LEB : feu vert du Conseil d’Etat au tunnel sous l’avenue d’Echallens à Lausanne et à la transformation du LEB en véritable RER

Grand soleilDans un récent communiqué de presse, le Conseil d’Etat a annoncé sa prochaine demande au Grand Conseil d’un crédit d’environ 46 millions de francs pour la construction d’un tunnel à l’ouest de Lausanne sur la ligne du LEB (Lausanne – Echallens – Bercher), avec l’espoir de début des travaux en 2018 et de mise en service en 2020.
Le nouveau tracé ferroviaire de 1,7 km de long permettra
・ de résoudre les problèmes de sécurité posés par la cohabitation entre piétons, automobilistes et trains sur cet important axe urbain;
・ de faire du LEB un véritable RER.

Pour plus de détails, voir l’article écrit par Sylvain Muller dans 24 heures des 11 et 12 mars 2017 ou une présentation officielle  du projet.

Travaux sur la ligne de la Broye pour une cadence à la demi-heure en semaine dès fin 2017

Grand soleilLes CFF entament d’importants travaux d’adaptation des installations aux gares de croisement d’Ecublens-Rue dès le 6 mars 2017, puis de Lucens dès le 20 mars 2017;  à l’issue de ces travaux, ces gares disposeront chacune de deux quais de 55 cm de haut et de 160 m de long, avec accès par un passage inférieur nouvellement créé.
L’horaire cadencé à la demi-heure en semaine pourra alors être introduit sur la ligne de la Broye dès fin 2017. Plus de renseignements ici.

Concession pour les grandes lignes: rififi ferroviaire

Soleil et nuagesLes CFF sont sous pression. Depuis près de quinze ans, l’entreprise bénéficie du monopole sur les lignes à longue distance les plus rentables du pays (voir carte). Mais une grande partie de cette concession expire en décembre 2017 et son renouvellement aiguise les appétits. Alors que les CFF et le Südostbahn (SOB) continuent de négocier (ligne de faîte du Gothard), la situation est tendue avec le Berne-Lötschberg-Simplon (BLS) qui cherche à exploiter des lignes depuis les aéroports de Zurich et Bâle jusqu’à l’Oberland bernois, ainsi que le tronçon de Bene au Locle via Neuchâtel. Dossier complet dans 24 heures du 28 février 2017, sous la plume de Caroline Zuercher (carte selon la SontagsZeitung du 26 février 2017).

En vert: lignes rentables; en rouge: ligne non rentables.

 

Ligne Lausanne–Vevey: trafic perturbé plusieurs jours

Orage«Un affaissement de terrain sur la ligne Lausanne-Vevey engendre des travaux. Des bus de substitution mis en place. Quelque 100 mètres carrés de terre se sont dérobés, en bordure des voies CFF, dimanche vers 22h30 à hauteur du chemin de Chandieu 35 à Lausanne. Un affaissement d’environ 10 mètres de long qui a notamment entraîné la chute d’un mur antibruit avant que la terre ne s’immobilise contre un immeuble d’habitation en contrebas». Tous les détails et conséquences de cet accident dans 24 heures du 21 février 2017, sous la plume de R.H. (infographie de P.FY). 24h21.2.17

Hôpital Riviera-Chablais: prochaine mise à l’enquête du prolongement de la ligne VMCV

Pour relier les villes de Vevey, La Tour-de-Peilz, Montreux et Villeneuve à l’hôpital Riviera-Chablais, la ligne de trolleybus Vevey-Villeneuve sera prolongée de son terminus actuel, à la gare de Villeneuve, jusqu’à l’entrée de Rennaz. Ce projet sera mis à l’enquête publique dans le courant de mars 2017 dans les communes concernées. Il comprend les aménagements routiers nécessaires et la mise en place de la ligne de contact.
A ce sujet, le 16 février 2017 un communiqué de presse a été publié et une séance d’information organisée pour les habitants de Villeneuve.
Voir ici pour d’autres informations au sujet de l’accès par transports publics à l’Hôpital Riviera-Chablais et des interventions de la citrap-vaud à ce propos.

Stratégie CFF et stratégie du Conseil fédéral: le grand écart

Soleil et nuagesAvec leur stratégie 2020, les CFF posent les jalons de la mobilité de demain. Ils entendent rester une entreprise de chemin de fer forte, tout en étant un prestataire de mobilité digne de confiance et un partenaire de développement attrayant. En associant les atouts du chemin de fer au potentiel des nouvelles technologies, ils mettent au point des innovations telles que les nouveaux services de voyage de porte-à-porte, les gares numériques, les wagons intelligents et le renforcement des capacités grâce aux progrès réalisés dans la technique ferroviaire. Plus de détails dans le communiqué de presse CFF du 13 février 2017 et dans 24 heures du 14 février, sous la plume de Caroline Zuercher.

Dommage que la stratégie ferroviaire du Conseil fédéral, basée sur les trois étapes Cadence (horaire cadencé intégral), puis Fréquence (augmentation de la fréquence de desserte des gares et adaptation de la capacité des lignes), et enfin Vitesse (augmentation de la vitesse sur certains axes), soit totalement absente de la stratégie des CFF… LNGe-Ls

Trains à deux étages sur la ligne du Simplon: tunnels et ponts mis au gabarit

Grand soleilL’aménagement de la ligne du Simplon pour la circulation des trains à deux étages suit son cours. Le dernier chantier d’envergure en Valais, au tunnel de la Raspille, avance selon le calendrier. L’adaptation de la ligne se poursuit avec le tunnel de Burier et quelque huit ponts situés au-dessus des voies. L’objectif consiste à mettre en service des trains à deux étages dès fin 2018. Tous les détails dans le communiqué de presse des CFF du 7 février 2017 et dans 24 heures du 8 février, sous la plume de Patrick Monay (figure P. FY et CFF).

Les CFF annoncent par ailleurs deux nouvelles pages Internet: l’une consacrée aux travaux d’entretien régionaux (maintenance) et l’autre à l’ensemble des projets d’aménagement. 24h8.2.17

La gare de Cully se métamorphose pour accueillir le RER Vaud

Grand soleilLe projet d’adaptation des installations ferroviaires de la gare de Cully a été mis à l’enquête publique le 8 février 2017. Ces travaux sont nécessaires pour permettre aux trains du RER de circuler quatre fois par heure entre cette gare et celle de Cossonay-Penthalaz. Le projet a été mené en étroite collaboration avec la municipalité de Bourg-en-Lavaux. Les travaux à Cully doivent permettre à une partie des trains de rebrousser chemin dans cette gare. Ce nouveau terminus représente, avec les nouvelles infrastructures Léman 2030 entre Lausanne et Renens, un élément indispensable pour permettre la mise en service de la fréquence au quart d’heure du RER Vaud. Tous les détails dans le communiqué de presse du 6 février 2017.

LEB et métro m2: épidémie de pannes

OrageAprès l’épidémie de grippe touchant la population, c’est une épidémie de pannes qui s’est abattue sur deux fleurons des transports publics lausannois: le Lausanne–Echallens–Bercher (LEB) et le métro Ouchy–Croisettes (m2). Sylvain Muller, dans 24 heures du 11 janvier 2017, décrit les perturbations du LEB et énumère les chantiers qui, dès 2017, devraient y remédier; Laurent Antonoff, dans 24 heures du 12 janvier, analyse la panne la plus longue du métro m2, qui paralyse le tronçon Ouchy–Gare CFF.

Ce dernier article (signé S.MR) se conclut par l’observation suivante. «Fournisseur d’une partie du matériel lié aux pannes «récurrentes et aléatoires» paralysant le bas de la ligne du M2 – et dont la cause n’a toujours pas été déterminée -, la société française Alstom est également celle ayant livré le système de sécurité installé en août 2013 sur le bas de la ligne du Lausanne-Echallens-Bercher (entre Cheseaux et le Flon). Une installation qui a coûté 14 millions de francs mais qui, trois ans plus tard, ne fonctionne toujours pas à satisfaction… Le responsable LEB à la direction des TL constate que la distance géographique entre le fournisseur et les utilisateurs ne facilite pas le suivi.» Une conclusion à méditer pour le choix des entreprises appelées à la réalisation de futurs chantiers… (photo Patrick Martin).

24h11.1.17