Association

Votre mobilité est notre affaire
La mobilité constitue l’une des préoccupations majeures de la population; la Communauté d’intérêts pour les transports publics (CITraP Suisse), porte-parole national des usagers, a été créée en 1974 pour répondre à ces attentes.
Depuis 1993, la section vaudoise de la CITraP Suisse, la citrap-vaud.ch, est active sur le plan local (édition du guide du Pendulaire futé pour accéder aux parkings d’échange, étude sur les métros lausannois, retour du tramway à travers Lausanne, bus pyjama sur la Riviera, horaires de poche pour Saint-Sulpice et Epalinges, desserte par bus du quartier de Maillefer), sur le plan cantonal (desserte nocturne pour l’ensemble du canton, communauté tarifaire Mobilis, fusion des compagnies de transport, desserte du futur hôpital Riviera-Chablais) et sur le plan national (grande vitesse ferroviaire, desserte ferroviaire du Jura franco-suisse).
En cherchant le dialogue avec les collectivités publiques, les spécialistes et les associations, la citrap-vaud.ch a pu assurer sa crédibilité, et se trouve souvent consultée par les autorités sur des projets liés aux transports. En bref, la citrap-vaud.ch:

  • représente les usagers auprès des entreprises de transport public et des autorités;
  • propose des solutions concrètes et réalistes d’amélioration des transports publics;
  • informe ses membres par des envois réguliers d’information;
  • est prête à examiner tout problème de transport public soulevé par l’un de ses membres.

Plan du site
Dans ce chapitre, vous trouverez la composition de notre comité, les détails sur notre prochaine Assemblée générale, l’adhésion et statuts, ainsi que le montant de notre cotisation. Divers témoignages illustrent la vie de l’association, tandis que nos archives conservent les 9 numéros de notre première revue Interfaces, les envois à nos membres, et les événements passés, pour l’essentiel nos Assemblées générales.

Historique de la citrap-vaud.ch
En 1991, à l’occasion d’un débat organisé pour l’inauguration du Tramway du sud-ouest lausannois (TSOL), le professeur Daniel Mange, fondateur et animateur du Groupe de réflexion et d’études ferroviaires (GREF), prit contact avec Stéphane Joost et Christophe Jemelin, alors étudiants concernés par les problèmes liés aux transports et membres du Groupe de travail transports de la Fédération des associations d’étudiants de l’Université de Lausanne. Il fit part de sa volonté de lancer un mouvement plus général sur la politique des transports dans le canton. Michel Ducret, président de la CITraP Genève, rencontré lors d’une assemblée générale de la COREL (Communauté de la région lausannoise), exposa les buts de sa section et le succès que son travail rencontrait auprès des autorités locales. Il invita ses interlocuteurs à créer une section dans le canton de Vaud, afin de soutenir la section genevoise sur le plan national et de collaborer avec elle pour des projets dépassant son rayon d’action. En été 1992, dans le but de concrétiser ce projet, un comité provisoire fut réuni afin de rassembler les personnes susceptibles de rejoindre le mouvement en formation.
L’assemblée constitutive de la citrap-vaud.ch a eu lieu le 10 février 1993 à Lausanne, et son premier président fut choisi en la personne de Stéphane Joost.

 

Laisser un commentaire