L’Aigle-Sépey-Diablerets aux soins intensifs

OrageSituée en zone de glissement, la ligne ferroviaire est fermée entre Exergillod et Les Planches depuis le 30 juillet 2021. Sa réouverture est espérée pour mai 2022. «Sur les voies de l’Aigle-Sépey-Diablerets (ASD), particulièrement exposées aux caprices de la nature, les interruptions de trafic ne sont pas vraiment une nouveauté… Mais la perturbation qui frappe actuellement la ligne étonne par sa durée: depuis près d’un an, il faut emprunter un bus pour effectuer le trajet entre Aigle et Le Sépey.» 24 heures du 19 avril 2022 consacre son éditorial et un article, sous la plume de David Genillard, au chantier en cours (photo Chantal Dervey), tandis que l’émission Couleurs locales de la RTS du 26 avril détaille les travaux de la voie et de la caténaire.

En 2008, Pierre Starobinski, alors président de l’Association touristique des Alpes vaudoises, lance l’idée d’un prolongement de l’Aigle-Leysin de Leysin au Sépey, créant ainsi un seul axe ferroviaire Aigle–Leysin–Le Sépey–Les Diablerets, susceptible de remplacer le tronçon Aigle-Le Sépey de l’ASD. Sa vision, décrite dans un blog du Temps du 1 juin 2020 sous le titre «Aigle-Leysin-Les Diablerets: vers un métro alpin?», serait une solution à long terme pour l’ASD.

Pas encore membre de la citrap-vaud? Vous pouvez adhérer illico en cliquant ici! Bravo et merci pour votre demande d’adhésion.

 

1 réflexion sur « L’Aigle-Sépey-Diablerets aux soins intensifs »

  1. N’oublions pas que l’autre versant ne vaut pas mieux, parfois c’est la route qui est coupée et tous doivent prendre le train. Route et rail sont ici vraiment complémentaires – tant que les deux versants ne glissent pas en même temps…

Laisser un commentaire