Lausanne: près de 100 millions pour le métro m3!

Grand soleil«C’est une jolie journée pour les Vaudois». La présidente du Conseil d’État Nuria Gorrite est particulièrement satisfaite de la prise de position du Conseil fédéral sur la première étape du fonds pour les routes nationales et le trafic d’agglomération (FORTA). Financièrement, cela se traduit par 132,1 millions pour l’agglomération Lausanne-Morges, dont 97,3 millions sont destinés à la deuxième étape du métro m3 entre le Flon et la Blécherette. Plus de détails dans le communiqué de presse du Conseil fédéral du 17 janvier 2018, ainsi que dans 24 heures du 18 janvier (graphique 24 heures).

Votation FORTA: les affres du choix

Soleil et nuagesLe Fonds pour les routes nationales et le trafic d’agglomération (FORTA), soumis au peuple le 12 février 2017, complète le projet FAIF (financement et aménagement de l’infrastructure ferroviaire, adopté par le peuple le 9  février 2014) en inscrivant dans la durée l’élimination des goulets d’étranglement autoroutier et le soutien à de nombreux projets de transport public, de requalifications ou de mobilité douce dans les agglomérations.

Ce double objectif, développement du réseau autoroutier et soutien aux projets d’agglomération, n’a pas fait l’unanimité du comité de la citrap-vaud. Celui-ci laisse donc toute latitude à ses membres pour se déterminer, tout en les encourageant à lire le résumé équilibré rédigé par Bernard Wuthrich dans Le Temps du 9 janvier 2017, et à participer au débat public contradictoire organisé par le quotidien 24 heures, le mardi 17 janvier 2017 au Casino de Morges.

24h22.12.16