La future gare de Lausanne paralysée

Soleil et nuages«Trois ans après l’octroi du permis de construire, une année après son lancement en grande pompe, le chantier de la gare, essentiel au développement ferroviaire romand, n’a guère avancé.» Le chantier, qui devait initialement s’achever en 2025, puis en 2032, risque d’accumuler davantage de retard et de générer d’importants surcoûts. En cause, des raisons logistiques, historiques, mais également politiques, en particulier les relatons tendues entre l’Office fédéral des transports et les CFF. Analyse détaillée dans Le Temps du 18 juillet 2022 sous la plume de Sami Zaïbi (photo Laurent Gilliéron/Keystone).

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion.

Léman 2030: L’aperçu de janvier 2022

Grand soleilDans cette nouvelle édition du bulletin CFF consacré au projet Léman 2030 sont décrits la mise à niveau de la halte de Meyrin (ligne Genève-La Plaine), la nouvelle variante pour l’extension de la gare souterraine de Genève Cornavin (voir figure),  la mise à l’enquête de la 3e voie Morges–Denges, l’aménagement du saut-de-mouton et de la 4e voie entre Renens et Lausanne, ainsi que les transformations de la gare de Lausanne.

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion. 

Troisième voie entre Morges et Denges: mise à l’enquête

Soleil et nuagesLes CFF mettent à l’enquête une troisième voie ferroviaire entre Morges et Denges. Cette nouvelle infrastructure permettra d’augmenter la capacité de la ligne Lausanne-Genève et de supprimer un goulet d’étranglement aux abords de la gare de Lausanne Triage. Les travaux devraient débuter en 2024 pour se terminer en 2031. Leur montant s’élève à 150 millions de francs. Le projet mis à l’enquête publique est consultable dans les communes de Morges, Denges et Lonay à partir du 10 janvier 2022 pour une durée de 30 jours. Plus de détails dans le communiqué de presse des CFF du 10 janvier 2022.

Comme le commente 24 heures du 11 janvier, «L’intention actuelle de la Confédération «de réaliser au coup par coup des bouts de troisième, puis de quatrième voie, dans le même secteur pour résoudre les problèmes de capacité n’est pas une solution fiable et durable», avaient prévenu les deux Cantons lémaniques. Vaud et Genève militent ainsi pour la construction d’une nouvelle ligne ferroviaire entre Lausanne et Genève à l’horizon 2050. Avec, comme première étape en 2035, la mise en service d’un tunnel à double voie entre Morges et Allaman…»

Ligne nouvelle Genève–Lausanne d’après le projet de la citrap-vaud (La Côte, 14 septembre 2018).

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion. 

 

Gare de Lausanne: le chantier de la décennie démarre

Grand soleilLa Confédération, les cantons de Vaud et de Genève, la ville de Lausanne et les CFF ont donné le 29 juin 2021 le premier coup de pioche du chantier d’agrandissement et de modernisation de la gare de Lausanne. Ce véritable hub de mobilité du XXIe siècle permettra de répondre au doublement de la fréquentation des trains et de la gare, attendu à l’horizon 2030. Les quais seront élargis de sorte à renforcer la sécurité des voyageurs, et allongés afin d’accueillir des trains de 400 mètres de long. Les passages inférieurs seront complètement reconstruits; de deux actuellement, ils passeront à trois et leur largeur sera doublée pour permettre une meilleure répartition des flux des quelque 200’000 utilisateurs attendus chaque jour à l’horizon 2030. La gare sera directement connectée en souterrain avec la station des métros m2 et m3. La façade sud sera entièrement remodelée et la légendaire marquise sera déplacée, mais préservée. Plus de détails dans le communiqué de presse du même jour et dans 24 heures du 30 juin 2021, sous la plume de Renaud Bournoud.

Nouvelle façade sud de la gare (photo montage CFF).

La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga (photo de l’auteur).

Feu vert pour la transformation de la gare de Lausanne

Grand soleil Aucun recours n’a été déposé contre la décision du Tribunal administratif fédéral du 13 novembre 2020 d’accorder le permis de construire au projet Léman 2030 de transformation de la gare de Lausanne. Les CFF vont pouvoir commencer en été 2021 les travaux de ce chantier indispensable pour garantir la mobilité durable de l’arc lémanique et le renforcement de l’offre ferroviaire nationale. Tous les détails dans le communiqué de presse du 12 janvier 2021 (document CFF).

Coppet–Founex: 750 mètres de 3e voie pour 73 millions

Soleil et nuagesLes CFF ont inauguré le 25 février 2020 la nouvelle voie de dépassement Coppet–Founex, entre Genève et Lausanne. Elle permet de garantir les capacités du transport fret tout en accompagnant la croissance du trafic voyageurs. A cette occasion, les CFF, les cantons de Vaud et Genève ainsi que l’Office fédéral des transports (OFT) ont réaffirmé aujourd’hui leur volonté de renforcer la part du rail dans le trafic marchandises en faveur d’une économie durable et de répondre au défi climatique en diminuant les émissions de CO2. Tous les détails dans le communiqué de presse du 25 février et dans 24 heures du 26 février (photo CFF).

Si la citrap-vaud se félicite de cette amélioration homéopathique de l’axe Genève–Lausanne, elle rappelle que son objectif reste toujours l’étude d’une ligne à grande capacité, doublant la ligne historique de Genève à Lausanne.

La nouvelle gare de Lausanne: 2030 plutôt que 2025

Soleil et nuagesDes quais plus larges et plus longs, trois passages sous voies élargis, des interfaces avec les métros, les bus et la place de la Gare, une façade sud entièrement remodelée, telles sont les principales améliorations qu’offrira la nouvelle gare de Lausanne. Projet phare du programme Léman 2030, ce véritable hub de mobilité du XXIe siècle permettra de répondre au doublement de la fréquentation des trains attendu pour cette échéance. Tous les détails dans le communiqué de presse du 26 septembre 2019 et dans les éditions du 28 septembre de 24 heures et du Temps (graphique CFF).

Saut-de-mouton Prilly-Malley-Renens: c’est parti!

Grand soleilLes autorités fédérales, vaudoises et genevoises ainsi que les CFF ont donné le vendredi 30 novembre 2018 à Renens le premier coup de pioche d’un élément-clé du développement de l’offre ferroviaire sur l’arc lémanique: le saut-de-mouton Renens–Prilly-Malley. Un ouvrage indispensable et complémentaire aux autres projets Léman 2030 en construction ou planifiés entre Lausanne et Renens. Tous les détails dans le communiqué de presse, ainsi que dans un extrait du téléjournal de la RTS du même jour.

La gare de Lausanne en panne

OrageLes travaux devaient débuter par la destruction du parking du Simplon, mais rien n’est encore entrepris. Les huit années de chantiers prévues pour la refonte complète de l’infrastructure de la gare de Lausanne devaient démarrer en 2017 pour se terminer en 2025. Si des travaux préparatoires ont déjà pu avoir lieu, le gros de l’ouvrage n’a pas de feu vert. Il est espéré au mieux en 2019. 24 heures du 8 août 2018 y consacre son éditorial et une enquête approfondie (dessin de Bénédicte, tiré de la même édition). Mise à jour dans 24 heures du 18 août 2018.

Léman 2030, l’aperçu: décembre 2017

Grand soleilVous trouverez ici la première édition du semestriel Léman 2030, l’aperçu. Cette publication a pour but de vous renseigner sur les actualités du programme Léman 2030. Dans cette édition, l’accent a été mis sur les gares de Mies et Chambésy, ainsi que sur le tronçon Lausanne–Renens.

Chaque édition vous sera transmise directement tous les six mois. Vous avez à tout moment la possibilité de vous désabonner de cette newsletter en envoyant un mail à leman2030@cff.ch avec en intitulé désinscription aperçu.

N’hésitez pas à transférer l’aperçu, afin de permettre à d’autres de s’abonner. Il leur suffira alors simplement d’envoyer un mail à leman2030@cff.ch avec en intitulé inscription aperçu. Vous trouverez de plus amples informations sur tous les projets sur le site www.leman2030.ch.