Voiture automatisée, voiture partagée: grands bénéfices potentiels

Grand soleilUn parc de véhicules entièrement automatisés et partagés pourrait valoir chaque année un bénéfice de plusieurs dizaines de milliards de francs suisses à l’économie nationale. C’est ce qui ressort d’une étude préliminaire commandée par l’Office fédéral du développement territorial (ARE). Plus de détails dans le communiqué de presse de l’ARE du 16 août 2018.

La gare de Lausanne en panne

OrageLes travaux devaient débuter par la destruction du parking du Simplon, mais rien n’est encore entrepris. Les huit années de chantiers prévues pour la refonte complète de l’infrastructure de la gare de Lausanne devaient démarrer en 2017 pour se terminer en 2025. Si des travaux préparatoires ont déjà pu avoir lieu, le gros de l’ouvrage n’a pas de feu vert. Il est espéré au mieux en 2019. 24 heures du 8 août 2018 y consacre son éditorial et une enquête approfondie (dessin de Bénédicte, tiré de la même édition).

Grande vitesse ferroviaire au fond du Léman?

Grand soleilInspiré par l’Hyperloop d’Elon Musk et l’héritage du Swissmetro, un projet de master en génie civil de l’EPFL propose une étude préliminaire de train à haute vitesse immergé dans le lac Léman. Elia Notari, étudiant EPFL, a concentré son travail sur la conception et le dimensionnement d’un tunnel en béton armé à deux voies, appelé «pont submergé», reliant Genève à Lausanne (environ 55 km). Le train atteindrait une vitesse éclair grâce à la sustentation magnétique, à l’image du Swissmetro. Plus de détails dans le communiqué de l’EPFL et dans 24 heures du 2 août 2018 (figure EPFL).

Morges-Bière-Cossonay: grands projets stratégiques

Grand soleilLa compagnie Morges-Bière-Cossonay (MBC) se trouve devant une période d’investissements qui est certainement la plus importante de toute son histoire; environ 160 millions de francs seront investis dans les nouvelles infrastructures d’ici à 2025: transformation de la gare et du dépôt de Bière, nouvel atelier-garage pour les bus, transformation du funiculaire Cossonay–Cossonay-Penthalaz, etc… Tous les détails dans l’édition du 27 juillet 2018 de Bahnonline.ch (photo Jean Vernet).

Compétition Hyperloop: médaille de bronze pour l’EPFL

Grand soleilLes étudiants d’EPFLoop ont brillé ce dimanche 22 juillet 2018 lors de l’Hyperloop Pod Competition en Californie, terminant au 3e rang face à 18 équipes venues du monde entier. Un magnifique résultat pour les étudiants de l’EPFL dont c’était la première participation. Tous les détails dans le communiqué de presse de l’EPFL du 23 juillet, ainsi que dans les éditions du 24 juillet de 24 heures et du Temps (photo 24 heures/Twitter/Martin Vetterli).

Recours des CFF contre la concession accordée au BLS

Soleil et nuagesEn attribuant au BLS la concession pour le trafic à longue distance sur les deux lignes Berne–Bienne et Berne–Olten, l’Office fédéral des transports a entériné un changement de paradigme. Les bases juridiques et les conséquences pour les usagers, les cantons et la Confédération ne sont pas claires. Afin de garantir la sécurité juridique, les CFF ont déposé un recours auprès du Tribunal administratif fédéral. Plus de détails dans le communiqué de presse des CFF du 16 juillet 2018, ainsi que dans l’éditorial et l’article de 24 heures du 17 juillet.

Delémont–Delle, l’autre super chantier des CFF

Grand soleilCinq semaines sans train sur la ligne Delémont-Porrentruy-Delle, c’est le prix à payer pour relier Bienne à Paris via Belfort, sans détour par Bâle. L’effort principal est réalisé côté français, avec la réhabilitation de la ligne Delle-Belfort, fermée en 1992. Sa réouverture le 9 décembre 2018 fera de Porrentruy la ville suisse la plus proche de Paris. Une liaison cadencée qui avait son impératif côté suisse: doubler la voie en gare de Bassecourt pour permettre le croisement des convois. Plus de détails dans Le Matin du 12 juillet 2018 (graphique Le Matin).

Lausanne–Puidoux: le chantier de l’extrême

Soleil et nuagesC’est le chantier de l’été. Du samedi 7 juillet jusqu’au dimanche 26 août 2018, la ligne CFF est interrompue entre Lausanne et Puidoux-Chexbres. Sept semaines de travaux, annoncées depuis plus d’un an par le transporteur et qui toucheront 13 000 voyageurs par jour. Le quotidien 24 heures du 7 juillet, sous la plume de Romaric Haddou, explique les opérations, tandis que la brochure CFF détaille les horaires modifiés (graphique 24 heures/P. FY Source CFF). Plus d’information sur l’indemnisation des usagers dans 24 heures du 24 juillet 2018.

Vers un centre romand d’entretien des bogies à Villeneuve

Grand soleilLe Conseil d’Etat vaudois propose au Grand Conseil d’accorder une garantie d’emprunt de 12,5 millions de francs à la société RailTech SA, qui réunit neuf entreprises de transport public romandes (LEB, MBC, MOB, MVR, NStCM, TPF, TRAVYS, TPC, tl), pour financer la réalisation d’un centre d’entretien des bogies ferroviaires à Villeneuve. Plus de détails dans le communiqué de presse du 4 juillet 2018, ainsi que dans l’exposé des motifs et projet de décret du 27 juin 2018.

La citrap-vaud se félicite de cette initiative qui va dans la droite ligne de son projet de création d’une unique compagnie de transports publics pour l’ensemble du canton.

Le trafic régional de voyageurs passé à la loupe

Soleil et nuagesLa Confédération, ainsi que les cantons, subventionnent des services complets dans le trafic régional de voyageurs. Ces prestations, d’environ 2 milliards de francs, sont versées chaque année. Pour garantir des services de qualité en retour et mettre en place un instrument de contrôle, l’Office fédéral des transports a démarré en 2016 l’élaboration d’un système de mesure de la qualité dans le trafic régional de voyageurs. Vous trouverez ici l’analyse des données 2017, les résultats détaillés par compagnie et un résumé paru dans Le Temps du 3 juillet 2018.