Evian–Saint-Gingolph: espoir pour la ligne du Tonkin

Grand soleilLa mise en circulation du réseau transfrontalier Léman Express a redonné espoir à tous ceux qui ne cessent de réclamer la réouverture de la ligne du Tonkin entre Evian et Saint-Gingolph (VS), inexploitée depuis 1998. «Des étapes sont encore à franchir comme la consultation publique (le pendant français d’une mise à l’enquête) qui pourrait se tenir début 2023. «Il s’agira ensuite de monter le financement, qui sera réparti entre la région AURA, le Valais, la Confédération, les collectivités locales françaises, le programme Interreg France-Suisse et l’Union européenne», précise Cyril Pellevat. Les travaux pourraient commencer en 2026 pour une inauguration en 2029». Plus de détails dans Le Temps du 30 mai 2022 sous la plume de Christian Lecomte ainsi que dans Le Messager du 15 juin sous la plume de Juliette Barot (photo tirée du site RER Sud-Léman).

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion.

Genève: nouvelle saga pour la gare souterraine

Soleil et nuagesGenève se prépare à un chantier de huit ans, plus coûteux que le CEVA. Dévoilé le 1 février 2022 à des élus du Canton et de la Ville de Genève, le projet révisé de la gare souterraine de Cornavin promet d’éviter des travaux à répétition, tout en permettant l’aménagement d’une nouvelle halte à Châtelaine. La retouche majeure porte sur la mise à deux voies, au lieu d’une seule, du tunnel qui raccordera l’aéroport à la future gare souterraine, dotée elle-même d’un quai central à deux voies. On revient donc au plan initial d’un tunnel bidirectionnel, abandonné pour cause d’économies. Pour comprendre cette volte-face, il faut rembobiner le film: tous les détails dans l’article de Marc Moulin, Tribune de Genève du 3 février 2022 (illustration: G. Laplace, Tribune de Genève).

Un regret: ni les propositions de la CITraP Genève et de la citrap-vaud de 2014 –une ligne nouvelle Lausanne–Genève aboutissant à Genève Cornavin et à Genève-Aéroport–, ni le projet de  boucle par l’aéroport –conçu par l’ingénieur Rodolphe Weibel et soutenu par l’association Genève Route et Rail (GeReR)– n’ont été cités dans cet article qui veut «rembobiner le film».

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion. 

La ligne du Tonkin renaît

Grand soleilLes 17,8 km entre Evian et Saint-Gingolph, baptisés «ligne du Tonkin», ont vu le trafic fret disparaître en 1988, laissant la place à une épisodique circulation touristique jusqu’en 1998, puis aux herbes et aux buissons. Le chef du Service de la mobilité du canton du Valais, Vincent Pélissier, a confié que «les avancées sur ce dossier sont significatives». Il confirme que «la consultation publique aura lieu fin 2022». Après publication de la déclaration d’utilité publique et si tout se passe bien, c’est-à-dire si les financements sont trouvés, les travaux commenceraient en 2026 pour une inauguration deux ans plus tard, en 2028, soit trente ans après le passage du dernier train touristique. Tous les détails sur raildusud.canalblog du 7 janvier 2022.

Rame de la ligne L1 du Léman Express à son terminus d’Evian (photo remonteesCC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons).

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion. 

 

Le rail à Genève: deux pétitions déposées

Soleil et nuagesL’association Genève Route et Rail vient de déposer deux pétitions auprès du Grand Conseil en relation avec les projets d’infrastructure ferroviaire. La première de ces pétitions (P 2093) s’intitule Pour le raccordement du Léman Express à l’aéroport. Elle demande que tout soit mis en œuvre afin d’assurer au plus tôt le raccordement du réseau ferroviaire du Léman Express à la gare de Genève-Aéroport, seconde gare du canton, sans transbordement, ni rebroussement à Cornavin. La seconde pétition déposée s’intitule Pour un traitement cohérent et transparent de l’infrastructure ferroviaire. Elle demande que les deux très importants projets de loi relatifs à l’avenir de l’infrastructure ferroviaire du canton, actuellement déposés au Grand Conseil, PL 12525 (crédit d’étude pour la prolongation des voies CFF de l’Aéroport de Genève en direction de Lausanne, dite «la boucle») et  PL 12553 (modification de la loi sur le réseau des transports publics), fassent l’objet d’un traitement conjoint par le législatif cantonal. Tous les détails dans le communiqué de presse du 26 mai 2020 de Genève Route et Rail (schéma Genève Route et Rail).

Le Grand Conseil genevois a refusé le 26 juin 2020 le crédit d’étude de 1,8 million de francs pour le projet de boucle ferroviaire par l’aéroport. Quelques détails supplémentaires sur le site de la Tribune de Genève du même jour.

La boucle de l’aéroport en examen

Soleil et nuagesLa boucle ferroviaire par l’aéroport de Genève, projet lancé par l’ingénieur EPFL Rodolphe Weibel et soutenu par l’association Genève Route et Rail (GeReR), est actuellement examinée au Grand Conseil genevois. Sa Commission des travaux vient de rejeter la proposition de feu le député PLR Rolin Wavre de lui allouer un crédit d’études de 1,8 millions de francs. Le père de la boucle, Rodolphe Weibel, en débat avec Thomas Wenger, député socialiste, dans les colonnes de la Tribune de Genève du 13 mai 2020 (dessin Herrmann).

Le Léman Express en rodage

Soleil et nuagesLe réseau Léman Express subit des perturbations depuis plus d’une semaine. Sur les 240 trains qui circulent quotidiennement, certains sont retardés, voire annulés. Conscientes des problèmes rencontrés, les entreprises ferroviaires mettent en place les mesures nécessaires pour normaliser la situation au plus vite et permettre aux voyageurs de profiter d’une offre stable et en toute sécurité. Tous les détails dans le communiqué de presse du 30 janvier 2020, ainsi que sur le site de la CITraP Genève et dans Le Temps du 14 février.

«J’aime le Léman Express»

Grand soleilGrand soleil…le cri du coeur de la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga, inaugurant le 12 décembre 2019 le plus grand réseau ferroviaire transfrontalier d’Europe, en présence des autorités de France et de Suisse. La colonne vertébrale de ce réseau est le tronçon CEVA (Genève–Eaux-Vives–Annemasse), désormais achevé après huit ans de travaux. Plus de 240 trains RER circuleront chaque jour de part et d’autre de la frontière dès le 15 décembre. Tous les échos de cette manifestation dans le communiqué de presse du 12 décembre, ainsi que dans Le Temps et 24 heures du 13 décembre. Voir aussi le reportage de Christian Lecomte sur le site du Temps.

(Photo Tobias Imobersteg)

Nouvel horaire 2020: le Big Bang du Léman Express

Grand soleilPoint fort du changement d’horaire en Suisse romande, le Léman Express, le plus grand réseau ferroviaire régional transfrontalier de l’agglomération genevoise, sera mis en service le 15 décembre 2019 avec, à la clé, un saut d’offre historique en termes de mobilité dans le bassin franco-valdo-genevois. Six trains par heure et par sens viendront irriguer le centre de l’agglomération entre Genève et Annemasse et transporter les 50’000 clients attendus chaque jour. Plusieurs autres améliorations de l’offre ferroviaire sont prévues en Suisse romande dès le changement d’horaire du 15 décembre 2019. Tous les détails dans le communiqué de presse des CFF du 26 novembre 2019.

La citrap-vaud collabore avec Pro Bahn

Grand soleilLe dernier numéro de la revue InfoForum (3/2019) démontre l’étroite collaboration de la citrap-vaud avec le grand lobby suisse alémanique des transports publics, l’association Pro Bahn. Vous trouverez dans ce magazine les articles suivants, rédigés ou co-rédigés par des membres de la citrap-vaud:

  • Manque encore la pièce maîtresse, résumé en français et article principal en allemand, sur la réalisation à long terme du grand projet Plan Rail 2050 (pages 3-6)(voir la carte ci-dessous).
  • CEVA und Léman Express startbereit, une présentation en allemand du grand projet franco-valdo-genevois (pages 8-9).
  • Stratégie ferroviaire: le dogme central revisité, la chronique habituelle de la citrap-vaud, en français, avec son résumé en allemand (p. 20).