TGV Lyria via Vallorbe: des promesses à tenir

Soleil et nuagesSous l’égide de la Confédération et de l’Etat français, une table ronde s’est tenue le 4 juillet 2019 à Dijon à propos de la desserte TGV entre Lausanne et Paris. Toutes les parties ont exprimé leur volonté de pérenniser l’offre sur la ligne Lausanne-Paris passant par Vallorbe et la chaîne du Jura, même si 24 heures, dans son édition du 6 juillet, estime que la réintroduction de la 4ème liaison journalière n’est pas possible dans l’immédiat. Plus de détails dans les communiqués de presse de l’Office fédéral des transports et du Comité de suivi de la desserte TGV Lyria.

1 réflexion sur « TGV Lyria via Vallorbe: des promesses à tenir »

  1. Bonjour, je viens de découvrir les nouveaux horaires et suis absolument furieuse. Je trouve insensé de renforcer des tgv sur des tronçons qui longent l’autoroute au lieu de renforcer ceux qui traversent le Jura ! Il est maintenant IMPOSSIBLE de faire le trajet Lausanne-Dijon après 16h23 !!!! Ça fait deux jours que je regarde toutes les combinaisons possibles : rIen !!! A part prendre la route, donc 3h 30 au lieu de 2 h en train, non compris la dangerosité du trajet , les routes du Jura, surtout l’hiver. Mais quel technocrate a trouvé cette solution !!!!! il fallait au minimum laisser un tgv en soirée. 16 h23 , c’est pour quelle clientèle ? Pas ceux qui travaillent. Et en plus, le train du lendemain matin part une heure plus tard !!!!! On marche sur la tête. Je suis furieuse, me sens piégée, d’autant plus qu’aucun train, TER ou autre, autre que Lyria n’est proposé.
    Meilleures salutations.

Laisser un commentaire