Vers un centre romand d’entretien des bogies à Villeneuve

Grand soleilLe Conseil d’Etat vaudois propose au Grand Conseil d’accorder une garantie d’emprunt de 12,5 millions de francs à la société RailTech SA, qui réunit neuf entreprises de transport public romandes (LEB, MBC, MOB, MVR, NStCM, TPF, TRAVYS, TPC, tl), pour financer la réalisation d’un centre d’entretien des bogies ferroviaires à Villeneuve. Plus de détails dans le communiqué de presse du 4 juillet 2018, ainsi que dans l’exposé des motifs et projet de décret du 27 juin 2018.

La citrap-vaud se félicite de cette initiative qui va dans la droite ligne de son projet de création d’une unique compagnie de transports publics pour l’ensemble du canton.

Les chemins de fer à voie métrique de Suisse romande rejoignent RAILplus

Grand soleilRAILplus regroupe les intérêts des chemins de fer à voie métrique et crée des synergies depuis 13 ans. Le moment est venu d’étendre cette coopération fructueuse aux chemins de fer de Suisse romande et ainsi d’accroître l’influence de RAILplus à l’échelle nationale. RAILplus compte désormais 17 chemins de fer membres, créant ainsi un réseau desservant aussi bien Scuol-Tarasp que Bière ou encore Glovelier; les sept compagnies romandes sont les Chemins de fer du Jura (CJ), les Transports publics du Chablais (TPC), Transports Vallée de Joux, Yverdon-les-Bains, Sainte-Croix (TRAVYS), les Transports publics neuchâtelois (transN), le chemin de fer Lausanne-Echallens-Bercher (LEB), les Transports de la région Morges–Bière–Cossonay (MBC) et les Transports de Martigny et Régions (TMR). Tous les détails dans le communiqué de presse de RAILplus du 25 janvier 2018.

 

La bible du renouveau des chemins de fer vaudois vient de paraître

Grand soleilEn un temps record, la majeure partie des chemins de fer du canton a vécu une véritable métamorphose. L’évolution des contextes sociaux et démographiques, les exigences toujours plus élevées de la population en matière de mobilité, les besoins économiques et les défis environnementaux soumettent les entreprises de transport à des adaptations de grande envergure. Les pouvoirs publics, Etat de Vaud en tête, ont fait preuve de détermination et d’énergie pour répondre au mieux à ces nouveaux besoins. Les investissements considérables consentis en faveur des chemins de fer, avec une vision d’ensemble du réseau cantonal, ont permis le renouveau que nous vivons aujourd’hui. Le livre «Chemins de fer privés vaudois 2009-2017. Le renouveau» vient de paraître: il est le témoin fidèle et exhaustif de cette mutation. Tous les détails dans le prospectus ad hoc (photo: couverture du livre).

Financement du rail: vers la mère des batailles (3e partie)

Soleil et nuages«D’une seule voix, les Chablais vaudois et valaisan se mobilisent pour le prolongement de la ligne Aigle-Leysin des Transports publics du Chablais (TPC) et la réouverture de la ligne du Tonkin. Cette dernière, RER Sud-Léman de son nom officiel, entre Saint-Gingolph et Evian, est à l’abandon depuis 1998. Pourtant lancés depuis longtemps, ces deux projets n’ont pas été retenus par l’Office fédéral des transports (OFT) dans l’attribution des fonds de développement des infrastructures ferroviaires 2030-2035. Communes, institutions touristiques, organismes économiques se battent désormais pour les faire réintroduire.» Suite de l’article dans 24 heures du 9 janvier 2018, sous la plume de Christophe Boillat, qui a consacré un autre article au prolongement de l’Aigle-Leysin dans 24 heures du 23 décembre 2017 (graphique tiré de 24 heures du 23.12.2017).

De son côté, la citrap-vaud, qui s’est engagée depuis plusieurs années en faveur du développement d’un réseau ferroviaire moderne (notre projet «Plan Rail 2050») participe bien entendu à la consultation: notre prise de position paraîtra dans cette rubrique le 12 janvier 2018.

Lausanne–Echallens–Bercher: nouveau tunnel, nouvelles rames

Grand soleilLa construction du tunnel sous l’avenue d’Echallens, à Lausanne, débute. Les autorités politiques, la population et les tl ont célébré le 3 novembre 2017 une page historique pour la transformation du Lausanne–Echallens–Bercher (LEB) en un véritable RER. Ce grand chantier se double d’une évolution de la flotte et d’autres infrastructures. Tous les détails de cette mutation dans le communiqué de presse du 3 novembre 2017, et reflets de la manifestation dans 24 heures du 4 novembre (photo ARC/Jean-Bernard Sieber).

Aigle-Sépey-Diablerets: du train aux pistes

Grand soleilLes Transports publics du Chablais, qui exploitent la ligne de l’Aigle-Sépey-Diablerets (ASD), se donnent jusqu’au premier semestre de 2018 pour mettre à l’enquête le prolongement de 800 mètres permettant à l’ASD de dépasser sa gare terminus actuelle (qui resterait une halte sur la ligne) et de gagner la future station de départ des remontées mécaniques du Meilleret (voir infographie). Tous les détails dans 24 heures du 31 octobre 2017, sous la plume de Flavienne Wahli Di Matteo (infographie P.FY). 

Bientôt un nouveau dépôt-atelier pour le Nyon–St-Cergue–Morez

Grand soleilL’Office fédéral des transports (OFT) a délivré la décision d’approbation des plans pour la construction du nouveau dépôt-atelier de la compagnie du chemin de fer Nyon–St-Cergue–Morez SA (NStCM). L’entreprise et le Canton saluent cette étape importante qui démontre la pertinence d’un projet indispensable au développement d’un chemin de fer régional qui transporte plus d’un million de voyageurs par an et relie toute une région à l’ensemble du canton. Plus de détails dans le communiqué de presse du 24 juillet 2017 et dans 24 heures du 25 juillet (photomontage signé DR, tiré de 24 heures).

Chemin de fer musée Blonay–Chamby: un demi-siècle déjà!

Grand soleil«Alors qu’il fête son demi-siècle, le Blonay–Chamby ne peut qu’être fier du chemin parcouru. Le musée, qui abrite les ateliers, compte désormais une collection de 76 véhicules ferroviaires, sans doute la plus complète d’Europe, dont les trois quarts fonctionnent». Tous les détails dans 24 heures du 24 juillet 2017, sous la plume de Claude Béda (photo Florian Cella). 

Bogies romands: l’union fait la force

Grand soleilLes entreprises de transports publics romandes LEB, MBC, MOB, MVR, NStCM, tl, TPF, TRAVYS s’unissent pour créer un centre de maintenance de leurs bogies. Le canton de Vaud soutient cette démarche, synonyme de maintien d’un savoir-faire industriel et de nouveaux postes de travail; cette infrastructure sera construite à Villeneuve et, selon le planning, opérationnelle au printemps 2019.

La citrap-vaud, qui a toujours défendu le regroupement des forces au sein des compagnies privées de chemin de fer, se félicite de cette initiative. Vous trouverez plus de détails dans le communiqué de presse et la présentation du 4 mai 2017, ainsi que dans l’article de 24 heures du 5 mai, sous la plume de Claude Béda.