Ateliers CFF d’Yverdon: quo vadis?

Soleil et nuagesLes ateliers CFF d’Yverdon restent aujourd’hui le deuxième plus grand centre d’entretien du matériel roulant du pays, et le troisième employeur de la ville. Selon 24 heures du 16 janvier 2021, sous la plume de Vincent Maendly et Erwan Le Bec, les CFF auraient besoin d’une vingtaine d’hectares pour leur nouveau centre de maintenance, soit plus du double de ce dont ils disposent actuellement à Yverdon (photo 24 heures/DR).

Feu vert pour la transformation de la gare de Lausanne

Grand soleil Aucun recours n’a été déposé contre la décision du Tribunal administratif fédéral du 13 novembre 2020 d’accorder le permis de construire au projet Léman 2030 de transformation de la gare de Lausanne. Les CFF vont pouvoir commencer en été 2021 les travaux de ce chantier indispensable pour garantir la mobilité durable de l’arc lémanique et le renforcement de l’offre ferroviaire nationale. Tous les détails dans le communiqué de presse du 12 janvier 2021 (document CFF).

Plan sectoriel des transports de la Confédération: la citrap-vaud s’implique

Grand soleilLa Confédération a appelé les cantons et le grand public à s’exprimer sur le plan sectoriel des transports «Mobilité et Territoire 2050». La citrap-vaud salue l’effort fait par la Confédération afin de coordonner les transports avec l’ensemble des activités impactant le territoire. Elle regrette néanmoins le manque de détails des cartes de synthèse qui sont censées projeter notre territoire en 2050. La citrap-vaud relève également qu’il n’est pas logique de faire une planification à l’horizon 2050 si les extensions ferroviaires ne sont pas prises en compte au-delà de 2035. Concernant le territoire vaudois, il faudrait tenir compte de la possibilité d’une ou de plusieurs traversées ferroviaires du Rhône dans le Chablais, d’une réouverture de la ligne Vevey–Châtel-St-Denis, d’une prolongation du LEB jusqu’à Yverdon et, bien sûr, d’une ligne nouvelle entre Genève, Lausanne, Fribourg et Berne. Tous les détaiIs dans les Commentaires de la citrap-vaud du 15 décembre 2020 (photo Tobias Imobersteg, ligne nouvelle Berne–Olten aux environs de Kirchberg BE).

Gare de Genève Cornavin: retards et doutes

Soleil et nuagesLe démarrage du chantier de la gare souterraine de Cornavin, au coeur de Genève, ne sera pas donné au printemps 2024 comme prévu. Les CFF évoquent un coup d’envoi en 2026 et une mise en service repoussée d’un an, en 2032. Tous les détails dans 24 heures et dans la Tribune de Genève du 4 janvier 2021 sous la plume de Marc Moulin, avec l’éditorial de ce dernier dans la Tribune du même jour (infographie G. Laplace).

Dans une lettre de lecteur parue dans la Tribune de Genève du 5 janvier, le député Patrick Dimier rappelle qu’il existe une alternative à la transformation de la gare de Cornavin, plus efficace et beaucoup moins onéreuse, celle de la boucle par l’aéroport due à l’ingénieur Rodolphe Weibel et soutenue par l’association Genève Route et Rail (GeReR). Dans une autre lettre de lecteur du 11 janvier de la Tribune, Jean-Daniel Delley revient sur la nécessité d’étudier la boucle par l’aéroport.

Bravo aux aventuriers des transports publics!

Grand soleilLes nouveaux aventuriers des transports publics ont 13 et 11 ans. Les jeunes Neuchâtelois Alex (à gauche sur la photo) et Marc Oesch ont pris 37 bus, trams et trains pour relier en un jour les 31 territoires communaux du canton de Nechâtel. Partis lundi 28 décembre 2020 à 6h17 de Neuchâtel, ils ont bouclé la boucle à 22h05. Tous les détails dans ArcInfo du 30 décembre sous la plume de Bérénice L’Epée (photo tirée de l’émission Canal Alpha du 28 décembre).

La citrap-vaud se réjouit de cette initiative, félicite les pionniers des transports publics et souhaite à tous ses membres et ami(e)s un heureux millésime 2021.

Lugano–Chiasso et Genève–Lausanne: même combat

Soleil et nuagesMichel Béguelin, ancien cheminot, ancien parlementaire fédéral, est un observateur attentif de la politique ferroviaire suisse. Dans son dernier article paru dans Domaine Public du 8 décembre 2020 sous le titre «Entonnoir sud, entonnoir ouest, focus sur le réseau ferroviaire helvétique», il tire un parallèle entre les lignes de Lugano à Chiasso et de Genève à Lausanne; toutes deux sont saturées, ont des performances en vitesse limitées et sont incontournables, c’est-à-dire sans aucune possibilité de substitution en cas de panne majeure. Dans les deux cas, des projets d’aménagement de lignes nouvelles sont à l’étude, seul espoir d’un véritable bond en avant.

Europe ferroviaire: du chaud et du froid

Soleil et nuages«Quatre pays, dont la Suisse, signent une déclaration d’intention visant à promouvoir les liaisons ferroviaires sur le continent européen. Le même jour, la Suisse coupe ses lignes en direction de l’Italie». Article détaillé dans Le Temps du 9 décembre 2020 sous la plume de Bernard Wuthrich, communiqué de presse du 8 décembre de l’Office fédéral des transports et document exclusif du Gouvernement allemand, en français, intitulé Trans-Europ-Express 2.0 (photo Peter Schneider, Blick 8.12.2020).

Michel Joye: 21 ans à la barre des tl

Grand soleilLe directeur des Transports publics de la région lausannoise (tl), Michel Joye, a quitté le 30 novembre 2020 l’entreprise qu’il a dirigée pendant plus de vingt ans. Il évoque la genèse du métro m2, «premier projet digital», et esquisse sa vision des transports du futur. Tous les détails dans l’interview menée par Bernard Wuthrich dans Le Temps du 1 décembre 2020 (photo Yves Leresche).

La citrap-vaud félicite Michel Joye pour son parcours remarquable et lui souhaite plein succès pour ses activités futures.

Le nouvel horaire des Vaudois

Grand soleilLe changement d’horaire du 13 décembre 2020 sera marqué, dans le canton de Vaud, par le prolongement du RER Vaud jusqu’à Aigle. Il offrira des connexions toutes les demi-heures en direction de Lausanne, en plus des trains InterRegio et RegioExpress déjà en circulation. Le Canton mettra par ailleurs déjà en oeuvre, sur un certain nombre de lignes, le renforcement de l’offre des bus régionaux, comme au départ de Château-d’Oex, à la faveur de la restructuration de la trame horaire du MOB. Ces développements de l’offre des transports publics s’inscrivent dans la volonté à long terme de permettre à l’ensemble des Vaudoises et Vaudois de bénéficier d’une mobilité toujours plus durable. Plus de détails dans le communiqué de presse du 26 novembre et dans 24 heures du 28 novembre sous la plume de Sylvain Muller.

L’Office fédéral des transports sévit

Orage«Après ceux de CarPostal, les (ex-)dirigeants de la compagnie BLS et des Transports publics de Lucerne (VBL) font l’objet d’une poursuite pénale en relation avec le versement de subventions indues. L’Office fédéral des transports (OFT) annonce mardi l’ouverture de deux procédures pour fraude.» Tous les détails dans Le Temps du 25 novembre 2020 sous la plume de Bernard Wuthrich, ainsi que dans le communiqué de presse de l’OFT du 24 novembre (photo Gian Ehrenzeller/Keystone/Le Temps).