Les CFF redécouvrent l’Europe

Grand soleilLa Deutsche Bahn (DB), la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) et le réseau national italien Trenitalia poursuivent le développement du trafic ferroviaire international avec les CFF. Ces réseaux partenaires réagissent ainsi aux tendances récentes et à l’importance accrue accordée au développement durable et à la protection du climat, ainsi qu’à la progression de la demande. Lors d’une manifestation conjointe à Zurich, les CFF, la DB, la SNCF, TGV Lyria et Trenitalia ont présenté leurs nouveaux trains destinés au trafic voyageurs international. Plus de détails dans le communiqué de presse des CFF du 23 novembre 2019 ainsi que sur le court sujet de l’ATS du même jour (photo CFF).

1 réflexion sur « Les CFF redécouvrent l’Europe »

  1. On ne va pas bouder notre joie devant ces perspectives (bien que certaines annonces soient du réchauffé). Pourtant on ne peut pas s’empêcher de constater que la proche Europe restera vraisemblablement éloignée pour un bout de temps encore: Grenoble, Turin, Besançon, Lyon, le sud de la France, pour ne pas parler de l’Espagne, du point de vue des Suisses Romands.

Laisser un commentaire