«Le viaduc du Blonay-Chamby menace de s’écrouler»

Soleil et nuagesSous ce titre alarmiste, 24 heures du 3 octobre 2018 décrit, sous la plume de Claude Béda, les menaces géologiques qui minent l’actuel viaduc du chemin de fer touristique Blonay-Chamby. L’ouvrage de remplacement est estimé à 15 millions de francs et les travaux devraient être entamés en octobre 2019. Cette reconstruction sauve l’activité du Blonay-Chamby et assure la liaison ferrée entre les compagnies Montreux-Vevey-Riviera et Montreux-Oberland bernois (photo Florian Cella).

Une réflexion au sujet de « «Le viaduc du Blonay-Chamby menace de s’écrouler» »

  1. Bel exemple de symbiose !
    Sans les fous du Blonay-Chamby, la ligne aurait été déferrée il y a 50 ans, comme de St-Légier à Châtel-St-Denis, et la liaison entre le MVR et les ateliers de Chernex n’aurait pas été possible.
    Sans la nécessité de cette liaison entre MOB et MVR, personne ne financerait un nouveau viaduc sur la Baye de Clarens, et ce serait la fin du Blonay-Chamby.

Laisser un commentaire