Feu vert pour le chantier du tramway Lausanne–Renens

Grand soleilLes travaux débutent à la rentrée pour apporter à l’horizon 2026 une nouvelle solution de transport performante, durable et confortable. Afin de célébrer le début de la construction de la ligne, et en guise de 1er coup de pioche, les porteurs de projet convient la population à une journée festive à Renens et à une soirée de concerts à Lausanne, samedi 28 août 2021. En outre, le début du chantier coïncide avec la fin des études du projet de la 2e étape du tramway prolongé jusqu’à Villars-Sainte-Croix et l’envoi de la procédure d’approbation des plans à l’Office fédéral des transports (OFT), ce qui fait véritablement de 2021 l’année du tramway dans l’agglomération lausannoise. Tous les détails dans le communiqué de presse du 24 août 2021 et dans 24 heures du 25 août sous la plume de Renaud Bournoud.

Nuria Gorrite, présidente du Conseil d’Etat, est manifestement comblée par l’événement (photo de l’auteur).

Migration des CFF à Renens

Grand soleil«Le nouveau siège romand accueille ses premiers employés, qui seront un millier au total, dans un quartier construit par l’ex régie fédérale. C’est une ville dans la ville et son surnom pourrait être tout trouvé: CFF City. À Renens, la construction du nouveau siège romand de l’ex-régie fédérale vient de s’achever.»  Suite de l’article dans 24 heures du 24 juin 2021 sous la plume de Chloé Din (photo Florian Cella).

Avec le Rayon Vert, la gare de Renens frappe un grand coup

Grand soleilLors de son premier coup de pioche en 2017, le Rayon Vert était la promesse d’un ouvrage emblématique inscrit au coeur du projet de rénovation de la gare CFF de Renens. Après quatre ans de travaux, il est désormais une réalité qui colorera le quotidien des usagers de la 3e gare de Suisse romande. Avec ses 150 mètres de long, ses multiples escaliers mécaniques et ascenseurs, sa structure métallique et végétalisée unique reliant directement les quais ainsi que les places nord et sud de la gare, la passerelle a accueilli ses premiers visiteurs le 25 mai 2021. Tous les détails dans le communiqué de presse du même jour et dans 24 heures du 26 mai sous la plume de Chloé Din (photo Vanessa Cardoso/Philippe Maeder).

Projets immobiliers CFF gelés

OrageEn raison de la crise du coronavirus, la situation financière des CFF est très tendue. Les CFF doivent donc réduire leurs investissements dans le secteur immobilier. Certains projets sont suspendus jusqu’à ce que leur financement soit garanti; Renens et Prilly sont en première ligne. Plus de détails dans le communiqué de presse CFF du 26 janvier 2021 et dans 24 heures du 27 janvier sous la plume de Chloé Banerjee-Din (image de synthèse CFF: projet Malley-Gare).

Grand soleilSuite à la motion du conseiller aux Etats Olivier Français demandant de relever temporairement le plafond d’endettement des CFF, ceux-ci reviennent sur la décision de suspendre leurs projets immobiliers: lire 24 heures du 26 février 2021.

Le tramway Flon-Renens s’ébranle… enfin

Grand soleilAlors que les travaux préparatoires vont débuter du côté de Renens, un site internet informe en continu sur la réalisation du tramway t1 entre le Flon et la gare de Renens. Tous les détails dans 24 heures du 10 septembre 2020 sous la plume de Renaud Bournoud; site internet à l’adresse www.tramway-lausannois.ch.

Non aux transports publics gratuits, oui à l’étude du métro m1

Grand soleilDeux bonnes nouvelles pour les transports publics: dans leur séance du 10 mars 2020, les députés vaudois ont refusé avec une grosse majorité la gratuité des transports publics, mais ont adopté à l’unanimité le crédit de 800’000 CHF destiné à la première partie d’une étude sur la mise à niveau du métro m1. Plus de détails dans 24 heures du 11 mars sous la plume de Renaud Bournoud, ainsi que dans l’Exposé des motifs et projet de décret de l’Etat de Vaud du 30 octobre 2019.

Feu vert pour le tram Lausanne–Renens, enfin…

Grand soleilUne étape décisive pour la construction du tramway entre Lausanne-Flon et Renens-Gare vient d’être franchie. Le Tribunal administratif fédéral a rejeté les deux recours sur les secteurs de Renens et du Flon, permettant ainsi l’entrée en force de l’autorisation de construire. Cette décision met fin aujourd’hui à de longues années de procédures juridiques en validant pour la première fois la globalité du permis de construire du tramway. Tous les détails dans le communiqué de presse du 26 février 2020, ainsi que dans l’éditorial de 24 heures du 27 février, sous la plume de Claude Ansermoz, et dans l’article du même quotidien, sous la plume de Cindy Mendicino (graphique 24 heures/I. Caudullo).

Ouest lausannois: vers le renouveau du métro m1

Grand soleilLe m1 est le métro des hautes écoles, mais également le lien entre l’Ouest lausannois et le centre-ville de Lausanne. Le Canton, les communes et les hautes écoles doivent imaginer ensemble son évolution tout en veillant à son intégration dans un tissu urbain en évolution. Le Conseil d’Etat demande au Grand Conseil un crédit de 800’000 francs pour lancer une étude qui explorera les possibilités de développement du m1. Ce nouveau projet sera ensuite présenté à la Confédération en vue d’un cofinancement dans le cadre du projet d’agglomération Lausanne-Morges (PALM), poursuivant le renforcement des transports publics dans l’agglomération. Tous les détails dans le communiqué de presse du 14 novembre 2019 et dans le message détaillé du Conseil d’Etat.

La citrap-vaud suivra très attentivement ce projet et défendra notamment dans ce contexte ses propositions d’une nouvelle ligne CFF de Morges à Lausanne incluant une gare desservant les hautes écoles.

De son côté, l’entreprise Transitec annonce dans un communiqué qu’elle a remporté avec ses partenaires le mandat pour l’étude exploratoire du métro m1.

Tramway t1: de Renens à Villars-Ste-Croix

Grand soleilLe tram t1 entre Lausanne et Renens a beau être encore bloqué par les recours en justice, son projet d’extension est déjà sur les rails. Une mise à l’enquête est en cours jusqu’au 19 septembre 2019 dans quatre communes de l’Ouest lausannois pour le prolongement de la ligne jusqu’à Villars-Sainte-Croix. Suite de l’article de Chloé Banerjee-Din dans 24 heures du 31 août 2019 (graphique 24 heures, I. Caudullo).

L’agglomération Lausanne-Morges à la traîne

Soleil et nuagesEncensé par Berne, qui attribue à son dossier d’excellentes notes, le Projet d’agglomération Lausanne-Morges (PALM) est à la traîne quand il s’agit de concrétiser les objectifs qui y sont inscrits. En prenant comme base les coûts des infrastructures, seuls 12% des mesures de première génération (2007) et 7% de celles de deuxième génération (2012) sont réalisés à ce jour. Tous les détails dans l’éditorial et le dossier de 24 heures du 31 mai 2019 sous la plume de Vincent Maendly et Chloé Banerjee-Din (photo Laurent Gilliéron).