Léman: nouveaux bateaux entre France et Suisse

Grand soleilLa collaboration franco-suisse au sujet des liaisons lacustres ouvre la voie à l’achat de deux nouveaux bateaux et au doublement des cadences et de la capacité sur la ligne Lausanne-Evian début 2022. En favorisant le transport lacustre pour les déplacements entre les deux rives du Léman, les autorités franco-suisses apportent une réponse concrète aux enjeux climatiques. Plus de détails dans le communiqué de presse du 22 août 2019 et dans 24 heures du 23 août sous la plume de Renaud Bournoud (illustration CGN/DR).

2 réflexions sur « Léman: nouveaux bateaux entre France et Suisse »

  1. C’est très bien ! Mais pourquoi “La France” (qui désigne-t-on au juste sous ce nom ?) ne s’intéresse-t-elle qu’au transport transfrontalier, et pas du tout aux trajets touristiques et à la flotte historique ?

  2. C’est fantastique que le potentiel du lac soit enfin utilisé !
    En attendant la reconstruction du tronçon ferroviaire Évian-Saint-Gingolph, il serait intéressant d’assurer également ce trajet par bateau.

Laisser un commentaire