Eclipse du vapeur «Rhône» jusqu’à 2020

Grand soleil700 passagers ont embarqué le week-end des 16 et 17 septembre 2017 sur le «Rhône» pour ses dernières courses avant sa rénovation générale. Le benjamin de la flotte historique de la Compagnie générale de navigation (CGN) ne reverra plus le Léman avant fin 2020, au plus tôt. Tous les détails sur cet événement et sur la planification de la restauration des bateaux Belle époque dans 24 heures du 19 septembre 2017, sous la plume de Claude Béda (photo Florian Cella).

Léman: la saga de l’Helvétie

Grand soleilInauguré en 1926, mis hors service en 2002, l’Helvétie, l’un des fleurons de la CGN, renaviguera-t-il un jour? C’est prévu. Arrimé à Ouchy, le bateau attend une décision sur son sort. Son histoire est contée dans Le Temps du 29 juillet 2017 par Bernard Wuthrich… petit-fils d’Ernest Wüthrich, chef mécanicien de l’Helvétie. Le Matin Dimanche du 30 juillet détaille de son côté la dernière bataille de l’Helvétie qui cherche à s’arrimer face au Musée olympique (photo CGN).

Remous sur le lac de Neuchâtel

Soleil et nuages«Jean-Luc Rouiller est le nouveau directeur de la compagnie de navigation des lacs de Neuchâtel et Morat. Il a devant lui une tâche titanesque: la situation financière est très tendue. L’avenir de la compagnie de navigation des lacs de Neuchâtel et Morat (LNM) est suspendu au renouvellement de sa concession. Au bénéfice d’une autorisation temporaire de deux ans octroyée par l’Office fédéral des transports (OFT), la LNM espère bien aborder son cent cinquantième anniversaire, en 2022, avec des résultats positifs et une stratégie porteuse d’avenir». Suite de l’article dans Le Temps du 26 juillet 2017, sous la plume de Bernard Wuthrich (photo Thierry Porchet).

Coup de jeune pour le vapeur «Montreux»

Grand soleil«Ce qui ne tue pas rend plus fort. Toussotant depuis près de dix ans, à quai durant dix-huit mois, le Montreux se remet à naviguer. A toute vapeur et avec des innovations techniques, uniques en Europe, de surcroît. Construit en 1904, le bateau vétéran de la flotte CGN sort d’une grosse opération qui a permis de régulariser le rendement de sa chaudière haletante. «On l’a doté d’un nouveau surchauffeur conçu en Allemagne, qui lui donne plus de vapeur. Un turbo, en quelque sorte», explique Eric Soret, directeur technique. (…) Le coût total des travaux se monte à 1,4 million de francs, entièrement financé par l’ABVL, notamment grâce à un don de la Fondation de la Famille Sandoz. Le beau bateau centenaire semble désormais paré pour vingt ans, au moins.» Article complet, sous la plume de Claude Béda, dans 24 heures du 15 juin 2017 (photo Keystone).

Le bateau «Italie» remis en service le 10 novembre 2016

Grand soleilLe jeudi 10 novembre 2016, le bateau «Italie» (1908) a officiellement été remis en service. Les autorités politiques suisses et françaises étaient réunies à Lausanne-Ouchy pour saluer le retour de ce fleuron de la flotte CGN, rénové grâce à un partenariat entre fonds privés et publics trois ans après son bateau jumeau le «Vevey».

Construit il y a plus de 100 ans, ce bateau Belle Epoque a dû être retiré du service en 2005. Il est bien connu pour avoir assuré pendant 47 ans les courses journalières Bouverert – Genève et retour d’avril à octobre.
Grâce à l’important soutien de l’ABVL (Association des amis des bateaux à vapeur du Léman) et de ses donateurs (env. 10,6 millions de francs) et à la contribution du Canton de Vaud (env. 3 millions de francs), la CGN a pu donner une nouvelle vie à ce bateau, immédiatement après la rénovation de son jumeau le Vevey.

Pour plus de détails, en particulier pour les horaires des courses spéciales prévues les 11, 12, et 13 novembre 2016, puis à fin 2016, voir ce communiqué de presse.

Le vapeur «Italie» va retrouver les flots du Léman

Grand soleilEntamée il y a un an, la rénovation du navire désarmé en 2005 s’achève. Les premirers essais sur le lac seront effectués le 21 juillet 2016. Abandonné depuis dix ans sur le «quai de l’oubli» à Ouchy faute de financement, en rénovation depuis le 12 mai 2005, l’Italie va retrouver les flots. Sauf imprévu majeur, il effectuera ses premiers essais sur le lac le 21 juillet. Reportage complet dans 24 heures du 13 juillet 2016, sous la plume de Claude Béda (photo Patrick Martin).

24h13.7.16

Le bateau Italie de la CGN au seuil de sa mue

Grand soleilLe 12 mai 2015, le bateau «Belle Epoque» Italie de la CGN a enfin largué les amarres de la digue extérieure du chantier naval d’Ouchy pour entrer au bassin de radoub où il sera mis en cale sèche pour les travaux de rénovation. Après les 16 mois qui seront nécessaires pour lui refaire une jeunesse, il pourra à nouveau naviguer sur les eaux du Léman (communiqué de presse CGN du 12 mai 2015).

Nouvelle structure de la CGN: 1 holding et 2 sociétés

L’assemblée générale de la CGN (Compagnie générale de navigation sur le lac Léman) a accepté ses nouveaux statuts. Si la situation financière est assainie, avec une participation majoritaire au capital des cantons de Vaud, Genève et du Valais, la structure nouvelle, constituée d’une société mère et de deux sociétés filles, devra démontrer son efficacité. La citrap-vaud.ch, qui défend depuis 2006 la création d’une seule compagnie pour l’ensemble des transports publics du canton, observera attentivement les effets de cette restructuration.