La citrap-vaud collabore avec Pro Bahn

Grand soleilLe dernier numéro de la revue InfoForum (3/2019) démontre l’étroite collaboration de la citrap-vaud avec le grand lobby suisse alémanique des transports publics, l’association Pro Bahn. Vous trouverez dans ce magazine les articles suivants, rédigés ou co-rédigés par des membres de la citrap-vaud:

  • Manque encore la pièce maîtresse, résumé en français et article principal en allemand, sur la réalisation à long terme du grand projet Plan Rail 2050 (pages 3-6)(voir la carte ci-dessous).
  • CEVA und Léman Express startbereit, une présentation en allemand du grand projet franco-valdo-genevois (pages 8-9).
  • Stratégie ferroviaire: le dogme central revisité, la chronique habituelle de la citrap-vaud, en français, avec son résumé en allemand (p. 20).

La présidente des CFF vacille

OrageConsidérée en 2009 par le Financial Times comme l’une des cinquante femmes les plus influentes de la planète pour son activité dans différents conseils d’administration, Monika Ribar, 60 ans, polarise aujourd’hui les critiques, et sa gestion des dernières polémiques liées aux CFF ravive les tensions. Lire l’enquête de Florent Quiquerez dans Le Matin Dimanche du 8 septembre 2019 (photo Gaetan Bally/Keystone) ainsi que l’article de Julien Wicky dans 24 heures du 9 septembre.

Patron des CFF: changement avant fin 2020

Soleil et nuagesLe départ de l’actuel patron des CFF, Andreas Meyer, fait la une des manchettes; les commentaires se partagent entre le bilan de son règne et les pronostics sur ses possibles successeurs. Réactions de 24 heures du 5 septembre 2019, dans l’éditorial de Lise Bailat et l’article de Lise Bailat et Florent Quiquerez (photo 24 heures/Keystone/Peter Klaunzer), ainsi que du Temps du 6 septembre, sous la plume de Bernard Wuthrich. Lire aussi le communiqué de presse CFF du 4 septembre.

Genève Cornavin ou Genève-Aéroport: le dilemme genevois

Grand soleilLe 27 septembre 2019, un débat public se tiendra à Genève pour évoquer les deux grands projets qui divisent la République pour l’agrandissement de la gare de Genève: le projet des Autorités, l’agrandissement souterrain de Genève Cornavin, ou le projet de l’association Genève Route et Rail (GeReR) –dû à l’ingénieur Rodolphe Weibel– qui propose une boucle par l’aéroport. Entrée libre mais inscription obligatoire.

Tramway t1: de Renens à Villars-Ste-Croix

Grand soleilLe tram t1 entre Lausanne et Renens a beau être encore bloqué par les recours en justice, son projet d’extension est déjà sur les rails. Une mise à l’enquête est en cours jusqu’au 19 septembre 2019 dans quatre communes de l’Ouest lausannois pour le prolongement de la ligne jusqu’à Villars-Sainte-Croix. Suite de l’article de Chloé Banerjee-Din dans 24 heures du 31 août 2019 (graphique 24 heures, I. Caudullo).

World café «Le numérique au service de la mobilité: quelles opportunités, quels défis?»

Grand soleilDes actions quotidiennes comme consulter un horaire de train, acheter un billet de bus ou commander un taxi depuis son smartphone étaient jusqu’à récemment inimaginables. Quelle sera la prochaine station du numérique? Dans le cadre du Digital Day 2019, trois experts à vues divergentes nous parleront de ces nouvelles possibilités et donneront ensuite la parole au public, qui fera partie de plusieurs tables de discussion.

Date et lieu: mardi 3 septembre 2019, 18h00 à 20h00. Salle des vignerons de la gare de Lausanne.

Programme détaillé et inscription (gratuite) à l’adresse Internet: https://www.digitaltag.swiss/fr/programm/le-numerique-au-service-de-la-mobilite-quelles-opportunites-quels-defis/

Andreas Bergmann nouveau directeur général de la CGN

Grand soleilLe conseil d’administration du Groupe CGN (Compagnie générale de navigation) a nommé Andreas Bergmann en tant que directeur général de l’entreprise, en remplacement de Luc-Antoine Baehni parti à la retraite. Andreas Bergmann a notamment dirigé l’entreprise TGV Lyria de 2015 à 2018. Plus de détails dans le communiqué de presse du 26 août 2019 et dans 24 heures du 27 août.

La grande saga des trains de nuit

Grand soleilGenève-Rome, Zurich-Barcelone, Thoune-Amsterdam: qui se souvient encore de ces trains de nuit qui reliaient la Suisse à l’Europe? Partout, mais surtout à l’ouest du continent, ces liaisons ont été démantelées au cours des dix dernières années: pas assez rentables, elles n’ont pas résisté à la croissance du trafic aérien à bas coût, ou encore au développement du TGV et de l’autoroute. Le quotidien Le Temps est parti à la découverte de cinq parcours mythiques, décrits tout au long de la semaine du 19 au 23 août 2019:

Paris–Venise, sous la plume de Céline Zünd.
Madrid–Lisbonne, par Boris Busslinger.
Prague–Budapest, par Olga Yurkina (texte et photo).
Bâle–Berlin, par Céline Zünd.
Stockholm–Narvik, par Xavier Filliez.

Pas de bataille du rail entre CFF et BLS

Grand soleilGrâce à une médiation publique, les CFF et le BLS (Berne-Lötschberg-Simplon) sont parvenus à un accord sur le trafic ferroviaire: le BLS renonce à sa demande d’octroi d’une concession pour le trafic grandes lignes, qui reste ainsi le monopole des CFF; en contrepartie, le BLS exploitera deux lignes faisant partie du portefeuille des CFF et gardera la liaison Berne-Neuchâtel-La Chaux-de-Fonds. Tous les détails dans l’éditorial et l’article de Bernard Wuthrich du Temps, édition du 23 août 2019 (photo Christian Beutler/Keystone), ainsi que dans le communiqué de presse du 22 août et les réponses aux questions du DETEC.

Léman: nouveaux bateaux entre France et Suisse

Grand soleilLa collaboration franco-suisse au sujet des liaisons lacustres ouvre la voie à l’achat de deux nouveaux bateaux et au doublement des cadences et de la capacité sur la ligne Lausanne-Evian début 2022. En favorisant le transport lacustre pour les déplacements entre les deux rives du Léman, les autorités franco-suisses apportent une réponse concrète aux enjeux climatiques. Plus de détails dans le communiqué de presse du 22 août 2019 et dans 24 heures du 23 août sous la plume de Renaud Bournoud (illustration CGN/DR).