Vincent Ducrot: 100 jours à la tête des CFF

Grand soleilVincent Ducrot est le CEO des CFF depuis le 1er avril 2020. Il a pris ses fonctions en pleine crise du coronavirus. Jusqu’à présent, il a été possible de faire face à cette situation sur le plan opérationnel. Mais les CFF doivent s’attendre à des pertes de plusieurs centaines de millions de francs. Les finances seront au centre de l’attention ces prochains temps. Durant cette période, il s’agissait aussi pour le nouveau CEO de planifier l’avenir. Le système ferroviaire doit gagner en robustesse et en stabilité. L’activité de base doit être stabilisée et renforcée pour les clientes et clients. Les investissements dans la flotte seront considérablement accrus. Avec ses 33 000 collaboratrices et collaborateurs, Vincent Ducrot entend satisfaire, voire dépasser si possible, les attentes élevées placées dans les CFF. Il souligne: «le chemin de fer est notre affaire – aujourd’hui comme dans dix ans». Tous les détails dans le communiqué de presse des CFF du 4 juillet 2020, ainsi que dans Le Temps du même jour.

Mathieu Fleury: de la défense des consommateurs à celle des clients CFF

Grand soleilLa sécurité, la ponctualité et la qualité sont des priorités absolues pour les CFF. Cette orientation se reflète dans l’organisation de l’entreprise: les CFF créent une nouvelle unité centrale appelée «Clients». Mathieu Fleury, ancien secrétaire général de la Fédération romande des consommateurs, en sera le responsable à partir du 1er juin 2020. Tous les détails dans le communiqué de presse CFF du 27 mai (photo CFF).

Rapport 2019 de l’OFT sur le réseau ferré: délais tenus

Grand soleilL’aménagement du réseau ferroviaire suisse a progressé en grande partie comme prévu l’année dernière. L’Office fédéral des transports (OFT) vient de publier son rapport annuel 2019 sur l’état d’avancement des programmes d’aménagement des chemins de fer, à savoir la nouvelle liaison ferroviaire à travers les Alpes (NLFA), le raccordement aux liaisons à grande vitesse, le développement de l’infrastructure ferroviaire (ZEB), le corridor 4 mètres et l’étape d’aménagement 2025. Plus de détails dans le communiqué de presse du 23 avril 2020, ainsi que dans le Rapport sur l’avancement des travaux 2019.

smartrail 4.0: l’informatique au service des usagers du rail

Grand soleilsmartrail 4.0 est un programme de travail commun aux CFF, BLS, Schweizerische Südostbahn AG (SOB), chemin de fer rhétique (RhB) et à l’Union des transports publics (UTP). Ensemble, ces partenaires souhaitent exploiter le potentiel des nouvelles technologies informatiques pour accroître progressivement les capacités et la sécurité, et pour exploiter l’infrastructure ferroviaire de manière plus efficace. La clientèle profitera progressivement d’une desserte renforcée, d’une cadence horaire plus dense, d’un recul du nombre de perturbations, d’une amélioration de la connexion au réseau téléphonique et d’une meilleure information en cas de perturbation. Tous les détails dans le communiqué de presse CFF du 29 janvier 2019, ainsi que dans les éditions du 30 janvier des quotidiens Le Temps et 24 heures (dessin de Bénédicte dans 24 heures).

Les grands projets ferroviaires en bonne voie

Grand soleilL’Office fédéral des transports a publié en date du 13 avril 2018 le rapport annuel sur les programmes d’aménagement ferroviaire. Il s’agit notamment de la Nouvelle ligne ferroviaire à travers les Alpes (NLFA), des raccordements aux lignes à grande vitesse, du développement de l’infrastructure ferroviaire (ZEB), du corridor 4 mètres et de l’étape d’aménagement 2025. Le rapport rend également compte de l’état d’avancement des mesures anti-bruit, de l’introduction du système de contrôle de la marche des trains ETCS et des projets régionaux DML Zurich, CEVA Genève et tunnel de l’Albula II. Commentaires complémentaires dans le communiqué de presse du 13 avril et dans Le Matin du même jour.