway t1 du côté de la gare de Renens. Pour le reste du tracé jusqu’au Flon, la décision se fait encore attendre. Analyse et commentaires dans 24 heures du 27 juin 2018 sous la plume de Cindy Mendicino (graphique 24 heures/P. FY, source TL).

Le tramway Renens-Lausanne Flon déraille

OrageDans 24 heures du 27 mars 2018, Cindy Mendicino tente de résumer le dossier très embrouillé du futur tramway t1. Le barreau routier planifié entre la rue de la Vigie et l’avenue Jules-Gonin, à Lausanne, compromet l’ensemble du projet ferroviaire. L’affaire passe maintenant du Tribunal administratif fédéral au Tribunal fédéral, entraînant un nouveau délai de plusieurs mois (graphique tiré de 24 heures).