Le tramway Flon-Renens s’ébranle… enfin

Grand soleilAlors que les travaux préparatoires vont débuter du côté de Renens, un site internet informe en continu sur la réalisation du tramway t1 entre le Flon et la gare de Renens. Tous les détails dans 24 heures du 10 septembre 2020 sous la plume de Renaud Bournoud; site internet à l’adresse www.tramway-lausannois.ch.

Non aux transports publics gratuits, oui à l’étude du métro m1

Grand soleilDeux bonnes nouvelles pour les transports publics: dans leur séance du 10 mars 2020, les députés vaudois ont refusé avec une grosse majorité la gratuité des transports publics, mais ont adopté à l’unanimité le crédit de 800’000 CHF destiné à la première partie d’une étude sur la mise à niveau du métro m1. Plus de détails dans 24 heures du 11 mars sous la plume de Renaud Bournoud, ainsi que dans l’Exposé des motifs et projet de décret de l’Etat de Vaud du 30 octobre 2019.

Feu vert pour le tram Lausanne–Renens, enfin…

Grand soleilUne étape décisive pour la construction du tramway entre Lausanne-Flon et Renens-Gare vient d’être franchie. Le Tribunal administratif fédéral a rejeté les deux recours sur les secteurs de Renens et du Flon, permettant ainsi l’entrée en force de l’autorisation de construire. Cette décision met fin aujourd’hui à de longues années de procédures juridiques en validant pour la première fois la globalité du permis de construire du tramway. Tous les détails dans le communiqué de presse du 26 février 2020, ainsi que dans l’éditorial de 24 heures du 27 février, sous la plume de Claude Ansermoz, et dans l’article du même quotidien, sous la plume de Cindy Mendicino (graphique 24 heures/I. Caudullo).

Ouest lausannois: vers le renouveau du métro m1

Grand soleilLe m1 est le métro des hautes écoles, mais également le lien entre l’Ouest lausannois et le centre-ville de Lausanne. Le Canton, les communes et les hautes écoles doivent imaginer ensemble son évolution tout en veillant à son intégration dans un tissu urbain en évolution. Le Conseil d’Etat demande au Grand Conseil un crédit de 800’000 francs pour lancer une étude qui explorera les possibilités de développement du m1. Ce nouveau projet sera ensuite présenté à la Confédération en vue d’un cofinancement dans le cadre du projet d’agglomération Lausanne-Morges (PALM), poursuivant le renforcement des transports publics dans l’agglomération. Tous les détails dans le communiqué de presse du 14 novembre 2019 et dans le message détaillé du Conseil d’Etat.

La citrap-vaud suivra très attentivement ce projet et défendra notamment dans ce contexte ses propositions d’une nouvelle ligne CFF de Morges à Lausanne incluant une gare desservant les hautes écoles.

De son côté, l’entreprise Transitec annonce dans un communiqué qu’elle a remporté avec ses partenaires le mandat pour l’étude exploratoire du métro m1.

Tramway t1: de Renens à Villars-Ste-Croix

Grand soleilLe tram t1 entre Lausanne et Renens a beau être encore bloqué par les recours en justice, son projet d’extension est déjà sur les rails. Une mise à l’enquête est en cours jusqu’au 19 septembre 2019 dans quatre communes de l’Ouest lausannois pour le prolongement de la ligne jusqu’à Villars-Sainte-Croix. Suite de l’article de Chloé Banerjee-Din dans 24 heures du 31 août 2019 (graphique 24 heures, I. Caudullo).

L’agglomération Lausanne-Morges à la traîne

Soleil et nuagesEncensé par Berne, qui attribue à son dossier d’excellentes notes, le Projet d’agglomération Lausanne-Morges (PALM) est à la traîne quand il s’agit de concrétiser les objectifs qui y sont inscrits. En prenant comme base les coûts des infrastructures, seuls 12% des mesures de première génération (2007) et 7% de celles de deuxième génération (2012) sont réalisés à ce jour. Tous les détails dans l’éditorial et le dossier de 24 heures du 31 mai 2019 sous la plume de Vincent Maendly et Chloé Banerjee-Din (photo Laurent Gilliéron).

Tramway Lausanne–Renens: victoire d’étape


Soleil et nuagesLe Tribunal fédéral a confirmé le 8 mai 2019 la compétence de l’Office fédéral des transports à se prononcer sur l’ensemble du projet de tramway, incluant le barreau routier Vigie-Gonin. Seule cette mesure d’accompagnement est renvoyée par la Cour au Tribunal administratif fédéral pour une analyse de l’infrastructure. Les autorités politiques et les tl se réjouissent de cette avancée et sont confiants quant à la réalisation du tram et des bus à haut niveau de service indispensables pour améliorer la mobilité et la qualité de vie dans l’agglomération. Plus de détails dans le communiqué de presse du 8 mai, ainsi que dans 24 heures du 9 mai (graphique 24 heures/P. FY, source tl).

Olivier Bronner reprend les rênes du LEB

Soleil et nuagesOlivier Bronner, nouveau délégué de la direction des Transports publics de la région lausannoise (TL) au LEB (Lausanne-Echallens-Bercher), a pris ses fonctions le 11 mars 2019. Sa nomination coïncide avec une série de mesures destinées à améliorer la qualité du service aux voyageurs: deux bus articulés avec leur chauffeur sont désormais en permanence à disposition à Échallens, et un collaborateur a été nommé pour analyser les chantiers à venir, identifier les risques de problèmes et préparer des solutions de secours. Olivier Bronner attend beaucoup de l’introduction de la cadence à 15 minutes jusqu’à Échallens dès le 11 août prochain, un  nouveau défi pour le LEB. Plus de détails dans 24 heures du 29 mars 2019 sous la plume de Sylvain Muller (photo Odile Meylan).

Direttissima Morges–Lausanne et gare Hautes Ecoles: le Conseil d’Etat interpellé

Grand soleilLe député Stéphane Masson (PLR), appuyé par 44 co-signataires, a déposé le 12 février 2019 une interpellation adressée au Conseil d’Etat et intitulée «Nouvelle ligne CFF entre Lausanne et Genève, pourquoi ne pas étudier l’aménagement d’une gare souterraine au niveau de l’EPFL?». Rappelant le récent accord liant l’Etat de Vaud aux CFF, la «Perspective générale pour la région vaudoise», le député a souligné l’intérêt pour l’Ouest lausannois et pour les 33’000 résidents de l’EPFL et de l’UNIL d’étudier une desserte ferroviaire CFF entre Morges et Lausanne avec une nouvelle gare dans le périmètre des Hautes Ecoles. Vous trouverez ici le plaidoyer incisif de Stéphane Masson (de 8’17” à 11’35”), ainsi qu’un bref compte-rendu dans 24 heures du 14 février. Lire aussi l’article de Stéphane Masson dans la Tribune PLR du 20 mars 2019.

Esquisse d’une direttissima Morges-Hautes Ecoles-Lausanne selon la citrap-vaud, tirée de son rapport «Ligne ferroviaire nouvelle Genève–Lausanne: rapport d’étape 2016».

Le tramway t1 reliera Lausanne à Villars-Ste-Croix

Grand soleilDans le cadre des études de la deuxième étape du tramway t1 (Renens–Villars-Sainte-Croix), le canton, les communes de Bussigny, Crissier, Ecublens et Villars-Sainte-Croix ont confirmé le terminus de cette future infrastructure de transport à la Croix-du-Péage (Villars-Sainte-Croix). En parfaite cohérence avec les objectifs du Projet d’agglomération Lausanne-Morges (PALM), le développement de ce nouveau transport public s’inscrit dans les densifications prévues le long de cet axe. Plus de détails dans le communiqué de presse du 6 février 2019.