Tunnels du Saint-Gothard

Lors de la votation du 28 février 2016 et à moins de 10 mois de l’ouverture au trafic du tunnel ferroviaire de base du St-Gothard, 57,0 % des votants ont accepté le principe de construction d’un 2e tunnel routier à travers ce massif. Seuls les cantons de Vaud et de Genève l’ont refusé, respectivement par 45,5 % et 45,2 % des votants.
La citrap-vaud, par décision de son Assemblée générale de 2015, avait pris position contre ce 2e tunnel routier.

Certes, ce n’est que vers 2025 que débutera le chantier, et au mieux vers 2030 que ce nouveau tunnel sera mis en service. Les acteurs du débat qui a eu lieu avant cette votation se seront pour la plupart effacés du monde politique, et, avec eux, peut-être certaines promesses (transfert des marchandises de la route au rail, non-augmentation de la  capacité du tunnel routier [une seule piste utilisée par tube], etc.).

Dans les prochaines décennies il s’agira donc de se rappeler ces promesses. Pour cette raison, le comité de la citrap-vaud a décidé:
1) de maintenir sur notre site internet cette page-ci telle qu’elle se présentait juste avant cette votation (argumentaire et revue de presse : II ci-dessous);
2) de compléter (I ci-dessous) cette même page par des interventions dans les médias (il y en a déjà une !) allant dans le sens d’une surveillance des promesses faites.


I) COMPLEMENTS (dès le 28 février 2016)


• Brochure d’explications par le Conseil fédéral

 

A) DANS LA PRESSE ECRITE

• 24 heures, 8 mars 2016:  Réflexions (L’invité, René Knüsel)
Domaine Public, 16 janvier 2017: après l’exploit, l’exploitation (Michel Béguelin)
Domaine Public, 23 janvier 2017: moins de fret, plus de frais (Michel Béguelin)

B) SUR LE WEB

Domaine Public, 22 mars 2016: Gothard, la nouvelle bataille (Yvette Jaggi) (en ligne)


II) ARGUMENTAIRE ET REVUE DE PRESSE (jusqu’au 28 février 2016)

2e tunnel routier au St-Gothard: le débat s’anime

Le 28 février 2016 le souverain est appelé à se prononcer sur le percement d’un second tunnel routier à travers le massif du St-Gothard. Ce projet a des répercussions directes sur les transports publics:
• la construction d’un second tube serait un signal contradictoire donné à l’UE après 20 ans d’efforts de la Suisse pour encourager le transfert du fret transalpin de la route au rail;
• en cas d’acceptation du référendum, le tunnel routier serait assaini aux environs de 2025-2030. Plusieurs associations ont démontré la faisabilité de navettes de ferroutage à un coût bien inférieur à celui d’un tunnel de remplacement;
• un ingénieur retraité (Rodolphe Weibel) a proposé la transformation, éventuellement provisoire, du tunnel ferroviaire de faîte en tunnel routier pour permettre l’assainissement de l’existant.

La question de la sécurité est aussi souvent évoquée dans le débat sur ce 2e tunnel. Il est clair qu’un tunnel bidirectionnel est plus dangereux que 2 pistes, chacune dans un tube. Mais il est intéressant de lire le rapport de sécurité du BPA établi en 2013 sur cette question. D’abord le taux d’accidentés dans le tunnel actuel est très inférieur au taux sur le reste de l’autoroute entre Bâle et Chiasso. Ce n’est de loin pas un point noir de sécurité, malgré le grave accident de 2001 provoqué par un poids lourd. D’autre part, une augmentation de trafic de seulement 3%, induite par le 2e tunnel, suffirait à annuler le gain de sécurité. Dans les tunnels routiers, les camions sont le facteur de risque le plus important. Pour augmenter la sécurité, le mieux à faire est de mettre un maximum de marchandises sur le rail.

L’importance relative du trafic dans ce tunnel est aussi une question débattue. Le trafic journalier moyen est de 17’000 véhicules, stable depuis 15 ans. Il y a environ 35 jours de bouchons par an au St-Gothard. C’est très faible en comparaison des nombreux points chauds du réseau autoroutier qui dépassent les 100’000 véhicules par jour et 300 jours de bouchons par an. L’urgence pour le désengorgement des routes nationales est ailleurs.

Le dernier rapport d’inspection (11 novembre 2015) du tunnel existant montre que son état ne s’est pas aggravé ces 5 dernières années. L’OFROU parvient à la conclusion qu’il n’y a pas de travaux d’assainissement importants à entreprendre avant 2035. Aujourd’hui, 6 mois avant l’inauguration du tunnel ferroviaire de base, il n’y a donc aucune urgence à décider de la méthode d’assainissement du tunnel routier.

Le fonds d’entretien des routes nationales ne prévoit pas les 2.8 milliards que coûterait ce 2e tunnel routier. Le financement se ferait donc au détriment d’autres projets, routiers ou de transports publics.

La citrap-vaud recommande à ses membres de voter NON au projet de 2e tunnel routier: elle a pris une résolution dans ce sens lors de sa dernière assemblée générale, le 23 avril 2015.
A l’image de la faîtière CITrap Suisse, la citrap-vaud est l’une des 50 organisations qui soutiennent le référendum au sein de lassociation Non au 2e tunnel au Gothard.
La citrap-vaud est également partie prenante du dernier communiqué de presse (6 janvier 2016) du Comité romand contre le 2e tunnel routier.


Pour une information plus approfondie sur les enjeux du percement d’un 5e tunnel à travers le massif du St-Gothard, voici une revue des médias (2016):

A) DANS LA PRESSE ECRITE

24 heures, 6 janvier:  courrier des lecteurs
Le Courrier, 7 janvier : un comité romand dénonce un gaspillage
• 24 heures, 7 janvier: les opposants dénoncent un projet insensé
• Le Temps, 8 janvier: Temps fort (Comment sortir du tunnel ? Arguments pour et contre)
Le Temps, 8 janvier: éditorial_de B. Wuthrich (les faiblesses du plan B font la force du plan A)
• 24 heures, 8 janvier: éditorial de J. Mayencourt (le St-Gothard, un test de crédibilité pour D. Leuthard)
• Le Temps, 9 janvier: débat contradictoire entre Géraldine Savary et Olivier Français
• 24 heures, 20 janvier: Routes (menace financière ou non?)
• 24 heures, 20 janvier: Transit alpin (quitte ou double)
• 24 heures, 20 janvier: courrier des lecteurs
Contact SEV, 21 janvier: Actu (la réfection est une arnaque / position des CFF)
• 24 heures, 22 janvier: Suisse (médecins inquiets)
• 24 heures, 30 – 31 janvier: courrier des lecteurs
• 24 heures, 1er février: Opinions (Daniel Brélaz)
• 24 heures, 1er février: Suisse (traces au Tessin)
Contact SEV, 4 février: Actu (un second tube anachronique)
Contact SEV, 4 février: Dossier (un vrai leurre)
• 24 heures, 8 février: Opinions (Pierre-Yves Delcourt)
• 24 heures, 9 février: Point fort (un plan B très disputé)
• 24 heures, 13-14 février: Opinions (Editorial, Thierry Meyer)
• 24 heures, 15 février: Réflexions (L’invité, Michel Béguelin)
• 24 heures, 15 février: Suisse (La rénovation sera très coûteuse / Un franc sur les trains rapides au St-Gothard)
La Revue Durable, n° 56: Mise au point (Non à un 2e tunnel routier)
• 24 heures, 19 février: Suisse (Toujours plus de Tessinois contre le 2e tube)

B) SUR LE WEB

• 20 minutes, 7 janvier: gaspillage au détriment des Romands? (pdf)
• 24 heures, 7 janvier: le Conseil fédéral a-t-il un double agenda? (pdf)
Le Temps, 13 janvier: un gouffre énergétique! (en ligne)
Domaine Public, 14 janvier: un projet basé sur des données périmées (en ligne)
Association Non au 2e tunnel au Gothard:
communiqué de presse du 21 janvier (pdf)
– étude Senozon de l’impact sur le trafic autoroutier suisse de 3 scénarios avec ou sans 2e tube au St-Gothard
a) rapport complet (pdf), en allemand         b) résumé (pdf), en français
Domaine Public, 24 janvier: le temps d’éviter un gaspillage monstrueux (en ligne)
Coalition Per un collegamento Sud-Nord sostenibile e scorrevole (en ligne, en partie en français)
Appel d’élu(e)s des villes, 4 février: contre le gaspillage de 3 milliards au St-Gothard (en ligne)
Association Initiative des Alpes: étude sur la capacité ferroviaire transalpine
a) présentation sur internet (en ligne)      b) rapport complet (pdf), en allemand
c) résumé du rapport, en français, et courte présentation (pdf)
Groupement Pas au nom du Tessin: et si, en fait, le Tessin y était opposé ? (en ligne)
Domaine Public, 15 février: voter puis réfléchir (en ligne)

C) A LA RADIO OU A LA TV

RTS  TV, 6 janvier:  Info Suisse (en ligne)
RTS  TV, 6 janvier:  Journal de 19h30 (en ligne)
Radio Chablais, 6 janvier 17h, Le club de l’info: entretien avec Géraldine Savary
Remarque : l’entretien ci-dessus, en ligne, commence après 2 minutes.
RTS radio, 7 janvier 18h, Forum: entretien avec Lisa Mazzone
RTS radio, 11 janvier 7h, Journal du matin: un 2e tunnel routier au St-Gothard ferait-il concurrence à d’autres projets de mobilité ?
RTS TV, 3 février 20h10: Infrarouge (en ligne)
RTS radio, 5 février 7h, Journal du matin: interview de Thierry Béguin (ancien conseiller d’état neuchâtelois PLR)
RTS radio, 8 février 7h, Journal du matin: le rail peut absorber la totalité du transport de marchandises à travers les Alpes

D) EN MODE SATIRIQUE

Vigousse, 6 janvier:  Passage Avide

St-Gothard_Dessin_InitAlpes2014

Source : Initiative des Alpes 2014

DorisSurUnSki_Non2eGothard_11.01.16

Source : Association «Non au 2e tunnel au Gothard», 11 janvier 2016

Vigousse_12.02.16

Source : Vigousse, 12 février 2016 (Coureuil)

Vigousse, 19 février:  La Suisse voit double

____________________________________________________________________________

Une réflexion au sujet de « Tunnels du Saint-Gothard »

  1. J’ai bien sûr proposé de ne faire qu’une transformation provisoire du tunnel ferroviaire historique; dans une première phase en un tunnel routier, dans une seconde phase de nouveau en un tunnel ferroviaire, pour le cas où le tunnel historique ait encore un destin ferroviaire suffisant. L’administration fédérale possède sans doute les moyens de prévoir le trafic à venir. Si elle a mené à chef cette étude, elle n’en a rien dit.

    Je ne dispose pas de ces moyens. Mon intuition, et un certain nombre de signes précurseurs, m’incitent à penser que le trafic sera réduit comme peau de chagrin. Quoi qu’il en soit, je milite comme les auteurs de cette page pour que les citoyens rejettent le projet de loi du Conseil fédéral.

    L’une des conséquences du rejet sera de laisser du temps pour mesurer le trafic résiduel pendant l’année 2017, après mise en service du tunnel de base, et avant l’expiration de la concession accordée aux CFF.

    Site Web: https://sites.google.com/site/gothardscheiteltunnel/memoire

Laisser un commentaire