Le Léman Express en rodage

Soleil et nuagesLe réseau Léman Express subit des perturbations depuis plus d’une semaine. Sur les 240 trains qui circulent quotidiennement, certains sont retardés, voire annulés. Conscientes des problèmes rencontrés, les entreprises ferroviaires mettent en place les mesures nécessaires pour normaliser la situation au plus vite et permettre aux voyageurs de profiter d’une offre stable et en toute sécurité. Tous les détails dans le communiqué de presse du 30 janvier 2020, ainsi que sur le site de la CITraP Genève et dans Le Temps du 14 février.

«J’aime le Léman Express»

Grand soleilGrand soleil…le cri du coeur de la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga, inaugurant le 12 décembre 2019 le plus grand réseau ferroviaire transfrontalier d’Europe, en présence des autorités de France et de Suisse. La colonne vertébrale de ce réseau est le tronçon CEVA (Genève–Eaux-Vives–Annemasse), désormais achevé après huit ans de travaux. Plus de 240 trains RER circuleront chaque jour de part et d’autre de la frontière dès le 15 décembre. Tous les échos de cette manifestation dans le communiqué de presse du 12 décembre, ainsi que dans Le Temps et 24 heures du 13 décembre. Voir aussi le reportage de Christian Lecomte sur le site du Temps.

(Photo Tobias Imobersteg)

Nouvel horaire 2020: le Big Bang du Léman Express

Grand soleilPoint fort du changement d’horaire en Suisse romande, le Léman Express, le plus grand réseau ferroviaire régional transfrontalier de l’agglomération genevoise, sera mis en service le 15 décembre 2019 avec, à la clé, un saut d’offre historique en termes de mobilité dans le bassin franco-valdo-genevois. Six trains par heure et par sens viendront irriguer le centre de l’agglomération entre Genève et Annemasse et transporter les 50’000 clients attendus chaque jour. Plusieurs autres améliorations de l’offre ferroviaire sont prévues en Suisse romande dès le changement d’horaire du 15 décembre 2019. Tous les détails dans le communiqué de presse des CFF du 26 novembre 2019.

La citrap-vaud collabore avec Pro Bahn

Grand soleilLe dernier numéro de la revue InfoForum (3/2019) démontre l’étroite collaboration de la citrap-vaud avec le grand lobby suisse alémanique des transports publics, l’association Pro Bahn. Vous trouverez dans ce magazine les articles suivants, rédigés ou co-rédigés par des membres de la citrap-vaud:

  • Manque encore la pièce maîtresse, résumé en français et article principal en allemand, sur la réalisation à long terme du grand projet Plan Rail 2050 (pages 3-6)(voir la carte ci-dessous).
  • CEVA und Léman Express startbereit, une présentation en allemand du grand projet franco-valdo-genevois (pages 8-9).
  • Stratégie ferroviaire: le dogme central revisité, la chronique habituelle de la citrap-vaud, en français, avec son résumé en allemand (p. 20).

Genève: vers un eldorado ferroviaire

Grand soleilSerge Dal Busco, conseiller d’Etat genevois en charge des infrastructures, se confie au quotidien Le Temps du 22 mai 2019. Face au défi majeur, le lancement, dans sept mois, du Léman Express (anciennement connu sous l’acronyme CEVA pour Cornavin–Eaux-Vives–Annemasse), il affirme sa foi dans une mobilité écologique et efficace, faisant désormais partie des conditions-cadres pour l’économie. Il faut soustraire à la route les gens qui ont une bonne alternative, notamment avec l’arrivée prochaine du Léman Express. 

OrageCette politique des transports optimiste contraste avec la nouvelle plus triste du décès de Sigurd Maxwell, le «père» du CEVA. Ce dernier, qui avait relancé le projet de la liaison ferroviaire franco-suisse, est décédé le 20 mai 2019. C’était un visionnaire, a déclaré le conseiller d’Etat Serge Dal Busco, qui lui a rendu hommage.

Horaire 2020: succès du Léman Express, glas de Lyria

Soleil et nuagesLe projet d’horaire 2020, valable dès le 15 décembre 2019, amène son lot de bonnes et mauvaises nouvelles. Avec l’inauguration du Léman Express, c’est un réseau transfrontalier complet qui s’ouvre aux voyageurs, avec des liaisons directes de Saint-Maurice jusqu’à Annemasse, et de Coppet à Evian, Saint-Gervais ou Annecy via Annemasse. La douche froide vient de Lyria, compagnie appartenant à la SNCF et aux CFF, qui coupe une relation Lausanne–Paris via Vallorbe, supprime sa liaison quotidienne Berne–Paris et restreint sa relation Genève–Marseille aux seuls mois de juillet et août… Plus de détails dans 24 heures et Le Temps du 8 mai 2019, ainsi que dans le communiqué de presse des CFF du 7 mai. 24 heures du 10 mai interroge un témoin de l’histoire du TGV Lyria, l’ancien conseiller aux Etats Michel Béguelin.

Alors que, sous la pression de la crise climatique, des intervenants de tous bords suggèrent un transfert massif de l’avion vers le train, il est manifeste que ce message n’atteint pas encore les dirigeants de certaines compagnies ferroviaires…

Coppet–Lancy-Pont-Rouge: le Léman Express bat au quart d’heure

Grand soleilLe Léman Express parcourt ses premiers kilomètres sur territoire suisse. Dès le 11 juin 2018, il reliera Coppet à Lancy-Pont-Rouge toutes les 15 minutes, aux heures de pointe. Cette étape, rendue possible par la construction de points de croisement (une quatrième voie) à Mies (VD) et à Chambésy (GE), a été célébrée le 7 juin 2018 en grandes pompes. En décembre 2018, cette cadence au quart d’heure sera étendue à toute la journée, en semaine. Enfin, les convois du Léman Express desserviront 230 km de lignes et 45 gares, de part et d’autre de la frontière, dès la mise en service du nouveau tracé CEVA (Cornavin–Eaux-Vives–Annemasse), prévue en décembre 2019. Plus de détails dans le communiqué de presse du 7 juin 2018.

Quiz: combien de points de croisement supplémentaires seraient-ils nécessaires pour passer de la cadence de 15 minutes à celle de 71/2 minutes?

On trouvera une réponse nuancée à ce quiz sur le blog du journal Le Temps intitulé «Stratégie ferroviaire: le dogme central revisité» paru le 1 février 2019 sous la plume de Daniel Mange.

Lancy–Pont-Rouge: première gare du Léman Express

Grand soleilDès le 10 décembre 2017, les voyageurs du rail profiteront d’une gare toute neuve à Lancy–Pont-Rouge. Avec l’inauguration de la première des cinq gares du tronçon CEVA (Cornavin–Eaux-Vives–Annemasse), les Genevois font un premier pas vers leur future mobilité. Seule station aérienne du tracé CEVA, ce premier hub de mobilité desservira les quartiers en devenir de l’Adret et de Pont-Rouge, aujourd’hui en construction. Elle sera un maillon clé du futur Léman Express transfrontalier qui se déploiera sur 230 km de lignes et dans 45 gares, dans un bassin de plus d’un million d’habitants. Tous les détails dans le communiqué de presse du 8 décembre 2017.

Signature de la «Perspective générale Genève»: une feuille de route pour l’avenir du rail

Grand soleilLe directeur général des CFF Andreas Meyer, ainsi que les conseillers d’Etat genevois Luc Barthassat et Antonio Hodgers, ont signé le 14 novembre 2017 la «Perspective générale Genève». Ce document, sous forme de feuille de route, décrit les grandes lignes du développement de la mobilité ferroviaire jusqu’en 2035, ainsi que les réponses apportées en termes d’offre voyageurs notamment. Trois périmètres sont identifiés comme prioritaires: «Genève Rive droite», avec l’extension souterraine de la gare de Genève Cornavin, «Genève Rive gauche», autour du tracé du CEVA (Cornavin–Eaux-Vives–Annemasse), et enfin le «Corridor Genève-Zimeysa-La Plaine». Tous les détails dans le communiqué de presse du 14 novembre 2017.