La direction du Nyon-Saint-Cergue décapitée

Orage«Ce sont deux piliers de la régionn de Nyon qui ont été ébranlés lundi en milieu de matinée, tandis que tombait l’annonce de la suspension avec effet immédiat du directeur des Transports publics de la région nyonnaise (TPN) et des NStCM (compagnie du Chemin de fer Nyon-Saint-Cergue-Morez).» Suite de l’article dans 24 heures du 19 octobre 2021 sous la plume de Marine Dupasquier.

Michel Joye: 21 ans à la barre des tl

Grand soleilLe directeur des Transports publics de la région lausannoise (tl), Michel Joye, a quitté le 30 novembre 2020 l’entreprise qu’il a dirigée pendant plus de vingt ans. Il évoque la genèse du métro m2, «premier projet digital», et esquisse sa vision des transports du futur. Tous les détails dans l’interview menée par Bernard Wuthrich dans Le Temps du 1 décembre 2020 (photo Yves Leresche).

La citrap-vaud félicite Michel Joye pour son parcours remarquable et lui souhaite plein succès pour ses activités futures.

Olivier Français à la tête d’OuestRail

Grand soleilAprès onze années d’engagement sans faille, l’Assemblée générale de l’association OuestRail, rassemblée le 23 octobre 2020 à Delémont, a pris congé de son président Claude Hêche, ancien conseiller aux États jurassien et fervent promoteur du rail en Suisse occidentale. C’est en pleine confiance que Claude Hêche a remis les rênes de l’association aux mains du conseiller aux États vaudois Olivier Français, membre du comité d’OuestRail depuis 2010. Père spirituel de la Croix fédérale de la mobilité, il saura mener OuestRail vers un futur ambitieux. Tous nos voeux au nouveau président, ainsi qu’à ses nouvelles vice-présidentes, Lisa Mazzone, conseillère aux États genevoise, et Valérie Piller Carrard, conseillère nationale fribourgeoise. Plus de détails dans le communiqué de presse d’OuestRail du 23 octobre (photo Danièle Ludwig).

Départ du patron du BLS

OrageLa compagnie Berne-Lötschberg-Simplon (BLS) a annoncé le 4 septembre 2020 le départ de son directeur général Bernard Guillelmon. Ce dernier tire les conséquences d’un rapport d’enquête du Contrôle fédéral des finances (CDF) pointant des indemnités trop élevées versées par la Confédération et les cantons. Plus de détails sur le site Bluewin du même jour (photo Peter Schneider/Keystone) et dans Le Temps du 7 septembre, sous la plume de Bernard Wuthrich.

Denis Berdoz: directeur des TPG et pionnier de la mobilité

Grand soleilTrois jours avant la rentrée, Denis Berdoz s’interroge: «Pendant le semi-confinement, nous sommes descendus à 15% des clients que nous transportons en temps normal. Nous sommes remontés, depuis, à 80%. Nous faisons tout pour revenir au niveau d’avant la pandémie.» L’objectif à long terme est de décarboner à 100% une flotte qui fonctionne déjà pour moitié à l’électricité. Les fameux bus TOSA à recharge rapide illustrent l’esprit pionnier des TPG. Suite du portrait de Denis Berdoz dans Le Temps du 26 août 2020 (photo David Wagnières).

Disparition de Dieter Ludwig, le père du tram-train

OrageC’est le 16 juillet 2020, au lendemain de son 81e anniversaire, que Dieter Ludwig, mondialement connu comme l’inventeur du tram-train, s’est éteint. Sa grande idée, également appelée «modèle de Karlsruhe», a été d’utiliser le même matériel roulant bicourant entre le centre-ville et la région environnante, afin d’épargner aux voyageurs tout transbordement. Le site de Ville, Rail et Transports lui rend hommage dans son édition du 21 juillet 2020. 

Grâce à une étroite collaboration entre Dieter Ludwig, les tl et l’EPFL, deux rames bicourant des transports publics de Karlsruhe ont circulé sur le métro m1, ainsi que sur diverses lignes de Suisse romande, du 14 au 19 septembre 1992. Les pionniers lausannois du tram-train honoreront sa mémoire.

Vincent Ducrot: 100 jours à la tête des CFF

Grand soleilVincent Ducrot est le CEO des CFF depuis le 1er avril 2020. Il a pris ses fonctions en pleine crise du coronavirus. Jusqu’à présent, il a été possible de faire face à cette situation sur le plan opérationnel. Mais les CFF doivent s’attendre à des pertes de plusieurs centaines de millions de francs. Les finances seront au centre de l’attention ces prochains temps. Durant cette période, il s’agissait aussi pour le nouveau CEO de planifier l’avenir. Le système ferroviaire doit gagner en robustesse et en stabilité. L’activité de base doit être stabilisée et renforcée pour les clientes et clients. Les investissements dans la flotte seront considérablement accrus. Avec ses 33 000 collaboratrices et collaborateurs, Vincent Ducrot entend satisfaire, voire dépasser si possible, les attentes élevées placées dans les CFF. Il souligne: «le chemin de fer est notre affaire – aujourd’hui comme dans dix ans». Tous les détails dans le communiqué de presse des CFF du 4 juillet 2020, ainsi que dans Le Temps du même jour.

Transports publics: Lausanne rit, la vallée de Joux pleure

Grand soleilLe conseil d’administration des Transports publics de la région lausannoise vient de nommer Patricia Solioz Mathys, actuelle directrice de Smart City (Services industriels de Genève) pour succéder à Michel Joye. Choisie parmi «une centaine de candidats», elle entrera en fonction le 1 décembre 2020. Plus de détails dans 24 heures du 16 juin 2020 sous la plume de Romaric Haddou (photo 24 heures).

OrageLʹOffice fédéral des transports publie les évaluations faites par une soixantaine de clients-tests dans les transports publics régionaux. En Suisse romande, on constate une légère amélioration, même si trois compagnies ont chuté dans le classement général par rapport au dernier comparatif. Quant à lʹAVJ (Auto-transports de la vallée de Joux), il reste bon dernier. Tous les détails dans l’émission On en parle de la RTS du 16 juin 2020, avec l’interview du directeur de l’AVJ et le tableau comparatif des compagnies romandes.

Mathieu Fleury: de la défense des consommateurs à celle des clients CFF

Grand soleilLa sécurité, la ponctualité et la qualité sont des priorités absolues pour les CFF. Cette orientation se reflète dans l’organisation de l’entreprise: les CFF créent une nouvelle unité centrale appelée «Clients». Mathieu Fleury, ancien secrétaire général de la Fédération romande des consommateurs, en sera le responsable à partir du 1er juin 2020. Tous les détails dans le communiqué de presse CFF du 27 mai (photo CFF).

CFF Infrastructure: Peter Kummer succède à Jacques Boschung

Soleil et nuagesPeter Kummer reprendra à la mi-août 2020 la direction de CFF Infrastructure. L’actuel directeur Informatique des CFF succédera à Jacques Boschung, qui a décidé de quitter les CFF. Cet économiste d’entreprise et informaticien diplômé de l’Université de Berne, âgé de 54 ans, reprend la direction de la division CFF Infrastructure, forte d’environ 10 000 collaboratrices et collaborateurs. Plus de détails dans le communiqué de presse CFF du 25 mai 2020 (photo CFF). Sous le titre «Les CFF souffrent d’un sérieux mal de têtes», Bernard Wuthrich livre son analyse dans Le Temps du 27 mai et interviewe la présidente du Conseil d’administration des CFF, Monika Ribar.