Disparition de Dieter Ludwig, le père du tram-train

OrageC’est le 16 juillet 2020, au lendemain de son 81e anniversaire, que Dieter Ludwig, mondialement connu comme l’inventeur du tram-train, s’est éteint. Sa grande idée, également appelée «modèle de Karlsruhe», a été d’utiliser le même matériel roulant bicourant entre le centre-ville et la région environnante, afin d’épargner aux voyageurs tout transbordement. Le site de Ville, Rail et Transports lui rend hommage dans son édition du 21 juillet 2020. 

Grâce à une étroite collaboration entre Dieter Ludwig, les tl et l’EPFL, deux rames bicourant des transports publics de Karlsruhe ont circulé sur le métro m1, ainsi que sur diverses lignes de Suisse romande, du 14 au 19 septembre 1992. Les pionniers lausannois du tram-train honoreront sa mémoire.

2 réflexions sur « Disparition de Dieter Ludwig, le père du tram-train »

  1. Dans notre région des trams-trains ont circulé bien avant ceux de Karlsruhe – le LEB, les chemins de fer du Jorat, le CCB, l’AL, l’AOMC et le BVB étaient des trams-trains avant l’heure.

    En ce qui concerne le M1, on ne peut que regretter que ces essais n’aient pas été suivis d’une offre concrète, et que cette lacune va être comblée lors du renouvellement de cette ligne dans les années 2030.

    • Tes exemples vaudois du tram-train ne correspondent pas au modèle de Karlsruhe, qui postule un matériel bi-courant, apte à circuler sur les voies du chemin de fer national (DB, courant alternatif 15kV) et du réseau local de tramways (courant continu).

Laisser un commentaire